L’Olympique de Genève file en 1ère ligue

0

Tout juste une année après sa promotion en 2ème ligue inter, le club de Varembé réitère l’exploit et rejoint la 1ère ligue six ans après sa création.

Dimanche après-midi à Varembé, l’Olympique de Genève accueillait dans une ambiance de folie le FC Chippis, avant-dernier du championnat, avec la possibilité de concrétiser une promotion historique en 1ère ligue. Ce fut chose faite avec une large victoire sur le score 8-0 qui condamne les Valaisans. Une année après la promotion en 2ème ligue inter, le club de Varembé est déjà propulsé en 1ère ligue. Tout ça seulement six ans après sa création et ses débuts en 3ème ligue. Quel parcours !

OG ne tremble pas

Conscient de l’enjeu, l’Olympique de Genève entame la rencontre sur les chapeaux de roue avec l’ouverture du score de l’inévitable Bajrami après 4 minutes de jeu seulement. L’actuel meilleur buteur du championnat joue de sa roublardise dans la zone de vérité pour tromper le portier visiteur sur une frappe en pivot (4′, 1-0). L’OG met beaucoup d’intensité d’entrée de jeu et fait preuve d’une grande maîtrise dans la circulation du ballon, ne laissant pratiquement aucune chance à son adversaire du jour obligé de gagner s’il veut garder ses chances de rester dans la catégorie.

Les hommes de Bruno Rocha sont très rapidement maîtres du jeu et c’est donc logiquement qu’ils doublent la mise peu après le quart d’heure de jeu. Cette fois-ci c’est Ajdini qui se montre le plus malin pour propulser le cuir au fond des filets et permet aux siens de faire le break très tôt dans la partie (16′, 2-0). Le duel est désormais à sens unique et le néo promu se met définitivement à l’abri grâce à une nouvelle réussite de Bajrami à la demie heure de jeu. Ce dernier profite d’un coup franc rapidement joué pour prendre toute la défense valaisanne au dépourvu et marquer son 24ème but de la saison (33′, 3-0).

Bajrami, l’un des hommes forts de cette promotion avec 25 buts au compteur. Et ce n’est pas fini!

À l’image de son dernier déplacement chez la lanterne rouge Dardania Lausanne (victoire 9-0), la formation noir et or poursuit son monologue en seconde période face à un adversaire totalement dépassé. Bajrami en profite alors pour gonfler son compteur personnel au classement des buteurs en inscrivant un nouveau triplé, tout comme Ajdini qui y va lui aussi de son doublé en toute de fin de match. Barbosa, Pais et Passi complètent un après-midi de fête.

« Ce qui nous arrive est magique »

Ému et surtout très fier de l’exploit réalisé par son équipe, Bruno Rocha, tient surtout à saluer tout le travail effectué par son groupe depuis le début : « C’est tout simplement magique ! Au départ, nous ne pensions pas pouvoir arriver aussi loin mais nous avons continué de travailler très dur et aujourd’hui nous sommes champions alors qu’il reste encore trois matchs. Le parcours est plus que magnifique ».

Arrivé des juniors A la saison dernière à trois journées de la fin du championnat de 2ème ligue, le coach portugais fête ainsi sa seconde promotion en une année à la tête de l’équipe : « Nous avons su créer des liens très forts au sein de l’équipe. Aujourd’hui, nous sommes comme une famille et, au-delà de la qualité technique des joueurs, je pense que c’est ce qui a fait notre force depuis le début du championnat ».

Leader à la fin du premier tour, le néo-promu a non seulement su conserver son rang tout le second tour mais a surtout prouvé qu’il avait sa place dans la catégorie supérieure en obtenant le sacre à trois journées de la fin. Et pourtant, le chemin n’a pas été si facile selon le coach olympien : « Tous les matchs sont compliqués à ce niveau-là. Toutefois nous avons su bien travailler et restés sérieux quand il le fallait ce qui nous a permis de rendre les choses un peu plus facile au fil des matchs ».

Rocha, au centre, un entraîneur heureux

Pour la suite, Rocha afirme que le club a déjà entamé sa préparation pour la saison prochaine en 1ère ligue : « Oui, nous avons déjà commencé à préparer la saison prochaine mais il n’y a rien de concret pour le moment. Dans tous les cas, l’objectif du club est de repartir avec un maximum de joueurs du groupe actuel ».

La 1ère ligue comptera donc minimum quatre genevois la saison prochaine avec Meyrin, Lancy, Chênois et donc OG. Ils seront cinq si Carouge échoue lors des finales de promotion.

 

OLYMPIQUE DE GENÈVE FC – FC CHIPPIS  8-0 (3-0)
Stade de Varembé, terrain synthétique

Buts : 4′ Bajrami 1-0, 16′ Ajdini 2-0, 33′ Bajrami 3-0, 50′ Barbosa 4-0, 59′ Pais 5-0, 67′ Bajrami 6-0, 84′ Passi 7-0, 85′ Ajdini 8-0

Olympique GE (4-3-3) : Eyer – Pereira, Kanda, Nascimento, Ferrillo – Arifi © (68′ Bakalovic), Ajdini, Rodrigues (58′ Arifi) – Marques, Bajrami (76′ Ferreira), Barbosa (73′ Passi).
Entraîneur : Bruno Rocha

Chippis (4-3-3) : Bruttin– Beytrison, Sierro, Herder, De Palma © – Genoud, Pegado, Pereira (73′ De Almeida) – De Palma (46′ Morganella), Perruchoud, Ndouta (65′ Mazzeo)
Entraîneur : Dries Jochen

 

Photos : Stéphane Eursels

 







Share.