Finales validées pour Meyrin et Lancy

Finales validées pour Meyrin et Lancy

0

Meyrinois et Lancéens ont déjà validé leur ticket pour les finales de promotion à une journée du terme.

Si le foot genevois a eu un finaliste la saison passée suite à l’excellent parcours du Lancy FC qui a échoué de peu à la montée en Promotion League, il a doublé ses chances lors du présent exercice. En effet, il y aura deux représentants cantonaux qui opteront à la montée au troisième échelon national d’ici quelques jours. Les Lancéens ont validé leur ticket ce week-end en s’imposant à Guin (1-3, avec un doublé de Torres et un but de Pasche), et accompagnent Meyrin, déjà qualifié depuis la semaine dernière et qui a ramené un nul de Thoune (1-1, avec un 19ème but de Moussilou, sur penalty).

Pour rappel, sur les trois groupes de 1ère ligue, les deux premiers classés ainsi que les deux meilleurs troisièmes sont qualifiés pour les finales de promotion. Lancéens et Meyrinois sont assurés d’être en tout cas parmi les meilleurs troisièmes alors qu’il reste encore une journée à disputer la semaine prochaine.

Une première depuis 2011

Il faut remonter à la saison 2010-2011 pour voir deux équipes genevoises disputer les finales. A l’époque, il s’agissait de Meyrin et Carouge, avec une promotion à la clé pour les Carougeois. Au passage, les pensionnaires de la Fontenette sont tout de même la petite déception cantonale de la saison actuelle. Dans le peloton de tête à la trêve hivernale, les joueurs de Jean-Michel Aeby ont connu un printemps compliqué –ils ont notamment enchaîné une série de huit matchs sans succès– et devront se contenter du ventre mou du classement, malgré un recrutement ambitieux.

Pour Lancy, en revanche, c’est la confirmation de l’excellent parcours sous les ordres d’Aeby la saison passée. Leaders pendant de nombreuses journées, les joueurs de Bruno Codeas ne seront pas champions de leur groupe –Young Boys M21 est assuré de terminer en tête–, mais l’essentiel est ailleurs. Pour Meyrin, qui ne l’oublions pas est un néo-promu dans la catégorie, c’est une petite surprise de les voir en finales, même si le club des Arbères n’a jamais caché ses ambitions. Actuellement sur une série de 10 matchs sans défaite, les joueurs de Jean-Philippe Lebeau sont sur un petit nuage avant d’aborder ces finales.

Le programme s’annonce déjà alléchant pour les équipes de Codeas et Lebeau, qui devront remporter deux confrontations directes pour décrocher le Graal. La première se jouera le mercredi 30 mai (aller) et le samedi 2 juin (retour). Aura-t-on droit un promu en Promotion League cette année?

 






Share.