Débuts prometteurs pour les jeunes Grenat

0

GEF FE-13 / Avec un effectif remanié pour l’occasion, les Servettiens ont attendu la fin du deuxième tiers pour montrer toute leur supériorité.

Samedi matin au Stade de Balexert, les jeunes hôtes servettiens accueillaient le Team la Côte avec pas moins de six changements sur la feuille de match. « La Volkswagen Cup se déroule ce dimanche à Martigny et six des nôtres ont été convoqués avec cette sélection qui représentera Genève, expliquait l’entraîneur Grenat Alain Bilen. Nous avons donc remplacé ces joueurs par des enfants issus du partenariat en provenance de clubs comme Meyrin ou Carouge ».  Le défi pour les locaux allait donc être de trouver rapidement des automatismes et d’intégrer ces joueurs qui ont moins l’habitude de jouer avec le Servette FC.

Servette se cherche en début de partie

Le début de rencontre est équilibré et aucune des deux équipes ne parvient à prendre le dessus dans le jeu. Les Servettiens cherchent la largeur du terrain avec deux joueurs situés aux extrémités, mais ne réussissent pas à enchaîner les occasions. Ils se montrent tout de même plus tranchants et surtout plus coriaces dans les duels. C’est donc en toute logique qu’ils ouvrent le score à la suite d’une contre attaque rudement menée. Solides en défense, les locaux terminent le premier tiers avec ce maigre avantage en ne concédant qu’une seule véritable opportunité bien sauvée par le dernier rempart.

Le second acte est davantage compliqué avec des joueurs Vaudois qui entrent bien mieux sur la pelouse. Ils se procurent plusieurs possibilités d’égaliser et y parviennent sur corner. Servette manque de mouvement et de justesse technique pour reprendre le dessus et les visiteurs passent tout proche de prendre l’avantage. « Nous avons manqué de maîtrise durant les deux premiers tiers, analysait Alain Bilan. Nous avons mis du temps à nous sentir à l’aise sur le terrain et à trouver les bons automatismes ».

Malgré tout, les Grenat trouvent les ressources mentales pour reprendre l’avantage et inscrivent trois réussites coup sur coup avant la seconde pause grâce à une action individuelle, une sublime frappe de loin et un corner.

Troisième tiers largement maîtrisé et bilan positif

Les locaux reviennent sur la pelouse avec une confiance retrouvée et réalisent une dernière période de haute volée. Les enchaînements sont fluides et les jeunes servettiens s’offrent une maîtrise de tous les instants. Grâce notamment à un jeu au sol léché et à un pressing efficace, ils asphyxient les visiteurs et marquent trois nouveaux buts.

Le Team la Côte sauve l’honneur en fin de match, sans pour autant entacher la prestation convaincante des protégés d’Alain Bilen. « Le bilan est largement positif, puisque malgré un temps d’adaptation nécessaire, nous avons fini par dérouler et par montrer de belles choses sur le terrain. Nous avons notamment été meilleurs dans nos choix en zone 3 et plus efficaces dans notre pressing. Dans l’ensemble, je nous ai trouvé très bons défensivement en concédant un minimum de chance à nos adversaires ».

Pour l’entraîneur servettien, le début de saison est encourageant :  « Nous avons effectué une préparation intéressante même s’il manquait trois ou quatre joueurs. Mise à part un match amical raté, nous sommes sur la bonne voie. Il y a beaucoup d’éléments à travailler mais ceci est tout à fait normal et chaque enfant est ici pour progresser ».

Les jeunes Grenat se rendront à Meyrin le samedi 22 septembre pour confirmer leur bonne entame de championnat.

SERVETTE FC – TEAM LA CÔTE  7-2 (1-0, 3-1, 3-1)
Stade de Balexert, terrain synthétique

Servette : Aubert, Aragon, Tunney ©, Toski, Ramushi, Chappuis, Conforto,  Cuero, Pereira, Tologo, Zechner, Roca, Anselme, Tsimba.
Entraîneur : Alain Bilen

La Côte : Mesquita, Rossat, Maserati, Elsig ©, Dalliard, Shirley, Poisson, Akina, Harrington, Bähler, Vinluan, Perrochon, Clifford.
Entraîneur : Laurent Herzog

 






Share.