Veyrier tenu en échec par un Bex accrocheur

0

Au terme d’un match sans relief, les Veyrites doivent se contenter d’un match nul et vierge. Et remercier leur gardien Guenat.

Il est difficile d’analyser une rencontre lorsque celle-ci ne donne pas grand chose ni en termes de buts, ni en termes de jeu. Sur une pelouse de Veyrier-Village qui a mal passé l’hiver, Veyrier et Bex se sont quittés sur un triste match nul sans buts. Aussi irréguliers qu’imprévisibles cette saison, les Veyrites n’ont jamais su trouver la solution face à une équipe vaudoise accrocheuse.

Co-lanterne rouge à la trêve avec cinq petits points, les Vaudois ont obtenu un vaillant nul (2-2) sur la pelouse des M21 de Servette lors de la journée de reprise. Veyrier, qui venait de perdre 3-0 contre Interstar, restait malgré tout favori en raison des classements respectifs. Mais finalement, ce sont les Veyrites qui peuvent s’estimer heureux d’avoir obtenu un point.

La maladresse de Nabe

Car les Bellerins ne sont pas venus au Village pour faire de la figuration. Disposés dans un solide 4-4-2, ne concédant que peu d’espaces, ils auraient très bien pu repartir avec les trois points, si leur attaquant Lanfia Nabe avait été un peu plus adroit. En tout début de rencontre, il n’a pas su profiter d’une mésentente entre Hempler et Guenat (11′), mais c’est surtout en fin de match qu’il aurait pu –et dû– faire trembler les filets. Mais en l’espace de deux minutes, le portier veyrite Joakim Guenat, titulaire en l’absence du suspendu Centeno, sauvait les siens en remportant ses duels avec le numéro 9 visiteur (78′ et 79′).

Guenat s’interpose devant Nabe : il sauve Veyrier pour la troisième fois

Et Veyrier ? La constante volonté de jouer des hommes de Daniel Villa n’est plus à découvrir, mais encore faut-il un plan B quand les combinaisons face à un bloc bas ne fonctionnent pas. Le petit Dany Machado l’a bien compris, lui qui a envoyé un coup franc envenimé qui a failli tromper Mauclet en début de match (16′). Mais au-delà de ça, et d’une frappe croisée de Louis Babel en seconde période qui est passée de peu à côté (70′), il n’y a rien d’autre à se mettre sous la dent en termes de dangerosité dans le camp local. 

Savoir se contenter d’un point

Les Verts doivent le reconnaître : ils auraient très bien pu perdre ce match sans les trois maladresses de Nabe et sans la réussite suite à ce tir de Shalan qui a tapé le poteau et a longé la ligne de Guenat à l’heure de jeu. Les occasions ont été du côté d’une équipe de Bex qui a profité des espaces dans le dos des Genevois.

Parfois, il faut savoir se contenter d’un point, même si celui-ci est contre un mal classé à domicile. Et Daniel Villa, l’entraîneur veyrite, ne peut que le confirmer : « C’était un match compliqué sur un terrain très difficile. On avait à cœur de réagir suite à notre non match de la semaine passée, mais il nous a manqué de la qualité et de la précision en zone offensive. On peut même perdre le match si Bex avait été plus réaliste. Donc au final, je me contente de ce point en attendant des jours meilleurs car on doit clairement faire mieux. On doit élever notre niveau d’exigence et la qualité de notre football dans sa globalité ».

Le côté positif, cela reste le classement, puisque les Veyrites grapillent un point supplémentaire sur la barre. Car, malgré la qualité de son contingent, Veyrier reste un néo-promu qui cherche à se maintenir au plus vite. « Nous souhaitons trouver plus de stabilité dans nos prestations. On va aussi récupérer des joueurs blessés ou absents et j’espère que ces retours vont pousser le collectif à être meilleur dans le but de décrocher le maintien au plus vite », confirmait le coach veyrite. Avant de conclure : « La pause de Pâques va nous faire du bien et j’espère qu’on reviendra dans de meilleures dispositions ».

 

FC VEYRIER-SPORTS – FC BEX  0-0
Stade de Veyrier-Village

Veyrier (4-2-3-1) : Guenat – El Zahar, Moreira, Hempler, Cohen – Machado, Pomevor – Babel (75′ Zahi), Röthlisberger ©, Reymond (56′ Canabal) – Sawadogo (56′ Teicher).
Entraîneur : Daniel Villa

Bex (4-4-2) : Mauclet – F. Delija (60′ Keita), Husejinovic, S. Delija, Dema – Kqiku (60′ Da Silva), Cahani, Rama ©, Shalan (82′ Jusufi) – Ukhadja, Nabe.
Entraîneur : Valdet Dajtiu

Avertissements : Pomevor, Teicher, Machado (Veyrier) ; Dema, Keita (Bex)
Expulsions : 90′ Machado (Veyrier, double avertissement) ; 90′ S. Delija (Bex, agression)

 

Photos : IV Sport

 

 





Share.