Carouge étrille Soleure

0

GEF M-16 / Sérieux et appliqués, les jeunes carougeois se sont offert une promenade de santé face à une équipe de Soleure aux abonnés absents (6-0). Une entame de championnat idéale pour les joueurs de Pino Mugnaio.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le championnat M16 ne reprenait ses droits que ce week-end. Un tour préliminaire de Coupe de Suisse était au menu des différentes équipes de cette catégorie en début de saison. Les Stelliens y avaient d’ailleurs croisé le fer avec leur adversaire du jour : « Soleure est venu ici il y a deux semaines. Nous avions connu passablement de difficultés puisque nous étions menés de deux longueurs à la pause avant de passer l’épaule en seconde période (4-2). L’objectif du jour était donc de mieux entamer notre match et ceci a été fait avec brio », avouait l’entraîneur maison Pino Mugnaio.

100% d’efficacité

Malgré la pluie et le froid, Etoile Carouge entame la partie tambour battant sur le synthétique du Stade de la Fontenette. Le mot d’ordre est respecté à la lettre puisque les hôtes mènent déjà de deux buts au quart d’heure de jeu. A la suite d’une combinaison intelligente sur coup franc, le latéral droit carougeois Thibault Rakotobarison parvient à ouvrir le score d’une superbe frappe des 20 mètres (1-0). Il est imité seulement trois minutes plus tard par Alessio Russo. Bien aidé par le laxisme de la défense adverse, le milieu de terrain des Bleus s’en va seul affronter Zbinden et place le ballon dans le petit filet (2-0). Deux actions, deux buts !

m16-carouge-soleure-1617-1

Les Carougeois se congratulent après l’ouverture du score

Les visiteurs semblent assommés et ne parviennent pas à remporter le moindre duel à mi terrain. Les défenseurs centraux soleurois multiplient les longs ballons face à des Carougeois bien en place. Ces derniers confisquent le cuir et le font tourner d’un côté à l’autre en attendant l’ouverture. Libérés, les Genevois proposent un football de qualité à la centaine de spectateurs présents au bord de la pelouse. A force de courir après le ballon, les Jaunes plient une nouvelle fois juste avant le thé. Lancé dans le dos de la défense, Djazil Ahlouche ajuste à son tour le dernier rempart suisse-allemand (3-0). 

La pause est sifflée sur ce score sans appel de 3 buts à 0 en faveur des protégés de Pino Mugnaio, évidemment satisfait : « Nous avons fait preuve d’une efficacité redoutable puisque sur nos 3 tirs cadrés, nous marquons 3 fois. Je suis surtout content de l’implication de mes joueurs qui ont démontré un excellent état d’esprit face à une équipe qui a totalement refusé le jeu ».

m16-carouge-soleure-1617-2

Djazil Ahlouche, auteur d’un match plein

De bon augure pour la suite

La seconde période est identique à la première. Malgré un changement tactique et un passage en 4-4-2, Soleure ne parvient toujours pas à mettre en danger l’arrière-garde carougeoise. Les Stelliens font preuve de patience et d’une maîtrise de tous les instants. Et ils réussissent même à placer trois nouvelles banderilles. Par Ben El Marie tout d’abord : après avoir éliminé deux adversaires dans la surface, le numéro 9 local aggrave la marque d’un plat du pied plein de sang froid (4-0). Alexandru Pogaci s’offre ensuite un festival, passant en revue l’ensemble de la défense soleuroise (5-0). Et c’est finalement le nouvel entrant Alexandre Réviol qui clôt les débats sur son premier ballon. Il profite d’une mauvaise relance adverse pour tromper un Bähler abandonné par ses coéquipiers (6-0). 

A l’heure de l’analyse, Pino Mugnaio tenait à souligner le sérieux démontré par ses joueurs : « L’objectif aujourd’hui était notamment de ne pas concéder la profondeur et de rester bien compact au milieu du terrain pour remporter un maximum de duels. Mes joueurs ont appliqué ces consignes en restant sérieux du début à la fin du match. Ceci nous a permis de l’emporter avec un score large qui ne souffre d’aucune contestation. Nous avons réussi à corriger les erreurs commises il y a deux semaines face à ce même adversaire et ceci est forcément positif pour la suite du championnat ».

m16-carouge-soleure-1617-3

Les Soleurois sont à terre, Carouge était trop fort

Le mentor carougeois est ensuite revenu brièvement sur les objectifs concernant cette saison 2016/2017 : « Nous souhaitons dans l’idéal pouvoir intégrer un ou deux joueurs avec les M16 du Servette FC. En termes de jeu, les objectifs restent les mêmes que d’accoutumée : bien jouer au football et être capable de sortir proprement des zones de pression dans la largeur et dans la verticalité. Pour ce qui est du championnat, nous prendrons match après match et nous verrons bien ou nous en serons à Noël ».

Les Stelliens se déplaceront en terres vaudoises pour y affronter Team Vaud samedi prochain. Ils tenteront ainsi de confirmer leur excellente performance du jour.

 

 

ETOILE CAROUGE FC – FC SOLEURE  6-0 (3-0)
Stade de la Fontenette

Buts : 7′ Rakotobarison 1-0, 11′ Russo 2-0, 44′ Ahlouche 3-0, 58′ Ben El Marie 4-0, 77′ Pogaci 5-0, 79′ Réviol 6-0

Carouge : Catillaz – Rakotobarison, Knodo Bitobo, Mbaki ©, Bost, Russo (78′ Ben Mabrouk), Herrero, Ahlouche – Pavlovic (65′ Noura Faustino), Ben El Marie, Pogaci (77′ Réviol).
Entraîneur : Pino Mugnaio

Soleure : Zbinden © (45′ Bähler) – Spaqi, Bajinovic, Stuber (45′ Dzemaili), Blenke (58′ Hunziker) – Zumstein, Gregorini, Castiglione, Doric, Salas – Altermatt.
Entraîneur : Erkan Kalin

 

 






Share.