Choulex maintenu, Avanchet relégué

0

Les Choulésiens resteront en 3ème ligue la saison prochaine grâce à leur large victoire obtenue contre Champel II (5-2), bon dernier et déjà condamné à la descente. Ce résultat scelle définitivement le sort d’Avanchet, relégué pour la seconde année consécutive et qui jouera en 4ème ligue la saison prochaine malgré son large succès contre Laconnex (1-7).

« C’est bon, c’est fait ! ». L’enthousiasme est celui du co-entraîneur Driss Brimil, aspergé d’eau et fêté comme il se doit par ses joueurs, qui avaient mal entamé leur saison avec cinq défaites consécutives et qui arrache à nouveau leur maintien à l’ultime journée. On se souvient encore du match barrage irrespirable contre Vernier, qui leur avait déjà permis de rester en 3ème ligue après un démarrage tout aussi délicat. « Aujourd’hui, on est heureux parce qu’il n’est jamais facile d’assurer son maintien lors de la dernière journée. On savait qu’un nul suffirait et que seul un miracle pouvait nous envoyer en 4ème ligue (ndlr : Avanchet devait compenser un goal-average déficient de -22 et espérer une défaite par 12 buts d’écart des Choulésiens). Mais dans le football, rien n’est joué d’avance », rappelait Brimil, arrivé en octobre dernier, avec son compère Anthony Rodriguez.

Un départ canon

Les Noirs ont rapidement tué le suspense avec deux buts inscrits dans le premier quart d’heure par Vottchal, auteur d’une magnifique reprise de volée du droit (5′, 1-0) et De Azevedo, qui a profité d’une sortie hasardeuse du gardien Chac pour pousser tranquillement le ballon dans la cage vide (14′, 2-0).

Avec seulement onze joueurs présents sur la feuille de match, le FC Champel peinait à se montrer dangereux si ce n’est sur un face-à-face mal négocié par le jeune avant-centre Ademi, lancé en profondeur par l’ailier gauche Gharbi (26′). Sûrs de leurs forces et maîtres au milieu de terrain, les locaux vont aggraver la marque par l’intenable Vottchal, qui pique un ballon donné dans le tempo par le capitaine Nahum et trompe intelligemment le portier champelois (29′, 3-0). Malgré une entame de match catastrophique, les visiteurs réagissent à travers leur opportuniste ailier droit Di Giuseppe, qui exploite un ballon relâché des mains par Schaub sur sa ligne (34′, 3-1).

Aquillon pressé par l’intenable Vottchal, qui a atteint la barre des 10 buts cette saison

Vottchal toujours vorace

Transfigurés, les hommes de Steve Bikoy reviennent avec de meilleures intentions en seconde période et se créent deux belles occasions pour revenir au score sur la tête surpuissante du capitaine capitaine Aquillon (48′) et la frappe de Di Giuseppe, contrée in extremis par le défenseur Paturaux sur sa ligne (49′).

Les pensionnaires du Municipal laissent alors passer l’orage et plantent une quatrième banderille sur un pénalty obtenu malicieusement par De Azevedo et transformé par Babel, qui, avec le capitaine Nahum, quittera le club pour tenter sa chance en Ecosse la saison prochaine (56′, 4-1). Touchés physiquement et orphelins de leurs remplaçants, les Rouges ne se découragent pas et sauvent l’honneur grâce à l’infatigable Ademi, qui fructifie une sublime passe décisive du métronome Messomo en réussissant son duel face à Schaub (86′, 4-2). Une joie de courte durée puisque Vottchal, encore lui, bénéficiera d’une superbe déviation en une touche de Lopez pour réaliser le hat-trick sur un lob astucieux du droit (87′, 5-2).

Choulex reste en 3ème ligue, contrairement à son rival du jour

« Je suis satisfait de mes joueurs car ils se sont battus jusqu’au bout et ont montré de belles valeurs en inscrivant deux buts et en se créant de nombreuses opportunités. On a mal débuté le match car il y avait quelques tensions dues aux nombreuses absences qui nous ont pénalisés aujourd’hui, concède avec amertume Steve Bikoy, le coach en place depuis six journées. C’est toujours difficile de motiver une équipe déjà relégable d’autant plus qu’on avait déjà dû jouer à huit contre Saint-Paul lors de la journée précédente ».

De son côté, Driss Brimil ne cache pas sa joie d’avoir atteint l’objectif d’un club qui a su se relever au fil des mois : « C’est un bonheur de voir tout le monde heureux car c’est un bon groupe, composé de jeunes et d’anciens. Cette saison, on a joué le maintien mais j’espère que l’on visera le haut du classement lors de la prochaine. Quant à moi, je ne sais pas de quoi sera fait mon avenir mais je me sens très bien ici ». Nul doute que le club fera des pieds et des mains pour garder un co-entraîneur, qui aura accompli sa mission avec panache.

 

FC CHOULEX – FC CHAMPEL II  5-2 (3-1)
Stade municipal de Choulex, 50 spectateurs

Buts : 5′ Vottchal 1-0, 31′ De Azevedo 2-0, 29′ Vottchal 3-0, 34′ Di Giuseppe 3-1, 56′ Babel 4-1, 86′ Ademi 4-2, Vottchal 5-2

Choulex (4-4-1-1) : Schaub – Papa, Salerno, Paturaux, Lopez – Pascual, Alvarez, Nahum ©, De Azevedo – Babel – Vottchal. 
Remplaçants : Deroul, Katty, Miserez.
Entraîneurs : Driss Brimil et Anthony Rodriguez

Champel II  (4-1-4-1) : Chac – Furrer, Zumwald, Almeida Da Costa, Almeida Vieira – Di Giuseppe, Coupland, Messomo, Gharbi – Aquillon © – Ademi.
Entraîneur : Steve Bikoy

Avertissement : Alvarez (Choulex)

 

Photos : Franck Furrer

 

 

Share.