Victoire méritée pour Servette M21

0

La réserve servettienne s’est imposée 2-1 face à UGS et se place désormais à la troisième marche du podium.

Les M21 de Servette, en perte de vitesse suite aux deux nuls concédés sur les pelouses de Montreux et Monthey, accueillaient sur le synthétique de Balexert une équipe d’UGS qui reste sur un large succès face Montreux et qui détient la meilleure attaque du championnat avec 25 réussites. Malgré une entame de match très fermée, les protégés de Michel Poinsignon, arrivé cet été en provenance de Perly, se sont logiquement imposés en étant décisifs dans les moments-clés.

Premier quart d’heure d’observation

Le duel démarre avec beaucoup d’intensité et d’engagement des deux côtés avec deux blocs bien organisés. Servette tente de construire depuis l’arrière en multipliant les transmissions au sol mais le pressing haut des visiteurs les empêche de trouver les intervalles. En face, les hommes d’Hervé Musquère, bien regroupés, tentent d’aller rapidement vers l’avant en alimentant les attaquants extérieurs dans la profondeur.

Les Violets sont les premiers à mettre le nez à la fenêtre à la 5ème minute suite à un mauvais dégagement du portier local, mais la frappe de Mboli, meilleur buteur du groupe avec 10 buts, manque de puissance et termine dans les bras du gardien. Shala réplique quelques minutes plus tard pour les locaux mais sa double tentative est bien repoussée par Fontaine.

Les blocs sont bien regroupés et les occasions se font rares d’un côté comme de l’autre avec beaucoup de déchet dans le dernier geste, à l’image de Tamfutu, bien lancé par Shala, qui manque le cuir alors qu’il se trouvait en position favorable face au gardien ugéiste.

Vanzo et Boteli au duel

Il faut attendre la demi-heure de jeu pour voir les Servettiens prendre l’avantage grâce à une belle inspiration d’Ajdini. Ce dernier apparaît dans le dos de la défense sur un très bon coup franc botté depuis le milieu de terrain avant de passer le gardien et propulser le ballon au fond des filets (33′, 1-0).

L’ouverture du score permet aux Grenat de prendre l’ascendant psychologique ainsi que la maîtrise du jeu. En revanche, UGS peine à trouver ses joueurs offensifs dans de bonnes conditions, obligés parfois de jouer de manière trop précipitée.

UGS met la pression dès le retour des vestiaires

Dès le retour sur le terrain, les Violets mettent tout de suite la pression en allant chercher leur adversaire très haut mais Servette se montre très solide défensivement et ne se laisse pas surprendre.

Au fil des minutes, les protégés de Michel Poinsignon reprennent la maîtrise du ballon et c’est logiquement qu’ils vont faire le break à l’heure de jeu par l’intermédiaire de Boteli qui culmine une parfaite action collective de la part des Servettiens (63′, 2-0). C’est le huitième but de la saison déjà pour le numéro 7 grenat.

UGS tente de réagir mais ne trouve pas le moyen de faire la différence tant le bloc défensif des Grenat reste bien compact. Les visiteurs vont tout de même parvenir à trouver faille dans les arrêts de jeu grâce au nouvel entrant Varela.

L’ancien grenat Gaio en action

Manque de régularité

Avec ce succès, les M21 sont sur le podium et toujours dans le coup pour jouer la montée, désir du club grenat à court terme. À la fin de la rencontre, Michel Poinsignon se montrait très satisfait de la prestation globale de son groupe bien qu’il regrette un certain relâchement en fin de match : « C’est une victoire maîtrisée de la part de l’équipe et logique sur l’ensemble du match face à une belle équipe d’UGS. Nous avons mis de l’impact ainsi que de l’intensité dès le début et les meilleures occasions sont à notre avantage. Malheureusement, c’est regrettable qu’une fois encore nous ne soyons pas en mesure de terminer un match sans prendre de but ».

L’entraîneur servettien regrette un certain manque de régularité dans ce début de saison : « Nous avons du mal d’être réguliers dans la durée. Il faut que nous combattions cela et que l’on soit plus rigoureux dans tout ce que l’on fait. C’est une équipe dont la plupart des joueurs n’ont jamais joué à ce niveau et nous devons donc continuer à travailler de la sorte ».

Du côté d’UGS, qui se distance de la tête mais qui aura son mot à dire tout le long du championnat, Hervé Musquère reproche un manque d’efficacité dans les moments-clés :« Nous n’avons pas su être efficaces dans nos moments forts alors que Servette l’a très bien fait et c’est ce qui a fait la différence. Malgré une première mi-temps plutôt bonne, nous n’avons pas su élever notre niveau de jeu en deuxième période pour renverser la vapeur et nous n’avons pas réussi à les mettre en difficulté. Enfin, je regrette également de ne pas avoir pu jouer sur le terrain en herbe auquel nous sommes davantage habitués dans ce championnat. Mais dans l’ensemble, c’est une victoire logique pour Servette ».

 

SERVETTE FC M-21 – FC UGS  2-1 (1-0)
Stade de Balexert

Buts : 33′ Ajdini 1-0, 63′ Boteli 2-0, 90′ Varela 2-1

Servette (4-4-2) : Lécureux – Nsiakanda (81′ Zimmermann), Bytyqi, Vilaranda, Ribeiro – Ajdini (70′ Rachidia), Shala, Ratcliff ©, Tamfutu (75′ Thalmas)  – Da Silva, Boteli.
Entraîneur : Michel Poinsignon

UGS (4-3-3) : Fontaine – Jimenez, Ntede, Vanzo ©, Simoes – Ates, Bamba (70′ Varela), Rashani – Ferreira, Mboli, Lucas (46′ Gaio).
Entraîneur : Hervé Musquère

Avertissements : Ntede, Vanzo, Simoes, Ates, Rashani (UGS)

 

Photos : IV Sport






Share.