Servette l’emporte au caractère

0

GEF M-15 / L’équipe de Raffaele Del Rosso a fait preuve de caractère pour s’imposer face au Team Ticino. Pourtant dominateurs dans le jeu, les Servettiens ont dû attendre la 80ème minute pour se mettre à l’abri et empocher trois points importants dans la course aux play-offs.

Malgré une récente victoire en Coupe de Suisse le week-end dernier face au Team Vaud Riviera-Chablais, les M15 Servettiens restaient sur trois défaites consécutives en championnat avant de recevoir leur concurrent direct à Balexert, le Team Ticino. « Au-delà des résultats, le groupe a réalisé des performances satisfaisantes depuis le début du tour. En revanche, il est vrai que sur les derniers matchs nous avons perdu des points sur des faits jeu dus principalement à un manque de concentration », explique l’entraîneur grenat. Une victoire face aux Tessinois leur permettrait de reprendre confiance et, surtout, de ne pas perdre de vue les places donnant accès aux play-offs.

Servette domine sans concrétiser

Servette n’aura besoin que de quinze minutes pour prendre le contrôle du jeu. Grâce à une bonne circulation du ballon et une pression très haute les Grenat se créent plusieurs situations dangereuses pour ouvrir la marque mais manquent à chaque fois d’un peu de conviction et de précision dans le dernier geste. La solution arrive finalement des pieds de Weber peu avant la demi-heure de jeu sur coup de pied arrêté. Son ballon, bien travaillé, traverse toute la défense avant de tromper le dernier rempart visiteur (1-0). Le cadre tessinois est tout près d’égaliser quelques instants plus tard mais Servette répond dans la foulée en inscrivant un deuxième but par Haliti et croit faire le break avant la pause (2-0).

Mais, alors que le plus dur semblait être fait, les locaux se font surprendre deux minutes plus tard à la suite d’un ballon mal dégagé par la défense et rejoignent finalement les vestiaires avec un seul but d’avance au compteur (2-1). « C’est un peu à l’image de nos derniers matchs. Lorsque nous pensons avoir pris le contrôle, nous perdons la concentration et nous commettons des erreurs qui permettent à l’adversaire de revenir dans la rencontre », regrette le coach italien.

Servette met le verrou en fin de match

Après le thé, Servette repart avec beaucoup de détermination. Entreprenante, la formation grenat reprend rapidement son avantage avec une nouvelle réussite signée Navalho qui réalise un joli numéro avant de conclure à la perfection devant le portier tessinois (3-1). Mais, comme en première période, Servette voit son adversaire revenir une nouvelle fois au score sur un coup franc direct de Hadzi peu après l’heure de jeu (3-2). Le scénario identique se répétera quelques minutes plus tard. Alors que Nyakossi, sur penalty, permet aux siens de creuser l’écart (4-2), Team Ticino va encore profiter des largesses défensives genevoises pour inscrire un troisième goal et rester dans la partie (4-3).

Les joueurs de Del Rosso ne lâchent rien et vont finalement se mettre en sécurité grâce à trois nouvelles réussites pratiquement coup sur coup de Simo, Dias et Goncalves pour porter le score à 7-3. Une fois n’est pas coutume, Servette encaissera un tout dernier but dans les derniers instants suite à une mauvaise relance de l’arrière garde genevoise (7-4). Sans conséquences tout de même puisque les Servettiens repartent avec les trois points de la victoire.

Une question de mental

Satisfait de la performance globale de ses joueurs dans le jeu, Raffaele Del Rosso regrette tout de même un certain manque de gestion et surtout d’attention à certains moments du match qui leur ont coûté les quatre buts adverses : « Sur le contenu du match nous avons bien dominé notre adversaire et c’est donc une victoire méritée. Cependant, nous commettons encore trop d’erreurs par manque de concentration et, dans cette catégorie d’âge, le match peut vite basculer. Nous devons continuellement insister auprès des joueurs pour qu’ils restent concernés tout au long de la partie afin d’éviter ce genre de situation. Chez les jeunes footballeurs, la concentration est un facteur fondamental sur lequel nous travaillons au quotidien. Les joueurs sont très sollicités au cours de la semaine, c’est pourquoi nous devons constamment être vigilants pour les maintenir en éveil le plus longtemps possible ».   

Actuellement septième à sept points des play-offs, Servette peut encore espérer se hisser dans les quatre premières places, bien que selon l’ex-Meyrinois, l’objectif principal n’est pas là : « Oui, c’est clair que nous aimerions bien pouvoir atteindre les play-offs à la fin de la saison mais il reste encore beaucoup de travail pour y arriver. De plus, au-delà du résultat, notre objectif se centre principalement sur la performance personnelle du joueur match après match afin d’affiner sa progression. Ensuite, nous ferons les comptes à la fin ».

 

SERVETTE FC – TEAM TICINO TTA  7-4 (2-1)
Stade de Balexert, terrain synthétique

Buts: 28′ Weber 1-0, 38′ Haliti 2-0, 40′ Spinelli 2-1, 52′ Navalho 3-1, 65′ Hadzi 3-2, 69′ Nyakossi (P) 4-2, 77′ Luongo 4-3, 79′ Simo 5-3, 81′ Dias 6-3, 86′ Gonçalves 7-3, 88′ Chakor 7-4

Servette (4-3-3) : Drago – Athekame, Gonçalves, Annor ©, Fankhauser – Weber (60′ Ismani), Nyakossi, Haliti  – Dias, Navalho, Martinez (45′ Simo).
Entraîneur : Raffaele Del Rosso

Team Ticino  (4-3-3) : Pala – Jelmini, Pedrazzini, Ventura, Luongo – Parisi, Karabasic (58′ Hadzi), Ivankovic (45′ Manzolini) – Piffero (63′ Verga), Spinelli, Chakor ©.
Entraîneur : Francesco Pargalia

 

 

 

Share.