Les erreurs condamnent Meyrin

0

GEF FE-13 / Une entame de match compliquée n’a pas favorisé les joueurs de Juan Luis Fernandez face au Team Köniz.

Les erreurs auront coûté très cher à la formation FE13 de Meyrin qui n’a pas connu son meilleur jour samedi matin au Stade des Arbères en s’inclinant 3-6 face au Team Köniz. Après une entame de match difficile la jeune formation meyrinoise aura tout donné pour revenir sur leur adversaire du jour mais, trop souvent en manque de solutions, ils n’ont pas su trouver la faille.

Entame de match difficile

La rencontre démarre sur un rythme très soutenu. Meyrin, très étiré, tente d’élargir le jeu au maximum en occupant toute largeur du terrain mais manque de fluidité dans les transmissions en phase offensive face à un bloc bernois très compact. Fidèles à la philosophie Footeco, les Genevois construisent depuis l’arrière et soignent toutes les sorties de balle mais le pressing très haut des Suisse-allemands les pousse à la faute. Les hommes de Juan Luis Fernandez vont justement être punis à deux reprises en vingt minutes de jeu seulement à la suite de deux erreurs commises en zone defensive.

« Nous avons tout d’abord connu une mauvaise préparation d’avant match pour des raisons d’organisation. Ensuite, l’entame de la rencontre a été compliquée avec ce premier but adverse qui arrive très tôt suite à une erreur de notre part. Cela nous a mis en difficulté d’entrée », souligne le coach meyrinois. Malgré son retard, Meyrin tente de réagir rapidement mais manque trop souvent de solutions dans la circulation du ballon et ne parvient pas à se mettre en position favorable devant la cage adverse.

Meyrin en manque de solutions

Au retour du premier break, les Genevois reviennent avec de meilleures intentions mais, comme dans le premier tiers, manquent d’efficacité dans le dernier geste. Souvent en infériorité numérique en phase offensive, les Jaunes ne parviennent pas à mettre de la vitesse en attaque et éprouvent beaucoup de difficultés à mettre en danger l’arrière-garde bernoise. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui vont élargir la différence au tableau d’affichage avec une troisième réussite sur penalty. Meyrin va tout de même finir par transpercer la cage rivale juste avant la fin du deuxième tiers pour réduire la marque et, surtout, refaire le plein de forces pour tenter de refaire son retard dans le troisième acte.

Malheureusement, Meyrin se fait de nouveau punir une minute après le coup d’envoi du troisième tiers suite à une nouvelle erreur en zone défensive. Malgré une réaction immédiate avec le deuxième but genevois, Meyrin ne sera pas en mesure de revenir à la hauteur de Köniz qui prend d’ailleurs le large en fin de match (le score final sera de 3-6 pour les visiteurs). Meyrin aura tout tenté jusqu’au coup de sifflet final dans un jour où rien ne semblait lui sourire.

A l’heure de l’analyse, le coach meyrinois regrette un manque de prise d’initiative en phase offensive de la part des siens : « Notre objectif était de jouer sur la largeur et de prendre l’initiative de manière individuelle lorsque nous avions la balle. Cependant, la bonne organisation de l’adversaire ainsi que nos erreurs nous ont mis en difficulté pour appliquer cela. Nous avons également manqué de mouvement dans la circulation du ballon dans l’axe du terrain ce qui nous a empêchés de progresser dans le jeu et d’aller vers l’avant. Enfin, nous n’avons pas pris assez d’initiative en attaque manquant également de determination, contrairement à l’adversaire ».

La formation continue

Après une préparation hivernale destinée essentiellement à la révision des comportements offensifs et défensifs abordés tout au long du premier tour, Juan Luis Fernandez revient sur les prochaines étapes de formation : « La suite, c’est de continuer à travailler sur la prise de décision individuelle et le développement cognitif du joueur pour que ce dernier soit en mesure de prendre les bonnes décisions en fonction des circonstances. La méthode veut que l’enfant soit toujours au cœur du jeu ».

Pour leur prochain rendez-vous pour, les hommes de Fernandez se déplaceront sur la pelouse du Team AFF-FFV Adao.

 

MEYRIN FC – TEAM KÖNIZ  3-6 (0-2, 1-1, 2-3)
Stade des Arbères

Meyrin : Haldimann, Mboup, Almeida, Sao, Russo, Scandurra ©, Selimi, Gubetini, Arrigoni, Constantin, Di Jimene, Krebs, Rizvanovic.
Entraîneur : Juan Luis Fernandez

Köniz : Martinovic, Duss, Berner ©, Klimenta, Martinovic, Murri, Bowden, Streit, El Omari, Hügli, Seiler, Lüthi.
Entraîneur : Christoph Schneider

 

 

 





Share.