Carouge réussit la passe de trois et passera l’hiver en tête

0

Décidément intraitables sur leur terrain, les Carougeois ont signé une troisième victoire de rang contre Vevey (3-2) qui leur a offert le titre honorifique de champion d’automne.

Jean-Michel Aeby ne croyait pas si bien dire quand, après la défaite contre Meyrin il y a trois semaines, il nous confiait : « Il nous reste à présent trois matchs de suite à la maison, l’objectif est de réussir à faire le plein de points“. C’est désormais chose faite après les visites de Martigny, Fribourg et Vevey à la Fontenette. Car en cas de succès face aux Veveysans lors du match de clôture avant la trêve, Carouge était assuré de passer l’hiver seul en tête. Toutefois, c’était un adversaire redoutable qui se présentait samedi soir. Invaincus depuis six rencontres en championnat et possédant la meilleure défense du groupe avec seulement onze buts encaissés en treize rencontres, les Vaudois abordaient ce dernier match du premier tour en pleine confiance.

Carouge montre du caractère

Alors que la rencontre ne fait que commencer, l’arrière-garde carougeoise se fait surprendre par un ballon en profondeur. Heureusement pour les locaux, l’ex-carougeois Kari puis Gabriele manquent de sang froid (3′). Carouge riposte avec un centre de Mvele sur Amdouni qui contrôle puis frappe mais qui est stoppé par Zimmermann (11′). Après ce premier avertissement, les locaux prennent rapidement l’avantage grâce à Fernandez qui marque du pied gauche en latte rentrante depuis l’entrée des seize mètres (13′, 1-0).

Les Stelliens ont l’occasion de doubler la mise une dizaine de minutes plus tard lorsque Besnard, servi par Alaj, voit son dernier geste dévié sur la partie supérieure de la transversale (24′). Vevey va alors réagir avec Gabriele qui, servi par Protopapa au terme d’un joli mouvement collectif, égalise d’une frappe en force croisée (29′, 1-1). Après l’égalisation, les visiteurs se procurent une autre opportunité mais Kari loupe complètement son ballon piqué seul face à Lécureux (37′). Gracié par l’attaquant veveysan, Carouge reprend la main à cinq minutes de la pause grâce à un coup franc du capitaine Robin repris de la tête par Dia (40′, 2-1).

Le but de Dia avant la pause a fait du bien aux Carougeois

Vevey manque de mordant

Les joueurs de Jean-Michel Aeby reviennent bien dans le match avec un coup franc de Robin sorti en corner par Zimmermann (53′). Le même Robin se charge du corner et trouve Vitkeviez dont la tête passe tout près de la lucarne (54′). Jamais inquiétés par Vevey pendant la majeure partie de la deuxième mi-temps, les locaux réussissent à faire le break à un peu moins d’un quart d’heure du terme. Sur un centre de Kursner, Vitkeviez tente une volée acrobatique qui est reprise et poussée au fond par Amdouni après le rebond (77′, 3-1).

Carouge a visiblement tué le match avec ce troisième but, mais Vevey va se réveiller dans le temps additionnel. Le meilleur buteur de l’équipe visiteuse, Bunjaku, signe son septième but de la saison d’un splendide coup franc sous la barre (91′, 3-2). Néanmoins, la réaction est trop tardive, Vevey ne réussira plus à se créer d’occasions lors des dernières secondes de la partie. Les Carougeois, qui avaient eu le contrôle lors de l’ensemble de la seconde mi-temps, se sont fait peur, mais ont évité la catastrophe.


 

Beaucoup de chemin à faire

Le mentor de la Fontenette, Jean-Michel Aeby, se montrait satisfait au terme de la dernière rencontre des siens pour ce premier tour : « Je pense qu’on a accompli ce que l’on appelle un match plein. Le collectif a fait la différence aujourd’hui, pas un joueur plus que l’autre. Je tire un grand coup de chapeau à toute l’équipe ».

Concernant sa place de leader, l’entraîneur stellien ne s’emballe pas, conscient de la qualité de la concurrence et de la pause extrêmement longue que la 1ère ligue s’apprête à vivre : « Être premier à la pause hivernale, c’est bien mais ce qui compte, c’est de l’être à la fin. Nous sommes conscients de tout le chemin qu’il reste à faire. Le championnat est très serré cette année. Maintenant, nous aurons un peu de congé et nous reprendrons de la meilleure manière possible. Nous savons aussi qu’avec une pause hivernale si longue, c’est comme si un deuxième championnat commençait ».

Premier à la trêve, Carouge compte une avance de deux longueurs sur Echallens, son premier poursuivant. Tout reste cependant en jeu, car l’écart entre le premier et le septième n’est que de sept points. Un championnat incroyablement serré, qui saura certainement nous surprendre dès sa reprise en mars.

Mission accomplie pour Aeby

ETOILE CAROUGE FC – FC VEVEY UNITED  3-2 (2-1)
Stade de la Fontenette

Buts: 13′ Fernandez 1-0, 29′ Gabriele 1-1, 40′ Dia 2-1, 77′ Amdouni 3-1, 91′ Bunjaku 3-2

Carouge (4-3-3) : Lécureux – Mvele, Dia, Faug-Porret, Kursner – Fernandez, Robin © (73′ Avdulahi), Vitkeviez, – Alaj (89′ Ngango), Besnard (70′ Machado), Amdouni (86′ Correia).
Entraineur : Jean-Michel Aeby

Vevey (4-3-3) : Zimmermann – Reis, Kanté, Mabanza, Ndebele – Gabriele (70′ Tafaj), Morina, Gasic (75′ Ahamada) –  Bunjaku, Kari (52′ Ukmata), Protopapa (70′ Ianigro).
Entraîneur : Jean-Philippe Karlen

Avertissements : Amdouni, Besnard (Carouge); Gabriele, Kanté, Bunjaku, Morina (Vevey).

 

Photo : jlap.ch

 






Share.