Plan-les-Ouates bute sur Aïre mais poursuit ses ambitions

0

Les Aïrois l’emportent aux Cherpines après un match à rebondissements (2-3).

Après une entrée en matière fracassante le week-end dernier face au FC Kosova (0-5), le FC Plan-les-Ouates accueillait dimanche matin le FC Aïre-le-Lignon dans l’un des premiers chocs du championnat de 2ème ligue. Alors que la situation au sein de la direction du club des Cherpines est quelque peu mouvementée depuis le début de l’été –les deux comités qui s’opposent vont régler leur litige au tribunal ce mois de septembre–, sur le rectangle vert, en revanche, les ambitions restent intactes avec l’arrivée du nouvel entraîneur Thierno Bah. L’ex-Carougeois, également passé par Servette, Xamax, et Lausanne, fait le point au moment de la défaite face au nouveau leader, Aïre-le-Lignon.

« Je suis un compétiteur, je veux tout gagner »

Arrivé cet été à la tête de la première équipe après une pige du côté d’Étoile Carouge en tant qu’adjoint de Jean-Michel Aeby, Thierno Bah, qui affronte sa première expérience professionnelle en tant que coach principal, affiche déjà un visage ambitieux : « J’ai accepté de prendre ce groupe car il y avait déjà une excellente base depuis l’année passée. Nous avons ensuite travaillé pour faire venir de nouveaux joueurs afin de nous renforcer et je pense qu’aujourd’hui nous avons un groupe de très grande qualité. Quant à notre objectif, je suis un compétiteur dans l’âme et cela ne fait pas très longtemps que j’ai arrêté de jouer, je veux donc gagner tous les matchs. Nous allons travailler pour tenter d’y arriver et terminer le plus haut possible ».  

Conscient des conflits qui agitent actuellement le comité directeur de l’entité, Bah préfère maintenir sa troupe en marge de cette situation et se concentrer uniquement sur le terrain : « Je n’étais pas là la saison passée je ne sais donc pas ce qu’il s’est passé. En ce qui me concerne, cela n’a aucune répercussion sur mon travail ni sur mes joueurs. Notre attention est à 100% portée sur ce qu’il passe sur le terrain et, pour le moment, tout se déroule très bien ».

Salustiano bat Gonzalez d’entrée, mais Aïre aura le dernier mot

Départ canon

Du terrain, parlons-en justement. Tous deux victorieux lors de la première journée du championnat, le duel entre PLO et Aïre avait tout l’air d’une affiche entre deux formations destinées à jouer le haut du classement.

D’entrée, Plan-les-Ouates se montre très déterminé et ne va pas tarder à confirmer ses ambitions en ouvrant la marque après trois minutes de jeu seulement. Salustiano, arrivé d’Azzurri Lausanne cet été, profite d’un excellent ballon dans la course de Passi pour aller inscrire le premier but de la partie (3’, 1-0). Aïre réagit dans la foulée avec deux tentatives sans succès de Waheishi et Togni. Ce sera Gianluca Prezioso qui, quelques instants plus tard, décoche une frappe au ras du poteau imparable pour le gardien Toure, et remet les compteurs à zéro (16’, 1-1)

Au coude à coude, les deux équipes mettent beaucoup de rythme et intensité dans chaque situation de jeu mais manquent trop souvent de réalisme dans la zone de vérité. Aïre va tout de même prendre l’avantage juste avant la pause grâce à son buteur Michael Bleve. Comme un déjà vu, l’homme fort aïrois du moment profite d’un coup franc bien placé pour déposer le cuir hors de portée du gardien local et retourner la situation à l’avantage des siens juste avant le thé (43’, 1-2). « Nous avons bien commencé la rencontre en étant bien concentrés et en marquant les premiers très rapidement. Malheureusement, derrière nous avons connu un moment de relâchement qu’Aïre a bien su profiter pour remonter », explique l’ancien coach carougeois.

La joie de Prezioso et Bleve, les buteurs aïrois

Bleve punit une deuxième fois

Au retour des vestiaires, PLO tente de revenir au score en se projetant vers l’attaque par les côtés, mais manque de conviction dans les derniers mètres face à une défense adverse très bien ficelée. Ce sont d’ailleurs les visiteurs qui vont creuser l’écart peu avant l’heure de jeu sur penalty bien obtenu par ce diable de Bleve. L’ex-Lancéen se fait justice lui-même et inscrit son deuxième doublé de l’exercice en autant de matchs.

Dos au mur, les hommes de Bah vont tout de même y croire jusqu’au bout avec la réduction du score de Calmo et l’expulsion de Luti dans les derniers instants du match suite à un double avertissement. Malheureusement pour les jaunes, Aïre tiendra son os jusqu’au bout et empoche trois précieux points. « L’équipe a bien réagi en deuxième période en revenant au score. Avec un peu de chance, nous aurions même pu égaliser. Malheureusement, ça n’a pas suffi. Je reste globalement très satisfait de l’attitude de mes joueurs » souligne Thierno Bah.

En face, Aïre remporte son deuxième succès d’affilé face à deux adversaires directs et se présente désormais comme un concurrent sérieux pour la montée. De quoi donner davantage de confiance à un groupe dont le contingent a fortement changé pendant l’été.  « C’est encore une victoire d’équipe, souligne Helder Silva, je suis très content de la cohésion qu’il y a dans cette équipe et ce malgré les nombreuses arrivées au mercato. Tous les joueurs sont impliqués à 100% et cela est très important pour enchaîner les bonnes performances ». Avec cette victoire, Aïre-le Lignon est la seule équipe avec deux victoires et prend donc la tête en solitaire..

 

FC PLAN-LES-OUATES – FC AÏRE-LE-LIGNON  2-3 (1-2)
Stade des Cherpines

Buts : 3′ Salustiano 1-0, 16′ Prezioso 0-1, 43′ Bleve 1-2, 58′ Bleve 1-3, 86′ Calmo 2-3

Plan-les-Ouates (4-2-3-1) : Toure – Ondoua, Calmo, Mantato, Staffieri – Matias © (77′ Yahoui), Cabale (28′ Camillone) – Nya, Salustiano (92′ Niederhauser), Passi (58′ Rodrigues Melro) – Rachidia (52′ Barbosa).
Entraîneur : Thierno Bah

Aïre (4-4-2) : Gonzalez – Hervo (46′ Jolliet), Rego ©, Butty, Marthe – K. Waheishi (73′ M. Waheishi), Prezioso (62′ Ferati), Anderegg, Baptiste – Bleve (94′ Maria), Togni (83′ Luti).
Entraîneur : Helder Silva

Avertissements : Mantato (PLO); Togni, Luti (Aïre).
Expulsion : 87′ Luti (Aïre, second avertissement)

Photos : IV Sport

 






Share.