Interstar repart de l’avant

0

Après deux défaites consécutives, l’équipe de Cédric Dijoux a renoué avec la victoire vendredi soir sur le terrain d’UGS (1-2). 

La neuvième journée de 2ème ligue inter s’ouvrait vendredi soir au Stade de Frontenex avec une rencontre à enjeu. Défaits la semaine passée, UGS et Interstar étaient dans l’optique d’effacer leurs revers. La situation était un peu plus délicate dans le camp des Violets, plongés dans le peloton de la course au maintien dont ils aimeraient s’éloigner. De son côté, Interstar cherchait lui aussi à se rassurer après la défaite lors du derby de Varembé

Des occasions à tout-va

Sans plus attendre, Interstar se porte vers l’avant et étouffe son adversaire. Incapables de sortir proprement de leur moitié de terrain, les locaux encaissent le premier but après cinq minutes seulement. Le jeune Matthew Whibley, arrivé cet été de Versoix, envoie son coup-franc sur la tête de Canton qui la croise parfaitement (5′, 0-1). Toujours pas entrés dans leur match, les Violet risquent à deux reprises de capituler à nouveau. Heureusement pour la troupe de Musquère, Nseke repousse le coup-franc de Kasmi (12′) et Kisunda Visi rate seul face au but ouvert (14′).

Dès le quart d’heure de jeu néanmoins, UGS sort enfin de sa coquille. Sur leur première action du match, les locaux effleurent le montant avec un tir croisé de Dantas (15′). Sur la seconde, ils égalisent. Lancé dans le dos de la défense, l’expérimenté Nicolas Hélin, bien connu des clubs de la région, fait la différence face à Thioune et inscrit son cinquième but de la saison (17′, 1-1). Invisibles lors des premières minutes, il aura fallu peu de temps aux joueurs d’Hervé Musquère pour remettre les compteurs à zéro.

Cette égalisation aurait cependant pu être de courte durée si Watt n’avait pas manqué de précision à deux reprises face à Nseke quelques instants plus tard (18′ et 19′). Par la suite, chacune des deux équipes trouve la barre transversale. C’est d’abord le tir de Mendy qui s’écrase sur la latte peu avant la demi-heure de jeu (29′). Puis, Watt réagit pour Interstar avec une tête écrasée qui rebondit elle aussi sur la barre (32′). Juste avant la pause enfin, Guy Pellet est miraculeusement stoppé par Thioune (43′) qui met un terme à quarante-cinq minutes extrêmement riches en émotions.

Nicolas Hélin, cinq buts cette saison

Interstar prend le dessus

Après une dizaine de minutes traversée dans le plus grand des calmes, le gardien Thioune sauve encore Interstar en déviant sur le poteau le tir du redoutable Hélin (56′). Les visiteurs lancent alors une rapide contre-attaque au bout de laquelle Kasmi obtient un pénalty. Ce dernier, buteur la semaine dernière lors du derby, manque cependant de sang-froid au moment de la sentence et envoie son tir à côté (57′).

À vingt minutes de la fin, l’équipe de Cédric Dijoux commence à poser de sérieux problèmes aux Violets. Dans un premier temps, Samir récupère le ballon mais sa frappe, trop centrale, est facilement repoussée (71′). Sur l’action successive, Kasmi tente d’oublier son tir au but manqué avec une tête qui passe juste à côté (72′). Finalement, c’est sur coup de pied arrêté qu’Interstar fait la différence. Wafir profite d’un coup franc plein axe à l’orée de la surface et le transforme parfaitement (76′, 1-2).

Cs Interstar 1Championnat 2e ligue Inter Victoire contre le Fc UGS 2-1🔵🔴💪🏻

Gepostet von Les supporters du CS Interstar Genève am Samstag, 6. Oktober 2018

 

Quelques instants après, Kasmi a l’occasion de clore le débat mais l’attaquant ne profite pas de l’offrande de Watt et bute sur Nseke en un contre un (79′). Lors des dernières minutes, UGS essaie tant bien que mal de revenir au score sans pour autant réussir à tirer au but. C’est donc avec une victoire obtenue en fin de match que la troupe de Cédric Dijoux repart de Frontenex.

« La situation est critique »

Cédric Dijoux, le nouvel entraîneur d’Interstar arrivé cet été en remplacement de Luigi Pisino, se montrait soulagé au terme de la rencontre : « Après deux défaites, nous devions absolument renouer avec la victoire. Le match a été équilibré et prendre trois points ce soir n’a pas été évident. Les joueurs ont bien respecté les consignes, nous voulions éviter de prendre des buts bêtes comme lors de nos deux dernières rencontres ». 

Enfin, ce dernier tire un premier bilan de sa première expérience comme entraîneur en 2ème ligue inter : « Pour l’instant tout se passe bien. Nous allons essayer de nous maintenir dans le haut du tableau. Mon groupe est jeune, a envie de bien faire et a du talent. Tout est réuni pour que l’on puisse réaliser une bonne saison ». De retour dans le peloton de tête suite à cette victoire, Interstar devra confirmer dans une semaine contre Saint-Prex.

Jordan Kisunda en action

Du côté d’UGS, il y a de quoi se faire du soucis. En effet, les Violets pourraient se retrouver sous la barre en fonction des résultats du week-end. Hervé Musquère, habitué à se battre pour des places plus prestigieuses, souligne la période difficile des siens : « Nous nous trouvons dans une situation critique. Cette année va être compliquée, nous devons absolument nous reprendre. Il va falloir travailler dur et faire plus que les autres années. Nous avons également beaucoup de blessés offensifs et peut-être aussi moins de joueurs capables de jouer dans cette division mais nous ne nous cachons pas derrière cela. Cette année, il va falloir souffrir. Je suis prêt à souffrir, nous verrons dans les prochaines rencontres si mes joueurs le sont aussi ». Le message de l’entraîneur est clair : l’équipe devra se remettre en question si elle veut sortir de cette crise. Le match à venir face à Dardania-Lausanne, concurrent direct pour le maintien, sera d’une grande importance.

 

FC UGS – CS INTERSTAR  1-2 (1-1)
Stade de Frontenex

Buts : 5′ Canton 0-1, 17′ Hélin 1-1, 76′ Wafir 1-2

UGS (4-3-3): Nseke – Ntede (82′ Yunus), Moreira (46′ Njikam), Varela ©, Lauzandier – G. Pellet, C. Pellet, Rexhepi – Dantas (46′ Said), Hélin, Mendy.
Entraîneur : Hervé Musquère

Interstar (4-3-3): Thioune – Kisunda, Wafir, Blanco ©, Viko – Whibley, Canton, Mohamed Ali – Samir (74′ Weibel), Kasmi, Watt (83′ Subramani).
Entraîneur : Cédric Dijoux

Avertissements : Varela, C. Pellet (UGS) ; Mohamed Ali, Blanco (CSI).

 

Photos : jlap.ch (archives)
Vidéo : Les Supporters du CS Interstar Genève (Facebook)

 






Share.