Trop inconstants, les M21 servettiens ont fini par craquer

0

Face à une équipe incapable de tenir le rythme sur 90 minutes, Monthey repart avec les trois points (3-4). Suite à ce revers, Servette devra une fois de plus patienter pour une promotion en 1ère ligue.

A première vue, la rencontre confrontant la réserve servettienne à Monthey était très attrayante car les deux équipes se talonnent dans les hauteurs du classement. Servette est quatrième, un point seulement derrière son adversaire du jour qui compte un match en moins. De part et d’autre, on tentera de distancer son concurrent et pourquoi pas d’aller chercher la deuxième place dans la foulée, atteignable en cas de faux-pas de Terre Sainte face à Conthey. Néanmoins, la petite centaine de spectateurs présents samedi au Stade de Balexert peut avoir une certitude: avec 53 et 52 buts inscrits cette saison, Genevois et Valaisans possèdent les meilleures attaques de du groupe et offriront un beau spectacle.

Les Grenat ont du répondant

La première fraction du match est caractérisée principalement par une possession en faveur des locaux, qui cherchent leur trio offensif avec des ballons en profondeurs. Cependant, les Montheysans laissent très peu de liberté aux attaquants adverses, ne concédant aucune occasion concrète lors des premières vingt minutes. Patients et disciplinés défensivement, les visiteurs surprennent l’arrière-garde servettienne. Sur un centre de Kutlu, Derivaz anticipe tout le monde de la tête et donne l’avantage aux siens (22′, 0-1).

Un avantage seulement éphémère, car sur l’action suivante, servi par Saint-Louis, Tamfutu fusille le gardien et égalise (23′, 1-1). La réaction des joueurs de Michel Poinsignon, ne s’est pas faite attendre. De ce fait, après avoir à nouveau été inquiétés par une tête venimeuse de Derivaz (31′), les Grenat prennent les commandes avant la pause. Tamfutu voit le bon déplacement de Malonga au second poteau et lui sert un caviar, que le buteur n’a plus qu’à pousser au fond (38′, 2-1). Après une première mi-temps équilibrée et caractérisée par des attaquants décisifs de part et d’autre, avantage Servette.

Sept buts ce printemps pour Malonga, écarté par la première équipe cet hiver

Une mauvaise entame qui coûte cher

Si les Servettiens avaient jusque-là été organisés, attentifs et efficaces, on croirait voir une autre équipe au retour des vestiaires. Ces quelques minutes de battement coûteront cher aux Genevois, qui se retrouvent menés et dominés dans le jeu. Frustrés par le score suite à leur première période consistante, les Montheysans se montrent très agressifs, se portent vers l’avant, et reviennent très vite dans le match. Après trois minutes, Mapwata obtient un pénalty que Gonçalves s’empresse de transformer (48′, 2-2). Puis, Bakashala signe le troisième but d’une tête au second poteau (58′, 2-3). 

Servette refuse cependant de baisser les armes. Bien décidés à égaliser, les Genevois se reprennent en main et obtiennent un pénalty douteux, mais bienvenu, à un peu moins d’un quart d’heure du terme. Malonga le convertit et provoque la furie du peuple montheysan (77′, 3-3). Chanceux sur cette occasion, le plus dur reste cependant à faire pour les jeunes servettiens, qui devront à présent subir les attaques des Jaune et Vert pendant les dernières minutes. Malmenés, les joueurs de Poinsignon finissent logiquement par craquer. Kutlu, oublié par la défense, se retrouve seul face à Lécureux et ne lui laisse pas la moindre chance (88′, 3-4). C’est donc Monthey qui repart vainqueur, avec mérite, de ce match spectaculaire.

La joie de Kutlu qui offre la victoire aux Montheysans

Oublier définitivement la promotion

Cette défaite, la deuxième depuis la reprise, servira de leçon à Servette. Un groupe auquel la qualité et le talent ne manquent certainement pas, mais qui peine encore à fournir des prestations pleinement maîtrisées sur la totalité du match. Désormais distancés de dix points par Chênois en tête, les M21 devront une fois de plus retenter leur chance la saison prochaine.

Monthey, de son côté, peut sourire à pleines dents. La défaite surprise de Chênois à Perly (2-1) ainsi que le match nul de Terre Sainte face à Conthey (2-2) est synonyme de deuxième place. Avec seulement six points de retard et un match en moins, les Valaisans sont bien partis pour causer du trouble au leader lors de cette fin de saison. Accrochez-vous, il reste cinq journées.

 

SERVETTE FC M21 – FC MONTHEY  3-4 (2-1)
Stade de Balexert, terrain principal

Buts: 22′ Derivaz 0-1, 23′ Tamfutu 1-1, 38′ Malonga 2-1, 48′ Gonçalves (P) 2-2, 58′ Bakashala 2-3, 77′ Malonga (P) 3-3, 88′ Kutlu 3-4.

Servette (4-3-3) : Lécureux – Gazzetta (62′ Zimmermann), Shabani, Bytyqi (81′ Vilaranda), Ribeiro – Yüce, Ratcliff, Shala © – Ajdini (9′ Saint-Louis), Malonga, Tamfutu.
Entraîneur : Michel Poinsignon

Monthey (4-3-3) : Saffioti – Gonçalves, Roux, Bajrami, Martins – Baillifard ©, Thétaz (73′ Gjocaj), Kutlu – Bakashala (89′ Abanda), Derivaz, Mapwata (91′ Darbellay).
Entraîneur : Olivier Curdy

Avertissements : Bytyqi, Shabani (Servette); Bakashala, Gonçalves, Roux (Monthey).
Expulsion : Derivaz (Monthey, second avertissement)

 







Share.