Versoix, champion d’automne

0

Emmenés par son duo d’attaquants Rabhi-Rugovaj, les Versoisiens s’imposent face à Aïre et terminent le premier tour en tête du classement (3-2).

Renvoyée la semaine dernière à la suite des intempéries, la dernière rencontre du premier tour de 2ème ligue se déroulait ce dimanche au Stade municipal de Versoix. Tenus en échec sur la pelouse d’Onex il y a deux semaines et éliminés en Coupe genevoise ce mercredi, les hommes d’Abdel Gasmi voulaient à tout prix profiter de la venue d’Aïre pour terminer leur première partie de saison de la meilleure des manières. De plus, les locaux avaient là une occasion en or de devenir champion d’automne en cas de victoire. Les visiteurs n’abordaient pas cette rencontre dans les meilleures dispositions. Après avoir parfaitement débuté leur saison, les Oranges ont connu un trou d’air les propulsant à la 6ème position. La faute à une mauvaise série de quatre défaites lors de leurs cinq dernières sorties. La victoire était donc impérative pour ne pas voir Versoix s’échapper à huit unités.

Lopes répond à Rabhi

Les locaux prennent les choses en main dès le coup d’envoi et se montrent les plus entreprenants dans toutes les zones du terrain. Sur une pelouse à la limite du praticable, les Oranges peinent à trouver leurs marques et subissent l’impact adverse. Versoix ouvre logiquement la marque après moins de 10 minutes de jeu. Rabhi se retrouve en un contre un face à Nicora qu’il prend de vitesse. Il adresse une première frappe repoussée comme il le peut par Gonzalez, mais le buteur a bien suivi et met son équipe sur la bonne voie (1-0).

Il faut attendre la 25ème minute pour voir une réaction des Aïrois. Togni adresse une première frappe, facilement captée par Luca Piccirillo. On retrouve quelques minutes plus tard l’ancien attaquant versoisien. A la suite d’un long ballon, la défense locale s’arrête de jouer réclamant une position de hors-jeu. Le numéro 20 aïrois s’en va affronter le dernier rempart, mais manque complètement son dernier geste et envoie le ballon largement au dessus de la latte. Les visiteurs continuent de pousser et profitent de leur temps fort pour égaliser. Lopes joue un vilain tour à ses anciennes couleurs. Positionné à 25 mètres des buts adverses, il envoie un missile qui vient se loger sous la barre transversale (1-1).

Une égalisation méritée pour la formation d’Helder Silva qui fait preuve de caractère malgré les nombreux absents. On retrouve Lopes juste avant la pause. Idéalement servi par Baptiste, il s’échappe et se présente à son tour seul face à Piccirillo. Il l’élimine à l’aide d’un crochet et conclut pied gauche… Néanmoins le ballon termine sa course sur le poteau avant de ressortir. La mi-temps est sifflée dans la foulée sur ce score de parité. Une première période de qualité qui aura vu les deux équipes marquer durant leur période de domination.

Lopes aura été très actif face à son ex-équipe

Versoix s’échappe et tient bon. 

La pause fait du bien aux locaux qui remettent le pied sur le ballon en début de second acte. Rabhi envoie une première banderille mais Gonzalez s’interpose avec brio et retarde l’échéance. En effet, cinq minutes plus tard, Pasquini décale parfaitement Thiam sur le côté qui centre en une touche. Le cuir est mal repoussé par Nicora et arrive dans les pieds de Rugovaj qui ne se pose pas de question et frappe en première intention. Gonzalez touche le ballon mais ce dernier finit au fond des filets (2-1).

Aïre ne se décourage pas et repart à l’attaque pour revenir une nouvelle fois au score. Les visiteurs laissent cependant des espaces dans leur dos et les Versoisiens en profitent pour creuser l’écart à un quart d’heure du terme. Dijkhuizen part en contre à toute vitesse et s’appuie sur Rugovaj côté gauche. L’ailier envoie une merveille de centre au second poteau que Rabhi reprend pour inscrire son dixième but de la saison (3-1).

Sonnés, mais loin d’être abattus, les joueurs d’Helder Silva réduisent la marque sur coup-franc cinq minutes plus tard. Lopes adresse un centre-tir qui est dévié par Rabhi dans ses propres filets et redonne espoir à son équipe (3-2). Portant son équipe à bout de bras, ce même Lopes se crée une ultime chance dans les arrêts de jeu. Son enchaînement contrôle de la poitrine-reprise de volée est cependant contrarié par un Piccirillo à son affaire.

Versoix s’impose dans la douleur au terme d’une rencontre très disputée, face à une courageuse formation aïroise. Une victoire qui permet aux locaux de fêter le titre honorifique de champion d’automne.

Rabhi inscrit l’un de ses 10 buts de ce premier tour

« Un résultat qui récompense l’excellent travail de mes joueurs » 

Soulagé après le coup de sifflet final, Abdel Gasmi se montrait avant tout satisfait de ses protégés : « Nous sommes très exigeants avec eux à l’entraînement et nous voyons que le travail paie. Il y avait évidemment de la fatigue mentale et physique aujourd’hui après un long premier tour, mais il ne fallait rien lâcher et c’est ce que nous avons fait. Ce résultat et surtout ce titre de champion d’automne vient récompenser l’excellent travail de chacun. Nous allons maintenant profiter avant de nous concentrer sur les matchs retour ».

De son côté, Helder Silva était également fier de la prestation des siens malgré le revers : « Je ne peux rien reprocher à mes joueurs. Ils ont fait un très bon match et ont fait preuve de caractère. Il ne nous a pas manqué grand chose aujourd’hui pour repartir avec au moins un point. Malheureusement, nous sommes désormais à huit points du leader et cela me paraît beaucoup pour espérer jouer le haut du tableau. Il reste cependant onze journées et il nous faudra faire un sans-faute au second tour ».

Après trois mois de compétition, l’heure de la trêve hivernale a sonné pour les deux équipes qui reprendront le championnat le week-end du 9 mars.

 

FC VERSOIX – FC AÏRE-LE-LIGNON  3-2 (1-1)
Stade Municipal de Versoix

Buts : 5′ Rabhi 1-0, 34′ Lopes 1-1, 60′ Rugovaj 2-1, 75′ Rabhi 3-1, 81′ Lopes 3-2

Versoix (4-3-3) : L. Piccirillo © – Thiam, Dijkhuizen, Ntsoli, Whibley – Pasquini, A. Piccirillo, Ouriaghli – Rugovaj (90′ Ndoye), Rabhi (85′ Chatellenaz), Diagne.
Entraîneur : Abdel Gasmi

Aïre (4-4-2) : Gonzalez – Jolliet, Butty, Nicora (76′ Rexhepi), Hervo – Baptiste (87′ Waheishi), Faye, Rodrigues, Marth (85′ Prezioso) – Lopes, Togni.
Entraîneur : Helder Silva

Avertissements : Pasquini (Versoix) ; Lopes (Aïre).

 

Photos : C.M. Trigo

 






Share.