Direction la Coupe de Suisse pour l’OG

0

Pour la première fois depuis sa création, l’Olympique de Genève s’est qualifié pour la Coupe de Suisse en maîtrisant Colombier (2-0). Promu en 1ère ligue il y a quelques semaines, ce nouvel accomplissement vient couronner une saison de rêve.

Assuré de sa promotion en 1ère ligue depuis plus de trois semaines, l’OG avait une dernière mission avant de profiter de vacances bien méritées: se qualifier en Coupe de Suisse pour la première fois de son histoire. Pour ce faire, les joueurs de Bruno Rocha devaient venir à bout de Colombier, équipe ayant terminé sur le podium du groupe 2 de 2ème ligue inter et n’ayant concédé que 4 défaites en 26 matchs cette saison, soit deux en moins que les Olympiens. Après s’être défaits de Terre Sainte (1-4), Echichens (2-1) et Romontois (3-1), le tour final de qualification s’annonçait donc lui aussi éprouvant pour les pensionnaires de Varembé.

 L’OG prend une option

Plus à l’aise que leur adversaire sur un terrain synthétique qui leur est familier, les locaux prennent sans trop tarder la possession du ballon. Les Neuchâtelois sont toutefois bien disposés sur le terrain et parviennent à se projeter vers l’avant efficacement à la récupération. Ainsi, Colombier tient tête à l’OG et réussit à se rapprocher de la cage défendue par Eyer plus d’une fois en première période. La première occasion du match est d’ailleurs pour Becirovic (4′), qui manque le cadre sur un centre de Markovic. Caryl Ramseyer ouvre quant à lui trop son pied (14′) et le capitaine Vuille est repris de justesse par Eyer (28′): insuffisant pour débloquer les compteurs.

Possesseurs du ballon, les Olympiens ont toutefois du mal à solliciter le gardien adverse, et les quelques centres sont souvent repoussés par les défenseurs. Mais, à un peu plus de dix minutes de la pause, Bajrami va être bousculé dans les seize mètres et obtenir un précieux penalty, transformé par Barbosa (35′, 1-0). Une réalisation cruciale qui met les Genevois sur les bons rails et qui leur permettra de jouer un peu plus sereinement en deuxième mi-temps.

Barbosa, premier buteur du match

Du suspense jusqu’au bout

À peine revenus sur le terrain, les joueurs de Bruno Rocha se procurent une triple occasion de laquelle Colombier sort miraculeusement indemne. Les tirs de Pais et de Bajrami, tous deux dans la surface, sont contrés par des défenseurs et la talonnade finale de Barbosa échoue à quelques centimètres du poteau gauche (48′). Ce départ en trombe des locaux n’est toutefois pas à l’image de leur seconde mi-temps, caractérisée surtout par une bonne gestion du ballon, du temps et du résultat.

Lors du quart d’heure final en particulier, les Neuchâtelois insistent mais ne réussissent presque jamais à conclure leurs actions. L’absence du meilleur buteur colombinois Alan Meyer –12 buts en championnat– se fait ressentir: les visiteurs semblent ne pas avoir la recette pour inscrire leur premier but de la soirée. Face à une équipe n’ayant plus rien à perdre, l’OG devient paradoxalement l’équipe la plus dangereuse. Salvi repousse les tentatives de Bajrami (82′) et d’Ajdini (86′). La barre transversale empêche quant à elle Kanda de trouver le chemin des filets (84′), mais la délivrance finit par arriver au bout du temps additionnel grâce à un pétard de Meshar Arifi, armé à l’entrée de la surface (93′, 2-0).

Arifi a scellé la victoire en inscrivant le 2-0

Une première historique

Décidément, l’entraîneur olympien Bruno Rocha n’en finit plus d’accumuler des succès. Après avoir fêté une deuxième promotion consécutive, son équipe a décroché un prestigieux billet pour le premier tour de la Coupe de Suisse. Aux anges, l’entraîneur lusitanien assure que son aventure du côté de Varembé se poursuivra et songe déjà à la reprise, car les vacances seront courtes : « Nous avons souffert jusqu’à la fin mais l’important a été fait. Cette qualification était très importante pour nous. C’est magique de se dire que nous participerons à la Coupe de Suisse. C’est la première fois dans l’histoire du club que ça arrive et affronter une grande équipe ici à Varembé serait magnifique, on espère avoir de la chance lors du tirage au sort. Nous profiterons au maximum de cette nouvelle aventure ».

Après Servette, Carouge, Meyrin, Lancy et Perly, l’OG sera donc la sixième équipe genevoise qui prendra part à la future édition de la Coupe de Suisse. Bernex pourrait même s’ajouter à ce groupe en cas de victoire samedi contre Portalbans/Gletterens. Quoi qu’il en soit, il faudra surveiller le tirage au sort qui se tiendra dans un peu plus d’une semaine, le 28 juin.

 

OLYMPIQUE DE GENEVE FC – FC COLOMBIER  2-0 (1-0)
Stade de Varembé, terrain synthétique

Buts : 35′ Barbosa (P) 1-0, 93′ M. Arifi 2-0

OG (4-3-3) : Eyer – Pereira, Kanda, Nsiakanda, Bakalovic – Pais, Ajdini ©, B. Arifi (64′ M. Arifi) – Passi, Bajrami (91′ Ferreira), Barbosa (83′ Barreiros).
Entraîneur : Bruno Rocha

Colombier (4-3-3) : Salvi – Markovic, Huguenin, Pitton, Y. Ramseyer (69′ Freitas) – Vuille ©, C. Ramseyer, Obova – Nicati (85′ Alima), Becirovic, Santos.
Entraîneur: Christophe Caschili

Avertissements : Bajrami (OG) ; C. Ramseyer (Colombier)

 

Photos : Stéphane Eursels

 






Share.