Bernex se détache de la zone rouge au détriment de Collex

0

Solides et efficaces, les Bérnesiens remportent une rencontre importante dans la lutte contre la relégation face à une équipe de Collex-Bossy qui n’aura pas démérité.

Le Stade municipal de Bernex accueillait un derby entre deux équipes genevoises luttant contre la relégation. Avec 10 points en 9 journées de championnat, les Bernésiens connaissent un début de campagne plus compliqué que prévu. La réception de Collex-Bossy, premier relégable avec 7 points au compteur, représentait cependant une belle occasion de se détacher de la zone dangereuse et de laisser leur adversaire du jour à 6 points. Les hommes d’Yves Miéville avaient eux l’ambition de s’imposer pour revenir à hauteur de Montreux et de leur rival du jour.

Rencontre âpre et disputée

Le début de partie voit deux équipes parfaitement en place et cherchant avant tout à ne pas commettre d’erreurs qui permettraient à leur adversaire de prendre les devants. Les occasions sont rares, mais le match est engagé avec de très beaux duels à mi-terrain. Aucune des deux formations ne souhaite lâcher un centimètre d’espace et les joueurs se battent sur chaque ballon.

Il faut attendre la 22ème minute pour assister à la première frappe cadrée. Kahlaoui envoie un premier signal à Nieto mais sa frappe est bien trop molle pour tromper le dernier rempart des Chevaliers. Les fautes s’accumulent et l’arbitre de la rencontre se voit obligé de sévir pour calmer les ardeurs. Plus le match avance et plus Collex-Bossy se montre à l’aise sur la pelouse. Les joueurs d’Yves Miéville confisquent le ballon et obligent les locaux à évoluer dans leur moitié de terrain.

Le dernier geste n’est cependant pas au rendez-vous et, mis à part sur coup de pied arrêté, les visiteurs peinent à se montrer dangereux. Alors que l’on se dirige tout droit vers la pause sur ce score nul et vierge, Bernex parvient à ouvrir la marque. Le centre de Hassani est trop long, mais Boma récupère le ballon avant sa sortie. Le latéral bérnesien adresse ensuite une merveille de centre sur la tête de Kahlaoui, libre de tout marquage. L’ex-Carougeois ne pardonne pas et place le ballon au fond des filets (1-0). Une réussite cruelle pour les visiteurs qui s’étaient montrés solides jusque-là, mais qui rejoignent les vestiaires avec une longueur de retard.

Kahlaoui enfonce Collex-Bossy

En seconde période, les Chevaliers mettent rapidement la pression pour tenter d’égaliser. A force de pousser, les visiteurs se créent une énorme occasion peu après l’heure de jeu. Schedler réalise un contrôle de grande classe côté droit avant d’enchaîner avec un centre en retrait. Carasso rate sa frappe mais le ballon revient dans les pieds de Kerouedan. Ce dernier voit son tir être contré in-extremis par la défense bernésienne.

Les locaux ne sont pas à l’abri d’une égalisation et feraient bien de creuser l’écart. Mais sur leur deuxième véritable occasion de la partie, ils y parviennent. A la suite d’un corner mal renvoyé par la défense collesienne, le ballon revient sur la tête de ce diable de Kahlaoui. Une nouvelle fois oublié dans la surface, l’attaquant franco-tunisien place une tête qui ne laisse aucune chance à Nieto (2-0).

Malgré une dernière grosse possibilité pour Amide de réduire la marque, les visiteurs s’inclinent face à l’efficacité des Jaunes. Yves Miéville était évidemment frustré à l’heure de l’analyse : « On n’a pas trop été mis en difficulté, on a tenté de produire du jeu mais comme souvent cette saison, l’issu de la rencontre est à notre désavantage. Il nous aura pas manqué grand chose. C’est une question d’efficacité, nous sommes trop brouillon dans les 30 derniers mètres et on se complique trop la vie ».

L’entraineur collesien reste tout de même positif pour la suite : « C’est loin d’être mort pour nous. Dans cette ligue, tout le monde peut battre tout le monde. Dès la semaine prochaine contre Monthey, il faudra s’améliorer dans la zone de décision pour prendre les 3 points. Il ne manque pas grand chose pour que ça tourne ».

Pour le mentor bernésien Serge Cazorla (ex-assistant à Collex), même si son équipe n’est pas parvenue à produire de jeu, ses joueurs ont fait preuve de solidité et solidarité : « Je suis content pour la victoire et surtout de la rigueur défensive que nous avons démontrée aujourd’hui. Nous travaillons bien depuis un mois et demi, dans une ambiance saine et positive et cela se retrouve sur le terrain. Ce match s’est joué sur des petits détails et nous avons tout simplement su être plus efficaces que notre adversaire ».

Concernant la suite, l’entaîneur du coteau espère continuer sur cette voie : « Nous avons un superbe match à jouer la semaine prochaine à Terre Sainte. Nous y arriverons relâchés et avec beaucoup plus de confiance. Nous sommes capables de faire une excellente fin de premier tour si nous continuons à travailler comme nous le faisons actuellement ».
 

SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON – FC COLLEX-BOSSY  2-0 (1-0)
Stade Municipal de Bernex

Buts : 42′ Kahlaoui 1-0, 74′ Kahlaoui 2-0

Bernex (4-4-2) : De Almeida – Dubosson, Da Roxa, Trifileti ©, Boma (94′ Margerit) – Gormond, Marchetti, Hassani (63′ Rey), Boukhenoufa (83′ Mesot) – Leal, Kahlaoui.
Entraîneur : Serge Cazorla

Collex (4-4-2) : Nieto – Izquierdo, Arifi ©, Roca, Brito (75′ Subasi) – Albanese, Wana Esende (83′ Arneti), Kerouedan, Schedler – Amide, Mutombo (64′ Carasso).
Entraîneur : Yves Miéville

Avertissements : Gormond, Dubosson, Leal (Bernex) ; Wana Esende, Amide, Arifi (Collex)

 







Share.