Passi punit le CS Italien

0

Lors de son dernier déplacement du premier tour, CS Italien a manqué l’opportunité de prendre seul les commandes en s’inclinant face à une solide équipe de Plan-les-Ouates qui a pu notamment compter sur son attaquant Passi, auteur de trois buts (4-2).

Après trois succès consécutifs, CS Italien ne devait pas rater le coche samedi soir sur le terrain de Plan-les-Ouates. En effet, une victoire lors de cette dernière journée du premier tour aurait permis à l’équipe de Maxime Antonilli de passer l’hiver en tête de la 2ème ligue. Plus facile à dire qu’à faire cependant, car Plan-les-Ouates, qui venait aussi d’enchaîner trois victoires avant sa défaite contre le co-leader Lancy II la semaine dernière, vante la meilleure attaque du championnat avec 32 buts marqués en dix matchs. La troupe de Thierno Bah, quatrième au classement, avait donc les attributs nécessaires pour bousculer les Bleu et Blanc.

PLO retourne la situation

Sur un terrain trempé, la rencontre débute de manière très intense. Les visiteurs sont les premiers à se montrer menaçants avec un centre de Da Silva non repris de justesse par Mendes (9′). La réponse des locaux vient du capitaine Cabale qui oblige Solari à se déployer pour dévier son tir en corner (17′). À l’approche de la demi-heure de jeu, c’est CS Italien qui ouvre le score. Suite à un corner, Cancelli envoie un centre-tir en direction du but, dévié en talonnade de manière décisive par le capitaine Makabi (28′, 0-1).

Pas inférieurs sur le plan du jeu, les hommes de Thierno Bah vont rapidement se faire justice grâce à Cabale qui envoie un splendide coup franc depuis vingt-cinq mètres dans la lucarne gauche (34′, 1-1). En pleine confiance, Plan-les-Ouates continue sur sa lancée avec une frappe de Papa repoussée en corner (41′), suivie d’une percussion de ce même Papa qui sert Passi à sa gauche avant que ce dernier ouvre son pied et trompe Solari (43′, 2-1). Grâce à un dernier quart d’heure de feu, les locaux ont réussi à renverser la vapeur.

Makabi, auteur des deux buts de son équipe

Passi guide les siens

Au retour des vestiaires, Plan-les-Ouates a immédiatement l’opportunité de creuser l’écart mais Papa se fait hypnotiser par Solari lors de son face-à-face (47′). Mené, CS Italien tente logiquement de se porter davantage vers l’avant mais n’arrive pas à faire mal à l’équipe locale, qui manque une fois de plus d’inscrire un troisième but lorsque Passi, envoyé en profondeur par Barbosa, est stoppé de justesse par le dernier rempart adverse (68′). Les visiteurs réagissent avec une timide frappe de Da Silva, servi par Gouanou (69′).

À moins de vingt minutes du terme, les joueurs de Thierno Bah continuent de pousser pour se mettre à l’abri, cette fois avec Salustiano dont le tir passe à quelques centimètres du poteau (76′). Finalement, PLO réussit à marquer un troisième but par l’intermédiaire de Passi qui, de la tête, propulse le ballon au fond des filets après un cafouillage (80′, 3-1).

Face à une équipe ayant visiblement baissé sa garde après le troisième but, les visiteurs parviennent à réduire l’écart dans les arrêts de jeu encore grâce au capitaine Makabi (91′, 3-2). Les dernières minutes sont longues pour Plan-les-Ouates, qui réussit toutefois à mettre un terme à la rencontre avec un nouveau but de l’inévitable Passi qui s’offre un triplé et rejoint ainsi son coéquipier Salustiano en tête du classement des buteurs de 2ème ligue avec dix réalisations (97′, 4-2).

Le triplé pour Daryl Passi face à son ex-équipe

« Nous ne voulions pas être décrochés du groupe de tête »

Après trois victoires consécutives, la défaite a logiquement un goût amer pour le coach du Bois-de-la-Bâtie, Maxime Antonilli : « Nous avons trop reculé après notre premier but. Nous avons laissé trop d’espaces entre les lignes et nous l’avons payé cher avec deux buts avant la mi-temps. Je ne pense pas que nous avons été inférieurs à Plan-les-Ouates sur les 90 minutes car nous aurions pu revenir en deuxième mi-temps. Malheureusement, réduire l’écart si tard n’a pas suffi pour nous. »  Les Bleus peuvent avoir des regrets, car la défaite de Lancy II contre City (1-3) leur aurait permis de prendre la tête en solitaire. CS Italien reste donc à égalité de points avec les Lancéens, mais devra garder un oeil sur le résultat de Versoix qui pourrait s’adjuger le titre honorifique de champion d’automne en cas de victoire lors de son match reporté contre Aïre.

Thierno Bah, entraîneur vainqueur du soir, se montrait lui satisfait de la performance offerte par les siens: « Contrairement à la semaine dernière face à Lancy II, nous avons joué avec de l’envie. En combinant qualité et envie nous avons réussi à faire une belle performance et je suis content de mon équipe. Nous étions conscients du fait qu’en recevant le leader avant la trêve, nous devions effectuer un match de qualité pour ne pas être décrochés du groupe de tête ». 

L’entraîneur des Cherpines poursuit en faisant le point sur ce premier tour : « Jusqu’à maintenant, nous avons produit du beau jeu avec notamment quelques bons matchs, mais nous avons aussi perdu des points par naïveté et par manque d’efficacité. Il va falloir corriger cela lors du deuxième tour, en étant encore plus efficaces devant et plus solides derrière. Nous savons que cette trêve va être longue, mais nous allons nous renforcer et préparer ce deuxième tour le mieux possible. »  

Plan-les-Ouates conclut donc cette première partie de saison au pied du podium avec notamment la meilleure attaque du groupe avec 36 buts en 11 matchs. Montés en puissance lors de ces dernières semaines, les joueurs de Thierno Bah semblent ne pas vouloir se contenter du statut d’outsider et donneront certainement du fil à retordre à tous les favoris au deuxième tour.

 

FC PLAN-LES-OUATES – CS ITALIEN  4-2 (2-1)
Stade des Cherpines

Buts : 28′ Makabi 0-1, 34′ Cabale 1-1, 43′ Passi 2-1, 80′ Passi 3-1, 91′ Makabi 3-2, 97′ Passi 4-2

PLO (4-2-1-3) : Barnes – Gomes, Calmo, Braizat (73′ Camara), Bonina – Cabale ©, Camillone (82′ Mbacke) –  Salustiano (87′ Lee) – Nya (96′ Paraiso), Papa (62′ Barbosa), Passi.
Entraîneur : Thierno Bah

CS Italien (3-4-3) : Solari – Spätig, Makabi ©, Haroun (81′ Bisakaya) – M. Bongiovanni (74′ Vazquez), Fouda, Gouanou, Cancelli (84′ Los Santos) – Da Silva, Mendes (87′ Shaqiri), Rolle (63′ Ssebunya).
Entraîneur : Maxime Antonilli

Avertissements: Calmo, Barnes, Papa, Camillone (PLO) ; Rolle, M. Bongiovanni (CS Italien).

 

Photos : IV Sport

 






Share.