Il faudra compter sur Meyrin !

0

Faciles vainqueurs de Team Vaud M21 à domicile (3-0), les Meyrinois remontent au 4ème rang et s’affirment comme de sérieux candidats aux finales de promotion.

La lutte pour la seconde place du championnat de 1ère Ligue, synonyme de barrage pour la promotion, est acharnée. Si Lancy a fait le trou en tête, les dix poursuivants ne sont séparés que par cinq points et peuvent légitimement ambitionner de jouer les finales au mois de mai. Meyrin et Team Vaud M21, qui s’affrontaient jeudi soir au Stade des Arbères, font partie de ce peloton et comptaient bien profiter de ce match à rattraper pour prendre de la hauteur au classement.

Dia frappe d’entrée

La soirée ne débute pas de la meilleure des manières pour les Vaudois. Bloqués sur l’autoroute, ces derniers n’arrivent à Meyrin que dix minutes avant l’heure du coup d’envoi prévue initialement. Même si la partie débute logiquement avec 30 minutes de retard, la préparation n’est pas des plus idéale. Et pourtant, ce sont eux qui entrent le mieux dans le vif du sujet. Les visiteurs se montrent ambitieux dans le jeu et se créent la première occasion. Sur une passe en retrait de Ndoye, Cabral, ancien joueur du FC Bâle et Sunderland notamment, se retrouve en bonne position mais rate son contrôle.

Ces bonnes intentions ne vont cependant durer qu’une dizaine de minutes. La faute à une grossière bévue de la défense qui permet à Dia d’ouvrir le score. L’ailier des Jaunes récupère le ballon dans la surface à la suite d’une mauvaise transmission et ajuste Berchtold (10′, 1-0). Les hommes de Jean-Philippe Lebeau prennent même deux longueurs d’avance peu après le quart d’heure de jeu. Sur un corner venu de la droite, Buchs dévie au premier poteau et Moussilou termine le travail en catapultant le ballon au fond des filets (17′, 2-0). L’attaquant français signe son 16ème but de l’exercice et donne un gros coup sur la tête des Vaudois.

La suite de ce premier acte est un monologue des locaux qui confisquent le cuir et obligent les visiteurs à courir derrière. Dans la difficulté, la jeune garniture lausannoise perd son football et multiplie les longues balles, pour le plus grand plaisir des locaux. « Nous savions que Team Vaud était une équipe joueuse, mais qui avait beaucoup de mal lorsqu’elle était mise en difficulté, avouait le coach meyrinois. Avec deux buts de retard, ils ont commencé à allonger et à déjouer, ce qui nous a parfaitement convenu ».

La pause est sifflée sur cette avance confortable. Mise à part le tout début de rencontre, les pensionnaires des Arbères maitrisent leur sujet et se montrent supérieurs dans tous les domaines.

Moussilou félicité par ses coéquipiers

Katana tue tout suspense

Après le thé, les joueurs d’IIija Borenovic tentent de revenir rapidement dans la partie. Ndoye est tout proche de ramener son équipe à une longueur mais sa frappe heurte la transversale des buts de Monteiro. Comme en première période, Meyrin se montre réaliste et marque sur sa première occasion. Dia, dans un tout grand soir, s’offre un numéro de soliste côté gauche en éliminant trois adversaires et sert Katana en retrait. Le latéral ne tremble pas et met ses coéquipiers définitivement à l’abri (55′, 3-0).

Par la suite, les Meyrinois gèrent sereinement leur avantage grâce à une qualité technique et tactique de tous les instants. Solides défensivement, les locaux ne concèdent pas la moindre occasion et se montrent dangereux en contre, notamment par l’intermédiaire de Paçarizi. Ce dernier oublie néanmoins Moussilou seul sur sa gauche pour aggraver la marque au tableau d’affichage. Une action sans conséquence puisque le score ne bougera plus.

Meyrin s’impose en toute logique au terme d’une rencontre aboutie. « Je suis très heureux ce soir avec ce qu’ont produit mes joueurs. Outre la victoire, nous n’avons pas encaissé de but et ceci faisait partie des consignes d’avant match, expliquait un Jean-Philippe Lebeau heureux. Nous avons dominé notre adversaire et n’avons jamais été inquiétés. Il ne faut pas oublier que Team Vaud M21 était invaincu depuis la reprise ».

Steve Katana, le troisième buteur local

Grâce à cette victoire, les Genevois remontent à la 4ème place à deux points de la seconde occupée désormais par YB M21, vainqueur à Lancy jeudi soir également. De quoi donner des idées à Lebeau : « Avec des performances comme celles de ce soir, nous pouvons viser les finales. Nous avons un groupe de qualité même si la majorité de mes joueurs découvrent ce niveau de jeu cette année. Il faudra être capable de montrer ce niveau à chacune de nos sorties si nous voulons viser plus haut « .

Après des fêtes de Pâques bien méritées, les Meyrinois recevront Azzurri le samedi 7 avril. Une belle occasion de creuser l’écart et d’écarter l’une des nombreuses équipes du groupe des poursuivants.

 

MEYRIN FC – TEAM VAUD M-21  3-0 (2-0)
Stade des Arbères, 238 spectateurs.

Buts : 10′ Dia 1-0, 17′ Moussilou 2-0, 55′ Katana 3-0

Meyrin (4-3-3) : Monteiro – Howard, Buchs, Tissot, Katana – Dias Chaves (88′ de Matos), Diallo, Paçarizi  (74′ De Freitas) – Tsimba © (70′ Martins Cepa), Moussilou, Dia.
Entraîneur : Jean-Philippe Lebeau

Team Vaud (4-4-2) : Berchtold – Glauser, Pos, Grossrieder, Nioby © – Ndoye (70′ Portelinha), Cabral, Puertas, Asllani (77′ Negro) – Escorza, Regkakos (61′ Baddy Dega).
Entraîneur : IIija Borenovic

Avertissements : Howard, Tsimba, Diallo et Paçarizi (Meyrin); Puertas et Cabral (Team Vaud)

 Photos : sport.jlap.ch

 






Share.