Ça y est, les Aïroises sont promues en LNB !

0

Les joueuses de Walid Taieb devaient l’emporter contre Concordia Bâle pour être sacrées championnes et elles l’ont fait avec brio : 8-2.

La troisième fois, c’est la bonne ! Après avoir terminé deux fois dauphines du championnat, les Aïroises ont enfin pu décrocher l’accession en Ligue Nationale B tant espérée. Au terme d’un mano a mano haletant avec le FC Baar durant toute l’année, les « Oranges » terminent en tête du championnat avec un petit point d’avance sur les Zougoises.

Lucerne, arbitre de la fin de saison

Pourtant, il y a encore quatre semaines, les Genevoises n’avaient pas leur destin entre leurs mains. Elles avaient certes écrasé Baar (5-1) et avaient virtuellement pris la tête, mais une semaine plus tard, elles perdaient à Lucerne (4-2) et la première place revenait à Baar. Malgré cette défaite, l’entraîneur Walid Taieb était confiant : « Lucerne a été l’arbitre de cette fin de saison. Quand elles nous ont battues, on savait qu’elles battraient aussi Baar, tant elles nous ont semblé supérieures ». Chose dite, chose faite : Lucerne a battu Baar la semaine dernière (3-1) et les Aïroises ont terminé le championnat sur quatre victoires écrasantes consécutives : 5-2, 5-0, 5-0, 8-2.

91 buts marqués en championnat

Face à Concordia, les choses ont très bien commencé avec un penalty inscrit par Steger dès la première minute. Taieb détaille : « Ma seule crainte avant ce match était qu’on ne puisse pas gérer la pression due à l’enjeu. On marque d’entrée puis on prend le 1-1 et les joueuses étaient un peu crispées par la suite. Mais dès qu’on a marqué le 2-1, on a pu dérouler ». Menant 4-1 déjà à la pause, les Aïroises s’imposent 8-2, grâce à des buts supplémentaires de Von Potobsky (3), Sartoretti (2) et Mega (2).

Ces trois joueuses n’ont pas arrêté de faire trembler les filets durant toute la saison, au point que sur les 91 réalisations aïroises, deux tiers sont des buts de Sartoretti (22), Von Potobsky (21) et Mega (17) réunies. De quoi avoir un potentiel offensif solide pour la saison qui les attend en LNB dès le mois d’août prochain.

22 buts pour Sartoretti cette saison en championnat

Un derby contre Chênois en vue… si les Chênoises se sauvent

La LNB justement. La saison à l’échelon supérieur a-t-elle déjà été planifiée ? « Non, on n’a rien planifié pour l’année prochaine encore, poursuit l’entraîneur aïrois. On va regarder ces prochaines semaines. L’équipe actuelle aurait de quoi se battre pour le maintien l’année prochaine, mais on aurait besoin de 2-3 joueuses supplémentaires principalement pour avoir un contingent plus étoffé car nous avons tourné à 14-15 joueuses cette saison ».

Aïre risque donc de retrouver Chênois en LNB. Avec un point d’avance sur la barre et une journée à jouer, les Chênoises doivent encore confirmer leur maintien. Le cas échéant, il y aurait un derby genevois en LNB la saison prochaine. Mais y a-t-il suffisamment de vivier dans lequel puiser pour que deux équipes genevoises survivent au second échelon national ? Walib Taieb a son idée : « Honnêtement, un partenariat serait plus important qu’une situation de derby. Avec deux équipes en LNB, c’est compliqué pour les deux pour se sauver. Même si ces dernières années, il n’y a pas eu d’échange de joueuses, ce serait mieux une situation de collaboration que de concurrence ». 

En attendant de quoi sera faite l’année prochaine, il est temps de profiter cette promotion derrière laquelle les Aïroises ont couru pendant des années. « On a réussi notre pari de changer un peu l’équipe avec des joueuses plus jeunes, avec plus de rage et d’envie. La moyenne d’âge est de 18 ans et 80% du contingent est issu de la formation aïroise. C’est une immense fierté », se satisfait l’entraîneur d’Aïre.

 

FC AÏRE-LE-LIGNON – FC CONCORDIA BASEL  8-2 (4-1)

Buts : 1′ Steger (P) 1-0, 11′ Dias 1-1, 26′ Von Potobsky 2-1, 29′ Von Potobsky 3-1, 44′ Von Potobsky 4-1, 51′ Sartoretti 5-1, 58′ Mega 6-1, 67′ Dias 6-2, 86′ Sartoretti 7-2, 93′ Mega 8-2

 

Photos : Denis Guyot

 

Share.