Héroïque, Lancy s’offre une dernière finale

0

Vainqueur à la Swissporarena (0-1), l’équipe de Jean-Michel Aeby se qualifie pour la dernière finale contre Stade Lausanne.

« On va aller là-bas avec une chance de se qualifier ». Il est comme ça, Jean-Michel Aeby. Il y croit, même quand il s’agit d’affronter Lucerne II, l’une des meilleures équipes du championnat de 1ère ligue, dans un stade de Super League. Au match aller, ce 0-0 acquis de manière héroïque par rapport aux événements –Lucerne avait raté deux penaltys–, s’est avéré être un très bon résultat.

Avec un seul changement dans le onze de départ –Dugourd à la place de Pais, blessé–, Lancy a fait preuve de la même solidité contre les M21 lucernois. Mieux encore : les Genevois ont ouvert la marque à la 20ème minute grâce à une belle frappe de Bastien Beuchat suite à un corner. A partir de là, les choses ont commencé à bien se dessiner pour l’équipe de Marignac. Le fameux « but à l’extérieur », un sésame si important dans des finales aller-retour, était acquis et les Lancéens n’ont rien concédé de toute la rencontre. Ni à l’aller, ni au retour, soit 180 minutes sans encaisser le moindre but contre la meilleure attaque du championnat dont la promotion était un réel objectif. Rien de plus frustrant pour la jeune équipe de Gerardo Seoane –ancien espoir du Deportivo La Corogne et joueur de LNA–, de se retrouver muette au moment de vérité. Mais ce Lancy-là, il fallait aller le chercher. Plus solidaires que jamais, les Roses ont encore une fois été extrêmement disciplinés et organisés, même réduits à 10 après l’expulsion de Vuzi (77′).

Déjà très bon à l’aller, Beuchat a inscrit le seul but au retour

Place à Stade Lausanne

Au-delà de l’exceptionnelle performance réalisée jusqu’à maintenant, rien n’est fait. La seconde finale, la vraie, celle qui donne droit à une promotion en Promotion League, se disputera face à Stade Lausanne. Un adversaire que les Lancéens connaissent bien : il y a à peine une semaine, un SLO déjà assuré d’être finaliste avait fait 1-1 à Marignac pour la dernière journée de championnat. Lors de sa confrontation contre Bellinzone, la formation d’Andrea Binotto est passée par tous les états d’âme, où elle a mené 2-4 au match aller avant de s’incliner 5-4. Heureusement pour eux, les Vaudois ont fait le boulot au match retour (3-0) et affronteront Lancy pour une place à l’échelon supérieur.

Mercredi contre SLO à Marignac, les guerriers lancéens partiront avec le même état d’esprit affiché contre la réserve lucernoise. Cette saison, ils ont déjà conquis Vidy de manière spectaculaire en championnat (0-2). Mais, inutile de le rappeler, de l’eau a coulé sous les ponts. L’équipe d’Aeby a peut-être perdu beaucoup d’éléments de qualité mais a gagné en solidité. Exactement ce qu’il faut pour des finales de promotion.

 

FC LUCERNE II – LANCY FC  0-1 (0-1)

But : 20′ Beuchat 0-1

 

Photos : OneClick-Photo

 

 

Share.