Champel et CS Italien prennent le point de la peur

Champel et CS Italien prennent le point de la peur

0

Au terme d’une rencontre fermée et terne, le FC Champel et le CS Italien ont obtenu le point minimum visé et plongent Onex sous la barre (0-0).

Match capital dimanche matin au Bout-du-Monde entre le FC Champel et le CS Italien. Avec les défaites de l’US Carouge vendredi et du FC Onex samedi, les deux formations avaient à cœur de ne surtout pas perdre pour rester en bonne position pour le maintien.

Peu d’occasions

Autant le dire tout de suite, cette partie n’a pas atteint des sommets en termes de technique et d’intensité. Peu d’occasions de but de part et d’autre et des portiers solides pour stopper les rares frappes cadrées.

A ce petit jeu, c’est le portier champelois Tupin qui se met en premier en évidence sur une reprise de volée à bout portant de Mendes (5′). De l’autre côté, Chamberlin s’interposera, vingt minutes plus tard, sur une tête de Cerimi, puis verra la tentative du jeune Ortiz lécher son poteau sur la suite de l’action.

Le CS Italien va mieux finir la mi-temps, se créant deux belles chances de buts. Mais le portier local s’interposera sur un centre de Da Silva (41′), puis se détendra sur une belle frappe de Rodrigues Melro (45′). La pause est sifflée sur ce score nul et vierge, et l’on se dit que si cela continue ainsi, seul un exploit offensif ou une erreur défensive pourra amener un peu de frissons dans cette rencontre.

Belle claquette de Tupin

Lutte acharnée pour le maintien

Las pour les spectateurs, le second acte sera moins riche que son prédécesseur, aucun tir cadré n’ayant été noté. Plus le temps avance, plus les deux équipes sentent la peur de se prendre un but aux lourdes conséquences. Champel commence mieux la mi-temps, occupant le camp adverse, avec pour symbole cette tentative contrée de Wissam qui ne passe pas loin de son but (58′). Puis, le CS Italien aura un dernier quart d’heure plus intéressant, se créant des situations, mais sans pour autant les transformer en chances de buts. Et c’est sur ce score nul est vierge que s’achève cette rencontre sans relief.

Ce sentiment de rencontre fermée sera partagé par les deux coachs. Honneur au local Jean-Yves Soilihi : « C’était un match très fermé. On a choisi de jouer sur ce grand terrain en herbe pour essayer de gêner certains éléments adverses et je pense que cela a réussi. Après, on a manqué d’intensité pour passer l’épaule. Mais l’essentiel est qu’on n’a pas perdu, on prend un point qui peut être important. J’ai confiance en cette équipe, je sais qu’on a les ressources pour obtenir ce maintien. Je souhaiterais féliciter particulièrement notre portier, Tupin, qui nous a énormément rassuré par ses sorties aériennes et ses deux arrêts déterminants en première mi-temps ».

Cerimi pressé par Fouda

Pour les visiteurs, Maxime Antonili est aussi content de ce point obtenu : « C’était un match difficile, avec cette chaleur. Chaque équipe a eu des temps forts et a tué ses temps faibles en cassant le jeu adverse. Cela a donné un match certes peu plaisant à suivre, mais pour nous, l’essentiel se trouve dans ce bon point obtenu, dans le premier clean sheet réussi de notre saison et dans le fait de garder derrière nous notre adversaire du jour ».

La lutte pour le maintien reste très ouverte. A deux journées de la fin, nous avons ainsi quatre formations en deux points et un US Carouge qui peut encore espérer un exploit. La semaine prochaine, Champel se déplace à Plan-les-Ouates alors que le CS Italien reçoit un Veyrier II sauvé à 99%. A noter le FC Onex – US Carouge de dimanche matin qui aura des saveurs de match de la dernière chance.

 

FC CHAMPEL – CS ITALIEN  0-0
Centre sportif du Bout-du-Monde

Champel (4-2-3-1) : Tupin – Miranda, Croce, Deguise ©, Cancelli – Mpon, Cerimi (72′ Malagoli) – Belarbi (43′ Paixao), Wissam (85′ Akar), Varela – Ortiz. 
Entraîneur : Jean-Yves Soilihi

CS Italien : (4-4-1-1) : Chamberlin – Spätig, Fouda, Makabi, Y. Mazamay – Mendes, Henriques, Gouanou, Rodrigues Melro – Da Silva (86′ Albuquerque)  – J. Mazamay © (80′ Los Santos)
Entraîneur : Maxime Antonilli

Avertissements : Miranda, Cerimi, Varela, Wissam, Paixao (Champel), Henriques (CS Italien)

 
Photos : IV Sport
 







Share.