US Carouge rechute

0

Lors du derby de la Fontenette, le leader perd un nouveau match décisif et voit Etoile Carouge II, son bourreau du jour (0-3), revenir à un point seulement.

Un derby symbolique au contexte attractif était au programme vendredi soir au Stade de la Fontenette. Pour le compte de la 16ème journée de 3ème ligue, US Carouge et Etoile Carouge II s’affrontaient dans un choc qui allait sans doute influer grandement sur la course à la promotion. Invaincus sur leurs quatre matchs depuis la reprise et avec non moins de vingt-sept buts inscrits lors de ceux-ci, les Stelliens avaient l’opportunité de revenir à un point du leader. Afin d’éviter un tel scénario, US Carouge avait de son côté intérêt à afficher un tout autre visage que celui vu à Champel dimanche dernier (5-1). Vainqueur 2-1 au match aller, le « Plan X » espérait obtenir à nouveau un tel résultat.

Les gardiens s’illustrent

En première mi-temps, ce ne sont pas les occasions qui manquent. Aidés par le terrain synthétique accélérant le ballon, les deux équipes surprennent souvent leur adversaire en contre-attaque, sans réussir à marquer. Rodrigues (7′) et Gressent (23′ et 38′) se montrent dangereux, mais le jeune gardien Catillaz répond présent. US Carouge est lui aussi sauvé par son dernier rempart Cruz, qui est impeccable à trois reprises face à Vitkieviez, l’homme en forme d’Etoile Carouge II (3′, 28′ et 32′). Bien que les Stelliens se soient fait légèrement préférer lors de la première période, le score de parité paraît juste, tant les deux équipes ont eu l’une comme l’autre plusieurs possibilités de prendre l’avantage.

Cruz a retardé l’échéance en première mi-temps

Un but surréaliste

Si les nombreuses situations dangereuses n’avaient pas suffi à ouvrir la marque lors des quarante-cinq premières minutes, une seule suffira à Etoile Carouge II pour trouver le chemin des filets au retour des vestiaires. Zongo, ex-UGS et Chênois, combine bien à l’orée de la surface et trouve le petit filet de Cruz d’une frappe croisée à ras-terre (50′, 0-1). Se retrouvant mené, les choses vont évoluer de mal en pire pour US Carouge lorsque quatre minutes plus tard à peine, Vitkieviez s’invente une frappe venue d’ailleurs. Voyant Cruz trop avancé et alors qu’il se trouve plus de cinq mètres avant la ligne du milieu de terrain, le milieu offensif, ancien joueur d’US Carouge, réussit l’exploit de marquer depuis sa moitié de terrain (54′, 0-2).

Dépités par ces deux buts coup sur coup, les joueurs entraînés par Juan Mellen tentent tant bien que mal de réagir avec une frappe de Machado qui termine légèrement au-dessus (60′). Santos (67′) et Monney (80′) tentent eux aussi désespérément de réduire l’écart, mais c’est une fois de plus sans succès. En face, Etoile Carouge II réalise une performance solide, et passe même plusieurs fois près d’un troisième but, qui finit par arriver dans les arrêts de jeu grâce à une frappe tout en puissance de Mbaki (91′, 0-3). Aidée par deux buts précoces et supérieure à son adversaire sur l’ensemble de la deuxième mi-temps, la victoire est méritée pour l’équipe d’Antonio Lopes, qui a pu compter en défense centrale sur Tibert Pont de la première équipe pour ce match.

Vitkieviez, auteur du 0-2 venu d’ailleurs

« Nous avons encore notre destin entre les mains »

La frustration est palpable du côté du vaincu, qui concède à nouveau trois points à un concurrent direct à la promotion. L’attaquant d’US Carouge, Victor Santos reconnaît toutefois le mérite de l’équipe adverse: « Tout d’abord, il faut féliciter notre adversaire qui a livré une très belle performance. En ce qui nous concerne, nous avons réussi à faire une première mi-temps solide avec beaucoup d’intensité mais ces buts en deuxième période nous ont fait mal. Nous avons eu nos occasions vers la fin mais ça n’a pas été suffisant ».

À sec depuis deux matchs, US Carouge a néanmoins toujours son destin entre les mains, et Santos ne l’oublie pas: « À partir de lundi, on va essayer de mobiliser tout le monde et récupérer un maximum de blessés pour affronter la fin de championnat dans les meilleures dispositions possibles. Par la suite, nous sommes conscients d’avoir encore notre destin entre les mains, c’est rassurant de le savoir. Nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour accrocher cette promotion ». En déplacement à Meinier -lanterne rouge- dimanche prochain, US Carouge n’aura pas d’autre choix que de se relancer, d’autant plus que la menace dans son dos risque de doubler. En effet, en cas de victoire ce dimanche à Versoix, Champel reviendrait lui aussi à un point seulement de la première place. Les protégés de Juan Mellen devront donc probablement compter sur une pression supplémentaire.

Juan Mellen, entraîneur d’US Carouge

Grand vainqueur de la soirée, l’entraîneur stellien Antonio Lopes éloge la performance des siens: « On attendait ce match depuis longtemps contre un adversaire si redoutable. On a réussi à avoir un bon équilibre et je pense qu’on n’a jamais vraiment été mis en difficulté, même si en première période on a pêché dans la finition. Les deux buts d’entrée en deuxième mi-temps nous ont bien aidés par la suite et je pense que la victoire est méritée car on n’a pas arrêté de jouer malgré l’avantage de deux buts ».

En grande forme depuis la reprise du championnat, la réserve d’Etoile Carouge n’est plus qu’à un point de la tête du classement. Antonio Lopes a la montée dans un coin de sa tête, mais préfère garder les pieds sur terre: « L’objectif est là depuis le début. Nous n’oublions cependant pas que nous avons un groupe majoritairement jeune et que nous travaillons donc aussi dans un esprit de formation. Terminer sur le podium serait déjà une belle satisfaction, mais nous voulons croire à la montée jusqu’au bout quoi qu’il arrive ». Les Stelliens recevront la réserve de Versoix dimanche prochain et tenteront de poursuivre leur belle série afin de mettre la pression sur US Carouge. Une chose est sûre: la course à la promotion sera accrochée jusqu’au bout dans ce groupe 2 en 3ème ligue.

 

US CAROUGE – ETOILE CAROUGE FC II  0-3 (0-0)
Stade de la Fontenette, terrain synthétique

Buts: 50′ Zongo 0-1, 54′ Vitkieviez 0-2, 91′ Mbaki 0-3

US Carouge (4-4-1-1): Cruz – Costa, Trifiletti ©, Parente, Dias – Gomez, Dalle Mulle, Machado, Rodrigues – Monney – Gressent.
Remplaçants utilisés : Colarusso, Santos, Magnin, Vazquez, Limeres.
Entraîneur: Juan Mellen

Carouge II (4-3-3): Catillaz – Puntel, Pont, Kabashi ©, Schmocker – Arifi, Zongo, Vitkieviez – Mutombo, Selmani, Ziouani.
Remplaçants utilisés: Mbaki, Badri.
Entraîneur: Antonio Lopes

Avertissements: Monney (US Carouge); Kabashi, Schmocker, Vitkieviez, Zongo, Puntel (Carouge II).

 

Photos : jlap.ch & IV Sport (archives)






Share.