Succès aisé pour les M16 servettiens

0

GEF M-16 / Supérieurs dans toutes les zones, les joueurs de Bernardo Hernandez s’offrent Team Vaud Lausanne (4-1) et assurent pratiquement leur place en playoffs.

Malgré les divers changements ayant pris place cet hiver dans l’organigramme technique, la vie suit son cours au sein de la formation du Servette FC. Domingos Ribeiro ayant définitivement intégré les M18 en provenance des M16, son successeur est Bernardo Hernandez en provenance des M15, dont la place vacante a été prise par Raffaele Del Rosso. « Ce n’est pas évident de tout changer en cours de saison, précise Bernardo Hernandez, donc l’idée était d’avoir une personne qui connaisse chaque groupe, raison pour laquelle mon adjoint Farminio Isabella est resté en M15. Moi, j’avais déjà eu cette équipe M16 six mois par le passé, donc je la connaissais. C’est un groupe hyper agréable, très plaisant. Il y a de a qualité, avec deux internationaux et trois autres de piquet, dans le groupe élargi ».

Regillo en renard

Face à Team Vaud Lausanne, les Servettiens ont vécu une rencontre agréable, où le score aurait pu être beaucoup plus lourd pour les visiteurs. Disposés dans un 4-4-2 volontairement replié dans l’axe, les Grenat ont dominé la majeure partie du match, grâce à cette supériorité à mi-terrain, les faux ailiers Sekularac et Lopes Correia rentrant beaucoup au coeur du jeu. “On a joué sans milieux extérieurs pour venir fixer à l’intérieur afin de créer le surnombre au milieu. Je pense qu’on a assez bien fait, du moins par moments », confiait Hernandez après la rencontre. C’est d’ailleurs l’un des faux ailiers, le remuant Lopes Correia, qui inscrivait le premier but avant le quart d’heure de jeu sur un service venant du côté gauche qu’il n’a plus qu’à pousser dans le but vide (14′, 1-0). 

Mais s’il y a un joueur qui a su profiter du travail de ses coéquipiers, c’est l’attaquant Matteo Regillo. En véritable renard des surfaces, il a toujours été bien placé pour jouer les coups à fond. Après avoir envoyé une tête juste à côté (18′), il trouvait la latte d’une frappe lointaine (33′) avant de finalement faire trembler les filets à bout portant (39′, 2-0). C’est aussi lui qui mettait les siens à l’abri suite à une magnifique ouverture d’Opoku Mensah (72′, 3-1), avant de frapper de nouveau la latte transversale (81′). Vous l’aurez compris, le numéro 7 grenat aura été dans tous les bons coups.

Mais entre temps, Team Vaud avait réduit la marque sur un penalty inscrit par Ali suite à une main dans la défense genevoise (48′, 2-1). Malgré cette réduction du score momentanée, les Vaudois n’ont pas souvent mis en danger l’arrière garde servettienne, menée par les deux solides centraux, Henchoz et Antonio. Grâce à un bloc haut, la défense servettienne pouvait récupérer le ballon rapidement et n’a pas laissé les attaquants adverses la moindre occasion de s’exprimer.

Deux buts et deux lattes pour Regillo

Les playoffs dans la poche

Cette supériorité de tous instants a permis d’obtenir un franc succès sur le score de 4-1, grâce à un dernier but de Barriviera en fin de match (89′). Un score qui aurait pu être plus sévère sans les belles interventions du gardien Zesiger, auteur de magnifiques parades, dont deux claquettes sur Paraiso. Au final, cette victoire est surtout un beau rattrapage de la défaite de la semaine dernière pour Bernardo Hernandez : « On a été suffisants la semaine dernière contre Saint-Gall, un match où il doit y avoir 3-4 buts d’écart et qu’on a finalement perdu (2-3), se remémorait le coach grenat. Aujourd’hui, j’ai insisté sur l’état d’esprit collectif. Je pense qu’on a été supérieurs. On prend un but sur penalty, mais au-delà de ça, notre gardien a dû faire un seul arrêt alors que le leur en sort quatre. Le score est assez logique ».

Désormais troisième du championnat derrière Young Boys et Bâle, Servette compte 13 longueurs d’avance sur la 7ème place à cinq journées de la fin. Autant dire que les playoffs sont quasiment acquis. Et ce n’est pas Bernardo Hernandez qui dira le contraire : « Je pense que ça va être difficile qu’on ne les décroche pas, sourit-il. Mais il ne faut pas se focaliser là-dessus, il faut être performant sur l’ensemble de la saison ». Mathématiquement, cela pourra être bouclé mercredi après-midi avec la réception de Team Ticino à l’occasion d’un match en retard.

 

SERVETTE FC – TEAM VAUD LAUSANNE  4-1 (2-0)
Stade de Balexert

Buts : 14′ Lopes Correia 1-0, 39′ Regillo 2-0, 48′ Ali (P) 2-1, 72′ Regillo 3-1, 89′ Barriviera 4-1

Servette (4-4-2) : Omeragic – Da Silva Mirra (69′ Adeagbo), Antonio, Henchoz ©, Gradaille – Lopes Correia (61′ Barriviera), Opoku Mensah, Camara, Sekularak (79′ Dos Santos Marques) – Regillo, Paraiso.
Entraîneur : Bernardo Hernandez

Team Vaud (4-1-4-1) : Zesiger – Delay (46′ Diaz Negrone), Jaquenoud, Tsoungui, Nicod – Vula – Issah (46′ Rodriguez), Mendes Carraco (84′ Journiac), Chiza, Volken – Ali ©.
Entraîneur : Julien Marendaz

Avertissements : Antonio (Servette) ; Journiac (Team Vaud)

 

 







Share.