Bernex fait chuter l’Olympique de Genève

0

Les Bernésiens infligent la première défaite de la saison aux hommes de Bruno Rocha grâce à une performance aboutie et à un doublé de Blendim Gashi (2-1).

Alors que la majorité des rencontres prévues ce week-end à Genève ont été renvoyées en raison de la grève des arbitres, la ligue amateur n’était pas touchée par ce mouvement et les matchs de 2ème ligue inter avaient lieu. Le surprenant leader de la catégorie, l’Olympique de Genève, se déplaçait ce samedi à Bernex pour tenter de poursuivre son début de campagne parfait. En effet, avec cinq victoires en autant de sorties, le néo-promu a rapidement démontré qu’il n’était pas monté par hasard et qu’il faudra compter sur lui pour jouer les trouble-fêtes. En face, les locaux ont réalisé une entame mitigée avec 7 points pris sur 15 possibles. Les hommes du nouvel entraîneur Djamel Boudjellaba, arrivé cet été de Vernier, espéraient donc profiter de la venue du leader pour devenir les premiers à le faire tomber et pour véritablement lancer leur saison.

Réalisme olympien

Dès le coup d’envoi, les locaux prennent les choses en main et mettent leur adversaire en difficulté. Rahimi est à la conclusion de la première occasion bernésienne après moins de cinq minutes de jeu, mais Monteiro se montre impérial et expédie sa tentative en corner. Quelques instants plus tard, la frappe d’Hassani est sauvée in-extremis sur la ligne par Sabaly avant que Gashi ne trouve le poteau sur une frappe en pivot. On joue moins de 20 minutes et Bernex s’est déjà procuré trois possibilités nettes d’ouvrir la marque.

Le leader peine à mettre son jeu en place sur une pelouse en mauvais état. Les enchaînements se font difficiles et l’envie l’emporte sur la qualité technique. Bousculés, les visiteurs parviennent tout de même à prendre les devants au tableau d’affichage. Kernou réalise un exploit solitaire côté gauche et tente un centre en bout de course. Ce dernier prend la direction des buts et après avoir heurté le poteau, le ballon termine au fond des filets du malheureux Turki (20′, 0-1). Contre le cours du jeu, l’Olympique de Genève inscrit un premier but plein de réussite.

Les Jaunes n’accusent pas le coup et tentent d’égaliser avant la pause. Cependant, lis manquent de réussite. La tête de Diop passe de peu au-dessus avant que Gana ne trouve une nouvelle fois le montant gauche des buts de Monteiro. La mi-temps est donc sifflée sur ce score flatteur en faveur des Olympiens. Avec une seule frappe cadrée sur l’ensemble du premier acte, les hommes de Bruno Rocha ne pouvaient rêver mieux.

Kernou, buteur pour la troisième journée consécutive

Gashi renverse la vapeur

Même mené face au leader, Djamel Boudjellaba a rassuré les siens à l’heure du thé :  « J’ai dit à mes joueurs que je ne pouvais rien leur reprocher sur les 45 premières minutes. Nous avons fait l’essentiel du jeu, nous avons eu de nombreuses possibilités de marquer, il ne nous manquait que l’efficacité ».

Ce sont une nouvelle fois les locaux qui reviennent sur le terrain avec les meilleures intentions, mais la défense des visiteurs se montre bien plus à son affaire. Les occasions sont rares et l’Olympique de Genève paraît maitriser son sujet. Les hommes de Bruno Rocha ne profitent cependant pas des espaces laissés par les Bernésiens pour se mettre définitivement à l’abri. Souvent hors-jeu, les attaquants jouent mal les contres et laissent les locaux dans le match.

A moins de 20 minutes du terme, la réussite change de camp. Hassani, dans tous les bons coups ce soir, est trouvé côté droit et adresse un centre dans la surface. Gashi reprend celui-ci de la tête et son envoi ricoche sur un défenseur adverse. Pris à contre pied, Monteiro capitule une première fois (73′, 1-1). Bernex s’enhardit et passe proche de prendre l’avantage dans la foulée, mais cette fois-ci, le dernier rempart s’interpose devant Ben Chaib.

A force d’y croire, les joueurs du coteau sont récompensés en toute fin de rencontre. Rahimi lance Gana sur la gauche. L’ailier bernésien s’infiltre dans la surface et adresse un centre en retrait parfait sur Gashi. L’ancien buteur de Kosova, auteur de 20 buts la saison dernière et passé par Servette M21 en début de saison, ne tremble pas et inscrit son deuxième but de la soirée (89′, 2-1).

Dans les arrêts de jeu, les visiteurs pensent égaliser à la suite d’un coup-franc envoyé dans la surface, mais l’arbitre assistant signale une position de hors-jeu de Sabaly. Bernex s’impose de manière méritée et devient la première équipe à faire tomber l’Olympique de Genève cette saison.

Gashi, le buteur décisif du jour

Un jour sans pour le leader

A l’heure de l’analyse, Bruno Rocha mettait avant tout l’accent sur le manque d’impact de ses protégés : « Nous avons joué sur un terrain très compliqué. Ce qui signifie que ce soir nous avions besoin de guerriers afin d’être présents sur les premiers et sur les deuxièmes ballons. Nous ne l’avons pas été et nous nous sommes fait punir en fin de rencontre. C’était un jour sans pour nous. Nous savions bien que la défaite allait tomber tôt ou tard. Nous allons continuer à travailler pour dans un premier lieu assurer notre maintien et ensuite voir jusqu’où nous pouvons aller ».

Djamel Boudjellaba était fier de la prestation d’ensemble de son groupe : « Je suis très content de ce qu’ont proposé mes joueurs. Il était important de faire bonne figure devant notre public pour leur montrer ce que valait ce nouveau Bernex. Nous sommes parvenus à dominer une formation comme l’Olympique de Genève et cela va nous donner beaucoup de confiance pour la suite. Notre objectif est de jouer le haut du classement et si nous continuons sur cette voie, nous y parviendrons ».

Lors de la prochaine journée, les Bernésiens tenteront d’enchaîner sur la pelouse d’UGS, alors que les Olympiens recevront Monthey pour un choc qui promet beaucoup de spectacle.

 

SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON – OLYMPIQUE DE GENÈVE FC  2-1 (0-1)
Stade municipal de Bernex

Buts: 20′ Kernou 0-1, 73′ Gashi 1-1, 89′ Gashi 2-1

Bernex (4-1-4-1) : Turki – Fustinoni, Trifiletti, Dubosson ©, Salihi – Diop (71′ Menassel) – Gana, Rahimi, Lambarki (60′ Rey), Hassani (71′ Ben Chaib) – Gashi (90′ Bouali).
Entraîneur : Djamel Boudjellaba

OG (4-3-3) : Monteiro – Pereira, Sabaly, Nascimento, Ferrillo – M. Arifi © (76′ Bakalovic), Kernou, B. Arifi (89′ G. Ajdini) – Marques (73′ Mboli), Bajrami (58′ Barbosa), M’Baye.
Entraîneur : Bruno Rocha

Avertissements : Trifiletti (Bernex) ; Sabaly, M. Arifi, B. Arifi, Kernou, Barbosa (OG).

 

 






Share.