Kosova enflamme la 2ème ligue à trois journées du terme

Kosova enflamme la 2ème ligue à trois journées du terme

0

Les Kosovars remportent le choc au sommet face à Olympique de Genève (1-2) et reviennent à égalité de points. Malgré cette défaite, la formation olympienne maintient sa position de leader grâce à un meilleur goal-average et ne dépend que d’elle-même pour remporter le titre.

Tenus en échec mercredi dernier face à Vernier (0-0), les hommes de Patrick Stifani recevaient dimanche le deuxième du championnat, Kosova, dans le match au sommet de 2ème ligue pour tenter de creuser l’écart avec ses poursuivants et frapper un grand coup dans la course pour la promotion. De son côté, Kosova avait là l’occasion de revenir à hauteur de son adversaire au classement et remettre la pression à trois journées du terme. Conscient de l’enjeu, le coach kosovar, Sokol Salihu, n’a pourtant pas souhaité changer ses habitudes pour maintenir ses troupes concentrées : « Nous avons abordé le match comme nous le faisons chaque semaine. Nous étions conscients de la valeur de notre adversaire mais j’insiste toujours auprès de mes joueurs que chaque match est très important et ce, jusqu’au dernier ». Le message est bien passé.

Première mi-temps tendue et fermée

Alors que le public avait répondu présent au centre sportif de Varembé, peu de choses en revanche à signaler du coté de la pelouse lors des 45 premières minutes de jeu. Bien organisées et très regroupées, les deux formations ont en effet manqué d’initiative dans la zone offensive montrant parfois quelques signes de nervosité dans la dernière passe. « Nous avons connu une entame de match très crispée. J’ai moi-même ressenti que mes joueurs avaient un peu de pression. Cela prouve que c’était un match très important », relate le coach visiteur.

Il a fallu attendre la 45ème minute pour voir les premières étincelles de ce choc lorsque Gashi tombait dans la surface olympienne mais l’arbitre ne bronchait pas, pour le plus grand désarroi du cadre visiteur et des nombreux supporters balkaniques. Le score ne bougera pas avant la pause.

Bajrami pressé par Rittiner

Kosova profite des erreurs d’OG

Alors que la rencontre semblait repartir dans la même dynamique qu’en première période, Tagbo profitait d’un bon ballon d’El Kholti dans la profondeur pour prendre de vitesse la défense trop statique de l’Olympique de Genève et placer le ballon dans le petit filet (50′, 0-1). Alors que les locaux tentaient de réagir, Mohamed Ali a profité à nouveaux des espaces laissés par la défense olympienne pour déborder et adresser un centre millimétré au second poteau pour Bajrami qui propulsait le ballon au fond des filets cinq minutes plus tard (57′, 0-2). Grande efficacité des hommes de Salihu qui faisaient le break après 15 minutes de jeu sur leurs seules deux vraies occasions du match.

Sonné, le leader a tenté de réagir en mettant plus de vitesse dans les transmissions et en essayant de déborder le bloc visiteur par les côtés mais a manqué trop souvent de solutions dans les derniers mètres. OG a poussé et est parvenu à réduire le score dans les arrêts jeu par Ajdini, idéalement servi par Marques, donnant lieu à une fin de match totalement folle. Cependant, Kosova n’a pas craqué et empoche trois précieux points dans la lutte pour la promotion.

Cinquième but de ce second tour pour Tagbo

OG n’a plus droit à l’erreur

Exultant, le coach kosovar saluait la belle performance des siens dans un match qui était pourtant très serré :  « Je suis très fier de la prestation de mes joueurs et de leur réaction après la pause. Ils ont répondu présents en faisant preuve de beaucoup de réussite dans les moments-clés, ce qui nous a permis de remporter ce match très important ». Désormais à égalité de points avec son rival du jour en tête du classement, Salihu et les siens veulent toujours croire à la promotion bien que celle-ci devra obligatoirement passer par un faux pas du leader lors des trois dernières journées : « Comme nous l’avons déjà répété à plusieurs reprises, nous croyons toujours que la promotion est possible. Toutefois, pour atteindre cet objectif, il ne suffit pas d’espérer qu’OG réalise un faux pas. Nous devrons nous aussi remporter nos trois derniers matchs, or nous savons que chaque week-end sera très difficile. Nous devons alors rester concentrés jusqu’à la fin ».

En face, les hommes de Patrick Stifani se montrent déçus du résultat mais demeurent plus que jamais déterminés pour la fin du championnat –une demi-finale de coupe les attend mercredi– à l’image de leur capitaine, Meshar Arifi : « Malgré une première mi-temps où nous étions bien en place, nous encaissons deux goals dès le début de deuxième période sur deux erreurs de notre part. C’est une défaite amère mais nous sommes toujours premiers au classement. Il nous faut relever les bras et remporter les trois derniers matchs qu’il nous reste. Malgré cette défaite, l’état d’esprit du vestiaire reste le même ». 

Nous le répétons semaine après semaine, mais cela se confirme encore plus à trois journées du terme : le championnat de 2ème ligue est plus que jamais indécis. Avec les succès de Kosova et Vernier, le trio de tête se tient en un seul point. Et à noter qu’un certain Kosova-Vernier se joue lors de la dernière journée…

 

OLYMPIQUE DE GENÉVE FC – FC KOSOVA  1-2 (0-0)
Stade de Varembé

Buts : 50′ Tagbo 0-1, 57′ Bajrami 0-2, 91′ Ajdini 1-2

Olympique GE (3-4-3) : Monteiro – Sessolo (74′ G. Ajdini), Nascimento, Ntsoli – Barbosa, A. Ajdini, Arifi ©, Bakalovic – Rittiner (56′ Pereira), Marques, B. Bajrami (63′ De Brito).
Entraîneur : Patrick Stifani

Kosova (4-3-3) : Osmani – Salihi, Mehmeti (80′ Frangi), Salihi, El Kholti – Traoré, L. Bajrami (69′ Effeia), Fall – Tagbo, Gashi ©, Mohamed Ali (72′ Ramiqi).
Entraîneur : Sokol Salihu

Avertissements : Arifi, Bakalovic (OG) ; Salihi, L. Bajrami, Mohamed Ali , Gashi, Ramiqi (Kosova)

Photos : sport.jlap.ch

 






Share.