Les M16 carougeois calent

0

GEF M-16 / Les Carougeois ne parviennent pas à se défaire de la lanterne rouge et concèdent un nul rageant après avoir touché trois fois du bois en seconde période.

Les jeunes carougeois recevaient ce samedi la sélection grisonne, une formation venue de l’autre côté du pays. Invaincus à domicile, les joueurs de Pino Mugnaio espéraient profiter de la réception de la lanterne rouge pour fêter leur seconde victoire de la saison. Néanmoins, les Carougeois ont beaucoup de peine cette saison face aux équipes suisse allemandes : « Mes joueurs ont de petits gabarits et souffrent lorsque l’on affronte ce genre d’adversaires costauds qui mettent beaucoup d’impact physique », expliquait l’entraîneur local.

A chacun sa mi-temps

Contre toute attente, ce sont les visiteurs qui prennent le match à leur compte d’entrée de jeu. La sélection grisonne se montre séduisante et se créé plusieurs occasions au terme de belles actions collectives construites depuis l’arrière. De quoi surprendre l’ensemble des spectateurs présents samedi du côté de la Fontenette, dont l’entraîneur de la première équipe Jean-Michel Aebi qui ne manque pas de saluer le bon début de match des Blancs.

Les locaux souffrent à mi-terrain et ne parviennent pas à installer leur jeu. Le pressing des visiteurs donne du fil à retordre à la relance carougeoise. Les pertes de balle se multiplient et les occasions se font rares. Mise à part un lob manqué par Munishi et une percée de Valéllian, les Stelliens sont inoffensifs. Tout le contraire de leurs adversaires : Riccardi s’en va seul par deux fois affronter Callegaro mais ne cadre pas ses tentatives. Le dernier rempart carougeois se montre ensuite décisif à bout portant sur corner avant que Bajrami ne le mette encore une fois à l’épreuve.

Les deux équipes rejoignent les vestiaires sur ce score nul et vierge. Pino Mugnaio ne se montrait pas insatisfait du premier acte de ses protégés : « Nous sommes passés à côté de la plupart de nos premières périodes jusqu’à maintenant en encaissant trois buts face à Fribourg, deux contre Rapperswil et deux contre Concordia Bâle. Il y a eu du mieux aujourd’hui même s’il est vrai que nous avons souffert face à leur pressing et leur puissance physique ».

Au retour des vestiaires, ce sont les locaux qui prennent les choses en main et qui se créent les meilleures chances de but. Malheureusement, par trois fois les Stelliens vont se heurter aux montants de Dumrath. Tout d’abord sur ce coup franc du nouvel entrant Alonso à la 55ème minute : la frappe du numéro 10 carougeois termine sa course sur le poteau.

Les Bleus poussent pour ouvrir la marque, mais Alonso voit cette fois-ci son envoi être repoussé par le gardien adverse. La fin de match est complètement folle et Carouge enchaîne les occasions. Le meilleur buteur local Munishi s’en va seul affronter Callegaro mais son lob s’écrase sur la transversale. Ce n’est que partie remise puisque dans la foulée, l’attaquant place une volée splendide qui laisse Dumrath de marbre… sauf que cette dernière termine à son tour sur le poteau.

En progression continue

Malgré la frustration du manque de réussite des siens, Pino Mignaio tenait à féliciter ses joueurs au terme de la rencontre : « On fait deux poteaux, une latte, des choix pas toujours judiceux mais dans l’ensemble je suis content avec ce que nous avons montré sur le terrain. Je ne peux rien reprocher à mes joueurs. Ils ont mis du coeur et de l’envie de bien faire. La seule chose qui nous manque aujourd’hui, c’est la victoire ».

Le bilan des Stelliens est positif après la moitié des rencontres disputées dans ce premier tour : « L’équipe est en progression continue, nous travaillons très bien la semaine. Il nous manque encore de la constance à l’image de l’ensemble de nos premières périodes comme je l’ai dit auparavant. Mes joueurs n’ont pas encore conscience de tout leur potentiel, mais ça va venir avec le temps, je suis confiant ».

Les Carougeois se déplaceront du côté de Zurich samedi prochain pour y affronter le Team Zurich/Red Star, nouvelle lanterne rouge du championnat.

 

ETOILE CAROUGE FC – TEAM SÜDOSTSCHWEIZ  0-0
Stade de la Fontenette

Carouge (4-2-3-1) : Callegaro – Ambassa, Kabongo, Matuvunu ©, Batista – De Jesus, Gonzalez (60′ Knowlton) – Cambria (60′ Rio), Marques (46′ Alonso), Vallélian – Munishi.
Entraîneur : Pino Mugnaio

Team Südostschweiz (4-2-3-1) : Dumrath – Hossmann, In t Zand, Tomic ©, Djokic – Agushi, Redzepi (70′ Zala) – Pereira, Riccardi (50′ Kunz), Bajrami – Cavegn.
Entraîneur : Michael Nushöhr

Avertissements : Ambassa (Carouge) ; Tomic (Team Südostschweiz)

 

 






Share.