Un point qui satisfait tout le monde au Municipal

0

Partage de points logique entre le néo-promu Versoix et Plan-les-Ouates (1-1), malgré une fin de match totalement hors de contrôle qui aurait pu tourner d’un côté comme de l’autre.

Après une entrée en matière fracassante dans la catégorie avec une victoire face à City (6-1), le néo-promu Versoix accueillait au Municipal le FC Plan-Les-Ouates, vainqueur lui aussi de Veyrier II (3-0) lors de la première journée du championnat de 2ème ligue.

Première mi-temps fermée

Le match a du mal à démarrer tant le jeu est fermé des deux côtés et l’état difficile de la pelouse met en difficulté la maîtrise du ballon. Les visiteurs sont tout de même les premiers dangereux dès la 4ème minute grâce à un joli mouvement de Ramiqi dans le dos de la défense versoisienne qui trouve Fazlija seul au second poteau mais celui-ci manque totalement sa reprise. 

Alors que les protégés de Samuel Singarella tentent de faire circuler le ballon, en face, les Jaunes recherchent rapidement la verticalité pour profiter de la rapidité de leurs trois attaquants. PLO est d’ailleurs tout près d’ouvrir la marque une nouvelle fois lorsque Fazlija profite d’un excellent ballon en profondeur pour éliminer son défenseur sur un enchaînement parfait contrôle poitrine/frappe, mais celle-ci échoue sur la barre. Encore une occasion franche ratée par Plan-les-Ouates qui manque de conviction dans le dernier geste.

Alors que les visiteurs semblent s’imposer dans le jeu, c’est le remuant Rugovaj qui va réaliser un exploit individuel en faisant parler sa vitesse pour surprendre la défense et permettre au siens de marquer les premiers sur leur seule occasion franche (37′, 1-0). Arrivé cet été du côté du Municipal en provenance de Terre Sainte, le nouveau 9 versoisien inscrit là son troisième but personnel en deux matchs.

La joie sera de courte durée pour Versoix car l’égalisation arrive seulement deux minutes plus tard. Fazlija, encore lui, réalise un joli numéro sur son flanc gauche pour se présenter devant Piccirillo et croiser sa frappe dans le petit filet opposé (39′, 1-1). Réaction rapide mais insuffisante pour le coach visiteur, José Brea, qui déplore un manque d’efficacité de la part des siens lors de ces 45 premières minutes : « Nous sommes frustrés d’arriver à la pause sur ce 1-1 puisqu’avant l’ouverture du score de Versoix, nous avons trois occasions franches qui nous auraient permis de prendre une bonne option sur le match. Je pense qu’on doit pouvoir plier le match à ce moment-là ».

Rugovaj, l’auteur du premier but

Fin de match totalement folle

Après le thé, les deux formations retrouvent la pelouse avec beaucoup d’intensité. Les deux coachs montrent la volonté d’aller vers l’avant et sortent rapidement leurs atouts offensifs rapidement en injectant du sang neuf aux avant-postes. Malgré un duel fermé pendant la première partie de la seconde période, les deux équipes sont contraintes de se projeter vers l’avant et s’exposent tout naturellement aux contres.

Les deux blocs se déséquilibrent et le match s’engage dans un aller-retour avec des occasions des deux côtés plus franches les unes que les autres. Malheureusement, les deux équipes manquent de réalisme devant la cage à l’image de Do Vale qui rate l’immanquable à quelques centimètres de la ligne des buts de Chappot, alors qu’il est idéalement servi au deuxième poteau par Rugovaj (86′).

Le score ne bougera pas jusqu’au coup de sifflet final et les deux équipes se partagent le point du match nul somme toute logique sur l’ensemble de la rencontre.

Fazlija, quelques secondes avant d’égaliser

Bilans mitigés

Après le match, Singarella se montrait satisfait de la prestation générale de ses joueurs malgré une première mi-temps mitigée : « Nous avons réalisé une bonne entame de match mais ensuite nous avons cessé de jouer comme nous savons le faire en multipliant les longs ballons ce qui leur a logiquement permis de prendre le dessus. En revanche, nous avons montré de meilleures choses en deuxième période. Nous étions beaucoup plus offensifs et donc plus dangereux. Nous avons certes manqué de concentration au moment de conclure mais sur l’ensemble du match, le nul est mérité ». 

Pour son homologue José Brea, le sentiment est également partagé : « Globalement, je reste satisfait du résultat final car celui-ci aurait pu tourner d’un côté comme de l’autre en deuxième période avec tous ces va-et-vient. D’un autre côté, je regrette tout de même de ne pas avoir su faire la différence en première mi-temps avec les occasions que nous avons eu ». Alors que PLO affrontera ce vendredi US Carouge, le troisième néo-promu de la catégorie –en trois matchs–, l’homme fort plan-les-ouatien tient à garder son effectif concentré pour ne pas se laisser surprendre : « Nous préparons tous les matchs de la même manière en ne prenant aucun adversaire à la légère. Nous cherchons tout d’abord à être concentrés sur nous-mêmes et essayer de mettre en place notre propre plan de jeu sans forcément tenir compte de l’adversaire que l’on a en face. Nous savons qu’aucun match ne sera facile ».

 

FC VERSOIX – FC PLAN-LES-OUATES  1-1 (1-1)
Stade municipal de Versoix

Buts : 37′ Rugovaj 1-0, 39′ Fazlija 1-1

Versoix (4-2-3-1) : Piccirillo – Sordillo (79′ Da Silva), Nicastro ©, Aliji, Do Vale – Whibley, Dijkhuizen – Diagne (55′ Togni), Piccirillo, Bleve – Rugovaj (92′ Terrier).
Entraîneur : Samuel Singarella

Plan-les-Ouates (4-3-3) : Chappot – Gomes, Mantato, Sakho, Humeau (51′ Mbacke) – Cabale, Dupraz (51′ Sylejmani), Matias © – Nwanne, Ramiqi (79′ Sejdiu), Fazlija.
Entraîneur : José Brea

Avertissements : Dupraz, Humeau, Matias, Gomes, Mantato (PLO); Whibley, Bleve, Rugovaj, Sordillo, Piccirillo (Versoix)

 

Photos : C.M. Trigo

 






Share.