Les Chênoises se relancent

0

Vainqueur du derby genevois de LNB contre Aïre (4-1), le FF Chênois se relance dans la course au maintien. La fin de saison s’annonce palpitante !

Qu’elle est passionnante, cette lutte pour le maintien ! L’énorme second tour réalisé par Chênois et Aïre en LNB féminine a relancé la course au maintien pour les deux représentants genevois, qui peuvent encore aspirer à se sauver tous les deux.

C’est directement avec un derby genevois qu’a démarré le troisième tour avec les équipes classées entre la 3ème et 10ème place du championnat régulier. A six longueurs d’Aïre, Chênois a refait la moitié de son retard en remportant ce troisième derby d’une saison où les Genevoises se sont rendu coup pour coup. Rappel : les joueuses de Salvatore Musso s’étaient imposées 4-0 au premier tour, avant de subir la loi des Aïroises au second tour (5-1). Le dernier mot est revenu aux pensionnaires des Trois-Chêne, qui l’ont emporté 4-1 mercredi soir, avec des buts de Duclos, Sarrasin (2) et Louvrier, au terme d’un match « qu’on a assez bien maîtrisé, où on n’a pas beaucoup souffert », selon l’entraîneur Salvatore Musso. A noter que l’inusable Maeva Sarrasin est déjà à 12 réalisations cette saison, soit autant que l’Aïroise Mirela Jakupi, qui a sauvé l’honneur lors de ce derby.

Jakupi, 12 buts en LNB cette saison

Toujours est-il que tout autre résultat qu’une victoire aurait mis les Chênoises en très mauvaise posture pour le maintien. Mais avec cette quatrième victoire en cinq journées, la troupe de Salvatore Musso revient à trois points d’Aïre, à quatre de Thun, à cinq de St. Gall et à six de Schlieren et Therwil. Vous l’aurez compris, ces six dernières journées s’annoncent passionnantes. « Les équipes ne sont pas si loin en termes de niveau. Mais si les autres prennent des points quand on en prend, l’écart reste toujours le même. Mais ce qui est bien, c’est que tout le monde est dans la pétrin maintenant, donc il faudra tout donner », sourit l’entraîneur chênois.

Alors qu’il y a quelques mois la relégation d’une équipe genevoise semblait inévitable, les choses se sont tellement resserrées qu’elles pourraient toutes les deux rêver de rester en LNB. Musso ne serait pas contre ce scénario : « Un double maintien genevois n’est pas impossible. J’aimerais bien qu’on se sauve les deux, les derbys amènent passablement de monde dans les tribunes, ce qui est très sympa ».

Il reste donc six véritables finales avant de connaître l’avenir des représentants genevois en LNB féminine. Un avenir qui pourrait se faire avec le Servette FC, dont les rumeurs sur la création d’une section féminine dès cet été se répandent de plus en plus. Reste à déterminer sous quelle forme apparaitraient les Grenat dans l’horizon du football féminin genevois. On parle de rapprochement avec Chênois, alors qu’Aïre resterait indépendant. Affaire à suivre.

 

FF CHÊNOIS – FC AÏRE-LE-LIGNON 4-1 (1-0)

Buts : 2’ Duclos 1-0, 58’ Sarrasin 2-0, 64’ Sarrasin 3-0, 71’ Jakupi 3-1, 75’ Louvrier 4-1

 

 

Photos : Balbifoot

 






Share.