Meyrin : la machine est-elle lancée ?

0

Les joueurs de Lebeau enchaînent un second succès consécutif sur le terrain de Perly avec notamment un doublé de Drilon Paçarizi (2-3). Est-ce parti pour de bon ?

Après un début de saison raté –deux points en quatre journées–, la situation était quelque peu inquiétante mathématiquement pour Meyrin, distancé par les équipes de tête. Déjà dos au mur dès la 5ème journée, l’équipe des Arbères n’avait pas le droit à l’erreur la semaine dernière contre Chênois : une défaite reléguerait les Meyrinois à 12 points des Chênois. Un retard qui aurait été considérable, même si on est au mois de septembre. Heureusement pour eux, la victoire probante (4-1) a, semble-t-il, redonné des couleurs à une équipe destinée à jouer les premiers rôles.

Des buts, enfin

Car s’il y a bien un facteur qui fait gagner des matchs, c’est la concrétisation. Et de ce côté-là, les Meyrinois ont également réagi. Si lors des quatre premières journées, seuls deux petits buts avaient été marqués, les joueurs de Lebeau ont rectifié le tir : quatre buts contre Chênois et trois contre Perly samedi dernier. « Contre Chênois, il n’y a pas eu de grosses différences au niveau du contenu par rapport aux autres matchs, analyse Lebeau. C’est au niveau de la concrétisation que cela a été mieux. Cela nous a libérés psychologiquement de marquer des buts et cela nous a donné confiance. Car il faut reconnaître qu’au niveau comptable, on n’était pas bien ».

Ce succès a permis de libérer les Meyrinois et cela s’est confirmé une semaine plus tard. Samedi, sur le terrain de Perly, ils ont su réagir à l’ouverture du score rapide de Mboli. « On n’est pas bien rentrés dans le match, détaille Lebeau, Perly a tout de suite mis de l’intensité. Mais comme on avait repris confiance la semaine passée, on a remis la machine en route. On a réussi à user une équipe de Perly très athlétique. On s’est créé des occasions et cette fois, on les a concrétisées. On a vite mené 2-1 et on a eu le dessus sur la partie, même quand ils sont revenus à 3-2 ».

Paçarizi, de retour à Meyrin huit ans après son départ

Paçarizi, un atout essentiel

L’homme décisif des Jaune et Noir a été Drilon Paçarizi, auteur de deux buts en première mi-temps, le troisième ayant été l’œuvre de Rezzonico après le thé. L’attaquant, qui peut jouer à n’importe quel poste offensif, en l’occurrence milieu offensif samedi dernier, a une jolie petite expérience en Challenge League, où il a inscrit plus d’une trentaine de buts avec Carouge, Locarno, Lugano et Le Mont (31 buts en 129 matchs exactement). A cela viennent s’ajouter 46 buts en 83 matchs de 1ère ligue, ce qui fait que Meyrin tient là un joueur qui allie talent et expérience du haut niveau.

Paçarizi peut donc être un atout offensif essentiel cette saison aux Arbères, peut être ce petit plus qui aidera Meyrin à atteindre ses objectifs. Lebeau : « Drilon nous apporte son expérience car il a bien entendu joué plus haut. Il revient gentiment en forme car il est arrivé en fin de préparation. Le plus dur pour lui, ce sera de ne pas se mettre au niveau de la 2ème ligue inter. Il faut qu’il conserve son niveau et son rythme des catégories supérieures. Mais je suis content de lui, il a un très bon comportement, travaille beaucoup, respecte et est respecté. Mais je ne veux pas le mettre plus en avant que les autres »

Paçarizi, Dia, Lucchesi, Cardoso, Tsimba, Martins Cepa… Vous l’aurez compris, les Meyrinois ont des arguments offensifs de poids et sont de nouveau dans le coup dans ce championnat. Mais Lebeau sait que la route est encore très longue : « Le championnat est très long, et je dirais même les championnats sont très longs, car pour moi il y a deux phases qui peuvent être différentes. On l’a vu l’année dernière. Mais c’est sûr que c’est compliqué de monter si on se retrouve vite à 15 points du premier ».

Revenus à six points de la tête, la machine semble en tout cas lancée et Interstar, le prochain adversaire, est averti.

 

FC PERLY-CERTOUX – MEYRIN FC  2-3 (1-2)

Buts : 5′ Mboli 1-0, 10′ Paçarizi 1-1, 26′ Paçarizi 1-2, 52′ Rezzonico 1-3, 69′ Samir 2-3

 

Photos : OneClick-Photo

 

Share.