Veyrier se défait facilement de Montreux et assure son maintien

0

Les Veyrites cueillent un troisième succès consécutif (3-0) et égalent déjà leur meilleure saison en 2ème ligue inter.

Il serait un peu exagéré de dire que le maintien du FC Veyrier Sports en 2ème ligue inter courait un grand danger. Mais dans le football, rien n’est acquis d’avance jusqu’à ce que les mathématiques ne disent le contraire. Avec 14 points d’avance sur la barre détenue par Montreux et 15 points à jouer, Veyrier ne craignait effectivement pas grand chose en cette fin de saison. Mais la réception des Montreusiens était l’occasion parfaite pour boucler l’affaire et remplir l’objectif de la saison, d’autant plus qu’un nul suffisait aux Veyrites de Daniel Villa.

Sawadogo, l’invité surprise

En face, Montreux, qui avait déjà connu un déplacement infructueux dans le canton en milieu de semaine –défaite 4-0 à Collex–, n’a pas été d’un grand danger. Outre quelques tentatives du meilleur buteur de l’équipe, un Khadrouche (8 buts) bien esseulé en pointe, les Vaudois, bien que souvent solides défensivement, ont montré pourquoi ils sont aussi la seconde moins bonne attaque du groupe. Centeno a passé un après-midi presque tranquille, disons. 

Veyrier, tout comme son adversaire, était « bien en place », comme on aime bien le dire dans le foot amateur. Mis à part un face à face manqué de Babel, cela a donné un premier acte équilibré sans grandes occasions jusqu’à ce but du capitaine Röthlisberger après une belle combinaison d’équipe à une touche et une dernière passe décisive d’Herman (42′, 1-0).

En seconde période, Montreux n’a pas pu se montrer dangereux et les Veyrites ont pu passer l’épaule en fin de match grâce à Désiré Sawadogo. Rentré à moins d’un quart d’heure du terme, le charismatique attaquant a profité d’une déviation de Teicher sur un long ballon (85′, 2-0) et d’un cafouillage dans la défense (90′, 3-0) pour s’offrir un doublé qui lui fait le plus grand bien après un printemps difficile avec aucun but à son actif jusque-là.

« C’était un match très sérieux de mon équipe, où on a été solides défensivement et plutôt efficaces offensivement. J’ai apprécié notre volonté de jouer et d’aller de l’avant », nous résumera Daniel Villa au terme de ce succès.

Röthlisberger, premier buteur du match

Préparer la qualification pour la Coupe de Suisse

Sans surprise, les Verts sont donc sauvés dans la catégorie de jeu alors qu’il reste encore quatre journées. « C’était l’objectif pour notre retour en 2ème ligue inter, précise Villa, et l’obtenir à quatre journées de la fin est une très bonne chose. C’est la preuve que l’on a été réguliers tout au long de la saison et surtout que cette équipe a le niveau de bien figurer dans cette ligue. »

Avec 34 points, ses protégés égalent déjà la saison 2014-2015 lors de laquelle ils avaient dû batailler pour décrocher le maintien. Ce ne sera pas le cas cette année. De quoi se relâcher pour les quatre journées restantes ? Loin de là pour le coach veyrite, qui va les utiliser à bon escient pour un autre objectif de cette fin de saison : « Il nous reste quatre matches face à des équipes du haut de tableau (ndlr : Servette M21, UGS, Monthey, Chênois), ces derniers doivent nous permettre de nous situer, voir si on a progressé et nous laisser dans le bon rythme en vue du troisième match qualificatif pour la Coupe de Suisse que nous jouerons contre Interstar le 13 juin prochain et qui constituera l’objectif majeur de cette fin de saison ».

 

FC VEYRIER SPORTS – FC MONTREUX-SPORTS  3-0 (1-0)
Stade de Veyrier-Village

Buts : 42′ Röthlisberger 1-0, 85′ Sawadogo 2-0, 90′ Sawadogo 3-0

Veyrier (4-2-3-1) : Centeno – El Zahar, Martin, Hempler, Cohen – Mukenge, Innaurato – Reymond (61′ Teicher), Röthlisberger ©, Herman (84′ Bonamusa) – Babel (78′ Sawadogo).
Entraîneur : Daniel Villa

Montreux (4-1-4-1) : Chazelle – Bellitto (78′ Herder), Ajvazi, Ben Brahim, Hoang – Clerget © – Calvo, Mast, Ceylan (72′ Arrigoni), Tahiri (61′ Rouimi) – Khadrouche.
Entraîneur : Pierre Cheminade

Avertissements : Sawadogo (Veyrier) ; Hoang, Tahiri, Ceylan, Arrigoni (Montreux)

 






Share.