Servette sans forcer

0

GEF M-15 / Sans être toujours brillants, les Grenat s’imposent sans forcer contre Sion (3-0).

Il a suffi d’une erreur sédunoise après seulement quelques secondes de jeu pour que le match choisisse d’entrée le camp servettien. Le véloce Cavazzana se chargeait de mettre Servette sur la bonne voie (1′, 1-0). Les M15 grenat, entraînés par Bernardo Hernandez, connaissent une saison post-Footeco alternant les mauvaises périodes, comme en début de saison, et les bonnes, comme ces dernières semaines. Ce match contre Sion en a été la parfaite illustration.

Avec passablement d’imprécisions dans les deux camps, le match a peiné à trouver son rythme, malgré ce rapide but local. Davantage installé dans le camp valaisan, Servette n’a pas suffisamment exploité le jeu par les côtés, créant un embouteillage à mi-terrain où les deux équipes ont alterné les possessions courtes et les pertes de balle rapides. 

Le pressing des Genevois permettait une récupération du ballon relativement haute. Malheureusement pour les protégés de Bernardo Hernandez, le ballon était rapidement perdu avant même de rentrer dans la zone de vérité. Sauf sur cette action qui a permis au remuant Cavazzana de s’offrir le doublé en remportant son duel face à Aymon (37′, 2-0). 

Cavanazza, auteur des deux premiers buts servettiens

Gestion servettienne face à un Sion inoffensif

La facilité des Genevois face à des Valaisans inoffensifs s’est accentuée en seconde période, où ils se sont davantage installés dans le camp sédunois. Emmenés par la talentueuse Sally Julini, première fille à évoluer en élite avec le Servette FC, les locaux ont amélioré leur jouerie dans le second acte. L’expulsion de Pellissier n’a pas fait les affaires des visiteurs et Servette a profité des espaces fraîchement à disposition pour se créer des situations par Cotting, Talamas ou encore Cavazzana. Mais le 3-0 définitif ne viendra pas avant les arrêts de jeu grâce à Sawadogo, rentré quelques minutes auparavant et auteur d’un joli but pour ponctuer l’après-midi placide qu’ont connu les Genevois.

Sans toujours avoir un jeu collectif très huilé, mais avec une grande solidité en défense, Servette est parvenu à faire la différence grâce à ses individualités, comme le double buteur Cavazzana ou l’ailier Sekularak, très redoutable en un contre un. Sans parler de la déjà mentionnée Julini, dont les choix extrêmement justes ont permis à l’équipe d’avoir le bon tempo par moments, surtout en seconde période, lorsqu’elle a reculé après une première mi-temps en numéro 10. Ce n’est pas un hasard que la soeur de l’ex-Meyrinois et Carougeois Sinclair Baddy Dega –actuellement à Team Vaud M21– soit considérée comme l’un des plus grands espoirs du football féminin helvétique.

Bernardo Hernandez estimait que son équipe « a été bonne au niveau de l’attitude principalement, mais sans être transcendante. Les joueurs sortent d’une semaine avec un difficile déplacement au Tessin mercredi soir (ndlr: défaite 4-0), l’important était d’avoir la bonne attitude. Dans la gestion du match, ils ont été bons même si dans le contenu, on aurait pu mieux faire, par rapport à ce qu’on avait fait lors des semaines précédentes ».

Malgré un hiver qui pointe son nez, ce n’est pas encore l’heure de la trêve pour les M15 grenat puisqu’il reste encore cinq matchs. Après 10 journées, leur bilan est parfaitement équilibré : cinq victoires et cinq défaites. Du bon et du moins bon. Comme ce match de samedi.

 

SERVETTE FC – FC SION-REGION  3-0 (2-0)
Stade de Balexert

Buts : 1’ Cavazzana 1-0, 37’ Cavazzana 2-0, 92′ Sawadogo 3-0

Servette (4-2-3-1) : Besson – Magnin (70′ Jaija), Isabella, Mizzi, Gay – Camara © (87′ Sawadogo), Scherler – Sestito (57′ Cotting), Julini, Sekularac (75′ Talamas) – Cavazzana.
Entraîneur : Bernardo Hernandez

Sion (4-3-3) : Aymon – Raboud, Beka, Ferreira ©, Caloz (46′ R. Mathieu) – Roten (67′ R. Mathieu), Toma, Pellissier – Gloor (46′ Richard), Rodrigues, Rard.
Entraîneur : Diego Vilardi

Avertissements : Cotting, Talamas (Servette) ; Pellissier, Richard (Sion)
Expulsion : 74′ Pellissier (Sion, second avertissement)

 

 

Share.