Servette se maintient avec la manière

0

GEF M-18 / Les espoirs grenat assurent leur présence dans le groupe élite en venant à bout de Young Boys (3-1), avec notamment un doublé de Lungoyi.

Le Stade de Balexert accueillait une rencontre capitale en vue du maintien dans le groupe élite des jeunes servettiens. Habitués à jouer le haut du tableau dans chacune des catégories par lesquelles ils sont passés, les M18 grenat sont cantonnés à se battre contre la relégation en cette fin d’année. A la suite d’un début de campagne catastrophique, les dirigeants genevois ont décidé d’écarter l’entraîneur William Niederhauser de l’équipe avant la dernière ligne droite. Avec Domingos Ribeiro en intérim et seulement deux points d’avance sur le premier relégable à deux journées du terme, Servette se devait de s’imposer face aux Young Boys pour se mettre définitivement à l’abri.

Un Servette solide et efficace

Face à des visiteurs disposés en 3-4-3, l’entraîneur grenat du jour, Domingos Ribeiro –également entraîneur des M16–, décide d’imposer un pressing très haut. Une tactique s’avérant payante, car sur l’étroit terrain synthétique de Balexert, les Bernois enchaînent les pertes de balle et ne parviennent pas à se sentir à l’aise comme ils en ont l’habitude. « On a été les chercher très haut afin de les empêcher de développer leur jeu, expliquait le mentor grenat après la rencontre. On sait que c’est une équipe avec des joueurs puissants offensivement donc si tu leur laisses le ballon, tu peux vite être mis en difficulté ».

Malgré une énorme première occasion à mettre à l’actif des visiteurs et un face à face manqué par Da Silva, les locaux ouvrent la marque après vingt minutes de jeu. Un coup-franc lointain mis dans la boîte est mal renvoyé par Neuenschwander et le ballon revient dans les pieds de Lungoyi. Le capitaine servettien ne se pose pas de questions et sa frappe, bien que déviée, termine sa course au fond des filets (1-0).

Les Bernois ne trouvent pas la solution face à l’intensité et l’engagement mis par leurs adversaires. A la suite d’une énième perte de balle à mi-terrain de la part des Jaunes, peu avant la pause, Servette transite rapidement vers l’avant. Oliveira sert Da Mata sur un plateau dans la profondeur et le meilleur buteur servettien termine le travail (2-0). Les Genevois réalisent le break au meilleur des moments et rejoignent les vestiaires avec le plein de confiance.

En seconde période, les locaux cherchent rapidement à se mettre à l’abri. Ils y parviennent à l’heure de jeu grâce une nouvelle fois à Lungoyi. Le joueur contingenté en première équipe en début de saison réalise un numéro de grande classe côté gauche : il élimine son défenseur d’une facilité déconcertante puis termine le travail dans un trou de souris (3-0). Même si Young Boys réussit à réduire l’écart dans la foulée grâce à une lourde frappe de Da Silva en pleine lucarne (3-1), les Servettiens ne lâcheront plus rien jusqu’à la fin de la rencontre et se permettront même le luxe de vendanger quelques belles occasions en contre attaque.

En cette fin d’année, Domingos Ribeiro cumule le rôle d’entraîneur des M16 et M18

Maintien assuré

Grâce à cette victoire acquise au terme d’un match plein, Servette assure mathématiquement sa place dans le groupe élite. De quoi réjouir Domingos Ribeiro : « Aujourd’hui, on a fait ce qu’il fallait pour se sortir de la situation dans laquelle on s’était mise. Les joueurs ont montré de quoi ils étaient capables sur les derniers matchs et tout le mérite leur revient ».

Au bord du terrain, les supporters grenat étaient conquis par la qualité du jeu présenté par leurs protégés. « On a vu un beau match face à une équipe talentueuse. N’oublions pas que Young Boys possédait la deuxième meilleure défense du championnat. On a pris cette partie par le bon bout et on s’est montrés efficaces. Nous n’avons pas eu énormément d’occasions, mais nous avons réalisé un match costaud dans l’engagement en remportant la grande majorité des duels ».

Une journée pleine de succès pour Domingos Ribeiro, vainqueur plus tôt dans la journée également de Young Boys avec les M16. L’intéressé détaille sa situation : « A la suite de la mise à l’écart de William Niederhauser, on m’a proposé de cumuler les M16 et les M18. J’ai accepté mais uniquement pour cette fin de premier tour. Ma priorité reste les M16 et je fais cela pour donner un coup de main. Il faut savoir que ceci représente beaucoup de travail et la tâche du club est maintenant de trouver un nouvel entraîneur pour les M18 ».

Les Servettiens termineront ce premier tour dans la sérénité avec un déplacement du côté de Saint-Gall et chercheront à signer une troisième victoire consécutive.

 

SERVETTE FC – BSC YOUNG BOYS  3-1 (2-0)
Stade de Balexert

Buts : 21′ Lungoyi 1-0, 37′ Da Mata 2-0, 59′ Lungoyi 3-0, 69′ Da Silva 3-1

Servette (4-4-2) : Lamers – Pagliuca, Vouilloz, Strohbach, Busset – Oliveira (75′ Diallo), Vidakovic (71′ Sestito), Holcbecher, Azevedo – Lungoyi ©, Da Mata (81′ Magnin).
Entraîneur : Domingos Ribeiro

Young Boys (3-4-3) : Neuenschwander – Wolf, Petignat, Schüpbach – Romano, Pereira (63′ Malula), Wenzi (55′ Bueche), Hochuli (46′ Alonso) – Maier, Da Silva, Mambimbi.
Entraîneur : André Niederhäuser

Avertissements: Strohbach (SFC); Wolf, Da Silva (YB).

 

Photo de couverture : OneClick-Photo (archives)

 






Share.