Aïre conquiert le Municipal

0

Après s’être fait rattraper, Aïre fait la différence en fin de match (2-3) et reprend la tête du classement, à égalité avec Kosova.

Dimanche matin, un match d’une importance capitale se tient au Municipal. L’équipe hôte, première, reçoit son dauphin, Aïre. Les Oranges n’ont qu’un point de retard et détrôneraient Versoix en cas de victoire. La mission s’annonce difficile car les joueurs de Samuel Singarella viennent d’aligner trois victoires et comptent bien confirmer, malgré leur statut de néo-promu, celui de leader.

Aïre prend une option

Le début de match est très équilibré. Versoix presse l’adversaire très haut et se créé la première occasion avec un tir de Sordillo qui ricoche sur la barre (16′). Malgré cette bonne entame, les locaux encaissent deux buts avant la pause. C’est le duo offensif aïrois qui, grâce à sa qualité technique, met les siens dans de bonnes conditions. Premièrement, Cacaj s’essaye dans un rush solitaire, élimine trois défenseurs et croise parfaitement sa frappe (34′, 0-1). Quelques minutes plus tard, son coéquipier Salan lobe Piccirillo du pied gauche (39′, 0-2).

Cacaj et Salan, toujours aussi décisifs cette saison

Versoix revient dans la course

Versoix, en difficulté, doit remonter deux buts mais bénéficiera d’une supériorité numérique suite à l’expulsion de Riccobono juste avant la pause. Même si, comme dit l’entraîneur Samuel Singarella, « ces deux inattentions pèseront pour la suite du match », son équipe a encore un coup à jouer.

« En deuxième mi-temps on a mis du poids et de la vitesse devant ». En effet, comme décrit par l’entraîneur versoisien, les siens mettent la pression dès la reprise. Les locaux ne tardent pas à débloquer leur compteur grâce à Matthew Whimbley qui reprend de la tête le centre de Diagne (62′, 1-2). Versoix continue d’insister et ces efforts payent puisqu’à un quart d’heure du terme Togni pousse le ballon au fond des filets suite à une déviation d’Andrea Piccirillo (76′, 2-2).

Salan classe l’affaire

A quelques minutes de la fin, les nerfs sont tendus et les cartons jaunes s’accumulent : on semble se diriger vers un match nul. C’est alors que Salan délivre Aïre. Le buteur convertit le centre en retrait de Luti et signe son douzième but de la saison, son deuxième du jour (89′, 2-3).

Fier de cette prestation, le coach Helder Silva estime que ce n’est pas un hasard : « Sur ce genre de match, on voit le travail accompli durant ces dernières années ainsi que le mental que se sont forgés les joueurs. Malgré le carton rouge, on a su s’adapter et aller chercher la victoire. C’était tout sauf évident à 10 contre 11 face à une équipe de Versoix qui a montré toutes ses qualités. Je félicite une fois de plus mon équipe pour ce match exceptionnel ».

La joie de l’égalisation de Togni aura été de courte durée

Après cette solide prestation, les joueurs d’Helder Silva montent à la première place, à égalité avec Kosova mais avec une moins bonne différence de buts. « Ces trois points sont importants pour nous maintenir dans le haut de tableau. On est conscients de notre potentiel, nous sommes confiants pour la suite et allons prendre match par match », souligne le coach visiteur. Cela commence par la réception de Vernier samedi prochain, une équipe qui s’est ajoutée ce week-end à la palpitante course au titre.

Dans le camp versoisien, on peut avoir des regrets. Après être revenue à 2-2, l’équipe de Singarella a « continué à pousser en risquant de se faire punir en contre ». Le fait de s’être trop découverts leur a coûté la défaite. Ce résultat n’inquiète néanmoins pas l’entraîneur de la Bécassière : « Je reste tout à fait confiant pour la suite. Il ne faut pas oublier que l’on vient de monter en 2ème ligue, les résultats obtenus par l’équipe en ce début de saison sont excellents pour un néo-promu ». Versoix perd donc son fauteuil de leader et chute momentanément à la troisième place. Un nouveau combat les attend sur le terrain de Kosova.

Les cartes sont une fois de plus redistribuées dans le haut de tableau. Cela risque d’être à nouveau le cas la semaine prochaine avec plusieurs confrontations directes. Assiste-t-on au championnat de 2ème ligue le plus serré de ces dernières années ?

 

FC VERSOIX – FC AÏRE-LE-LIGNON  2-3 (0-2)
Stade municipal de Versoix

Buts : 34′ Cacaj 0-1, 39′ Salan 0-2, 62′ M. Whibley 1-2, 76′ Togni 2-2, 89′ Salan 2-3

Versoix (4-3-3) : L. Piccirillo © – Sordillo, Dijkhuizen, Aliji (59′ Togni), Bréthaut – M. Whibley, G. Whibley, A. Piccirillo (81′ Ciccarone) – Bleve, Rugovaj, Shabani (29′ Diagne).
Entraîneur : Samuel Singarella

Aïre (5-3-2) : Zuliani – Rego ©, Rodriguez, Miguel, Anderegg, Segade (83′ Perrelet) – Luti – Uebelhart, Riccobono – Salan, Cacaj (91′ Teixeira).
Entraîneur : Helder Silva

Avertissements : Bleve, Aliji (Versoix); Rodriguez, Luti, Miguel, Riccobono (Aïre)
Expulsion : 42′ Riccobono (Aïre, deuxième avertissement).

 
Photos : C.M. Trigo
 

Share.