Lancy rejoint au buzzer

0

En infériorité numérique et menés dès la 19ème minute, les Lancéens ont renversé la vapeur avant de se faire égaliser dans les toutes dernières secondes.

Le Stade de Marignac proposait une affiche de toute beauté samedi en fin de journée. Lancy, solide leader, accueillait le grand favori de cette 1ère ligue : Yverdon Sport. Auteurs d’un recrutement exceptionnel cet été avec les acquisitions d’Aurélien Chappuis, Adriano De Pierro, Quentin Rushenguziminega, Gilberto Reis ou encore Matt Moussilou, tous ayant évolué en Challenge ou Super League, les Nord-vaudois souhaitent accéder au plus vite à l’échelon supérieur. Une ambition clairement avouée par le président Mario Di Pietrantonio cet été à nos confrères de Footvaud : « Mon envie, mon ambition, celle du club, c’est d’arriver en Challenge League d’ici trois à quatre ans, peut-être cinq. C’est là qu’on veut amener Yverdon Sport, avec ces joueurs-là. »

Un test grandeur nature attendait donc les joueurs de Jean-Michel Aeby qui connaissent un début de campagne idéal avec six victoires, un nul et une seule défaite au compteur.

Double peine sauce vaudoise

Une pelouse en parfait état, un soleil présent au rendez-vous, quelques centaines de spectateurs dont plusieurs ayant fait le déplacement d’Yverdon : tout est en place pour vivre une belle partie entre le leader et le troisième du championnat. L’entame de match est équilibrée entre deux équipes cherchant avant tout à ne pas prendre de risque inutile. Le jeu long est privilégié et aucune alerte n’est à signaler durant le premier quart d’heure.

Coup de théâtre cependant à la 18ème minute ! Déjà averti pour une faute peu évidente en début de rencontre, Ravet se fait l’auteur d’un tacle trop appuyé aux abords de sa surface. L’arbitre sort un deuxième carton jaune synonyme d’exclusion et Lancy se retrouve à 10. Sur le coup franc, Aurélien Chappuis trouve Babacar Dia Mbaye qui décroise parfaitement sa tête et ouvre le score. Scénario cauchemardesque pour les Lancéens qui étaient pourtant bien rentrés dans ce choc.

Il reste plus d’une heure à jouer et les locaux se retrouvent avec un joueur de moins et une longueur de retard face à l’armada yverdonnoise. Une issue qui s’annonce bien compromise et pourtant…

Du cœur et du talent

Alors que l’on s’attend à une domination accrue des visiteurs, les joueurs de Jean-Michel Aeby se retroussent les manches et prennent le jeu à leur compte par l’intermédiaire notamment de Lahiouel, omniprésent à mi-terrain. Les locaux font même mieux que réagir puisqu’ils parviennent à égaliser dès la 26ème minute. Daclinat décale Qarri sur la gauche, ce dernier élimine son vis-à-vis avant de centrer fort devant le but. L’ancien joueur du Lausanne-Sport De Pierro tente d’intervenir mais envoie le ballon au fond de ses propres filets. Tout est relancé pour la plus grande joie des supporters locaux.

L’infériorité numérique ne se remarque pas et Lancy continue de dominer un adversaire décevant à tous les niveaux. Les visiteurs manquent de cohésion et ne semblent pas du tout à l’aise avec le 3-5-2 mis en place par leur entraîneur Philippe Perret. Le pressing est déficient et la construction inexistante. De plus, les trois défenseurs vaudois souffrent face au seul Daclinat qui se mue en véritable poison de par sa puissance et ses appels de balle.

Lancy va être récompensé de tous ses efforts juste avant la pause. Sur un coup franc venu de loin, Zwahlen ne parvient pas à bloquer le cuir et Lahiouel, plus prompt que la défense des Verts, permet à son équipe de prendre l’avantage au tableau d’affichage et met fin à une première période complètement folle !

Grâce à une excellente organisation tactique et à un mental de guerriers, les Roses rejoignent les vestiaires avec ce but d’avance tout à fait mérité.

lancy-yverdon-1617-2

Lahiouel, l’un des Lancéens en forme du moment, pressé par Rushenguziminega

Lancy craque sur le fil

Yverdon procède à un changement au retour des vestiaires, mais maintient sa disposition tactique de la première période. Le message de Philippe Perret semble porter ses fruits et les visiteurs se montrent plus agressifs dans le jeu. Ils se créent deux occasions d’égaliser dans le premier quart d’heure, mais Barroca se montre impeccable sur sa ligne.

Les meilleures opportunités sont cependant à mettre à l’actif des locaux. A l’heure de jeu, sur une merveille d’extérieur du pied, Lahiouel trouve l’infatigable Vuzi. Ce dernier, bien qu’excentré sur la droite, décide de tenter sa chance. Sa lourde frappe est renvoyée par la barre transversale d’un Zwahlen une nouvelle fois pas à son affaire. Le portier yverdonnois se rattrape quelques minutes plus tard en réalisant une parade de grande classe sur une frappe précise de Lahiouel qui prenait le chemin des filets.

Bien que poussés par les chants et les tambours de leurs supporters, les visiteurs ne réussissent pas à se montrer dangereux. Même l’entrée de Matt Moussilou et le passage en 4-4-2 ne change rien. Les Lancéens profitent des espaces et bénéficient de plusieurs balles de break. Malheureusement pour eux, les contres sont mal négociés, à l’image de ce deux contre un où Daclinat oublie complètement Vuzi, seul sur sa droite.

Alors qu’on joue les toutes dernières secondes de la rencontre, Yverdon tente un dernier rush. Le ballon arrive dans les pieds de Chappuis à 25 mètres des buts adverses. L’ancien capitaine des M21 de Bâle envoie un missile qui ne laisse aucune chance à Barroca. Un dénouement cruel pour Jean-Michel Aeby et ses hommes qui ne méritaient pas de se faire rejoindre après tous ces efforts.

Malgré tout, ils ont démontré ne rien avoir à envier à leur adversaire du jour en étant supérieur durant la majorité des 90 minutes, même à 10 contre 11. Une performance de choix qui justifie pleinement la place qu’occupent actuellement les pensionnaires de Marignac, qui accueilleront Fribourg après une mini-trêve de deux semaines.

lancy-yverdon-1617-3

Les Lancéens sont à terre : deux points s’échappent dans les ultimes secondes

 

LANCY FC – YVERDON SPORT FC  2-2 (2-1)
Stade de Marignac

Buts : 19′ Dia Mbaye 0-1, 25′ De Pierro (CSC) 1-1, 45′ Lahiouel 2-1, 93′ Chappuis 2-2

Lancy : Barroca – Beuchat, Aïachi, Mendes, Pedretti © – Ravet, Barroso, Lahiouel – Vuzi, Daclinat, Qarri (73′ Visentini).
Entraîneur : Jean-Michel Aeby

Yverdon : Zwahlen – De Pierro (73′ Lauper), Rossé, Dia Mbaye – Reis, Gudit ©, Chappuis, Challandes – Deschenaux (46′ Khelifi), Rushenguziminega, Gauthier (68′ Moussilou).
Entraîneur : Philippe Perret

Avertissements : Ravet (Lancy) ; Rossé, Chappuis, Reis (Yverdon)
Expulsion : 19′ Ravet (Lancy, second avertissement)

 

Photos : OneClick-Photo

Share.