Carouge tient enfin sa première victoire

0

Les Stelliens ont enfin gagné en Promotion League, mais venir à bout de Brühl fut laborieux (2-0). Comme lors du premier match à Rapperswil, les buteurs ont été Boussaha et Mettler.

Au moment de recevoir les Saint-Gallois de Brühl samedi, Carouge cherchait toujours à obtenir sa première victoire en championnat. Ayant pourtant toujours inscrit au moins un but lors des quatre précédentes journées sans ne jamais perdre de plus d’une unité d’écart, les Carougeois n’avaient jusqu’alors jamais vu tourner les événements en leur faveur. Avec deux points de pris sur les douze à disposition, la victoire était donc plus que prioritaire, comme l’affirme le pilier de la défense stellienne Babacar Dia : « Après quatre rencontres sans victoire, l’important était de gagner. Il nous est arrivé de perdre en jouant très bien cette saison, il ne fallait absolument pas que ça arrive de nouveau ». 

Malgré quelques gâchis, Carouge prend les devants

Le onze carougeois choisi par Jean-Michel Aeby est semblable à ceux vus jusqu’à présent. Les seuls changements à signaler sont en défense: Sarr –blessé–, Vanzo et Gomis –ayant déjà écopé de trois cartons jaunes– cèdent leur place à Ramadani, Kursner et Fernandez. Brillant contre Young Boys en Coupe de Suisse, Chappot est lui aussi reconduit dans les buts. En face, Brühl joue aussi en 4-3-3, et garde sa botte secrète Sabanovic, trois buts jusqu’à présent en étant rentré en cours de jeu, sur le banc. Avec déjà deux victoires en déplacement, les Saint-Gallois espéraient poursuivre leur série à la Fontenette.

Durant l’entame de la rencontre, les Stelliens affichent l’attitude nécessaire. En effet, les locaux pressent très haut et montrent qu’ils ont l’intention de prendre le match à leur compte. Avec un bloc si avancé sur le terrain, Carouge peut donc directement profiter des erreurs de Brühl en phase de construction, et cela advient plus d’une fois en première période. Malheureusement, Correia (12′) et Vitkieviez (16′) ne remportent pas leur face-à-face avec le gardien Lazraj. C’est surtout sur contre-attaque ou sur des récupérations de balle que l’équipe de la Fontenette est dangereuse, car la possession est plus en faveur de Brühl.

Plus la pause se rapproche et plus les Stelliens insistent. Mais c’est justement quand Carouge commence à avoir le ballon et à pousser davantage que Brühl passe à deux doigts de prendre les devants. Heureusement pour les locaux, Abegglen envoie le cuir au-dessus à l’approche de la quarantième minute et évite ce qui aurait pu être un nouveau coup de massue au moral carougeois. De plus qu’au final, ce sont les efforts des Stelliens qui vont être récompensés. Miraculeusement stoppé par le gardien adverse quelques minutes plus tôt, Boussaha conclut cette fois une action initiée par Tréand et Vitkieviez et donne l’avantage aux siens au meilleur des moments (43′, 1-0). Malgré une grosse frayeur et plusieurs occasions manquées, l’entraîneur Jean-Michel Aeby pouvait tout de même être dans l’ensemble satisfait à la mi-match: « Nous avons fait une très bonne première mi-temps et nous nous sommes créés beaucoup d’occasions mais avons malheureusement manqué un peu d’efficacité. C’est sûr que nous aurions pu nous rendre le match plus facile en marquant plus pendant les quarante-cinq premières minutes ».

Troisième but pour Boussaha sous ses nouvelles couleurs.

Une grosse baisse de rythme

En continuant de la sorte, Carouge pourrait sans doute remporter le match sans trop de problèmes. Toutefois, l’affaire se complique quelque peu en deuxième mi-temps. Même si Brühl n’impose pas un rythme de fous furieux pour égaliser, le danger est bien là, et Jean-Michel Aeby le sait bien: « En deuxième mi-temps ça a été difficile car Brühl a fait rentrer des grands gabarits et jouait long ». 

Les plus nettes opportunités sont néanmoins encore pour les Stelliens, souvent en contre. Mettler et Gomis, entrés en cours de jeu, sont chacun leur tour proches de doubler la mise. Et même si Brühl appuie enfin sur l’accélérateur lors des derniers instants de la rencontre, Carouge ne craque pas comme lors de sa dernière à domicile contre Münsingen –égalisation encaissée dans le temps additionnel– et réussit à clore les débats grâce à Mettler sur contre-attaque (94′, 2-0). Les spectateurs présents peuvent cette fois exulter sans peur, il n’y aura pas de mauvaise surprise: Carouge tient enfin les trois points!

Premier « clean sheet » de la saison pour Dia et ses coéquipiers

« Nous avons été des guerriers »

Pour le patron de la défense Babacar Dia, la satisfaction est double ce samedi. En plus d’avoir gagné pour la première fois en Promotion League, les siens ont enregistré le premier « clean sheet » de la saison: « Nous avons encaissé des buts pendant les quatre premières rencontres de championnat et aujourd’hui, on voulait éviter cela. Nous avons préféré rester sur la défensive, compacts, quitte à laisser un peu plus le ballon à l’adversaire. La deuxième mi-temps a été un peu plus dure mais on a tout de même accompli notre objectif et ramené les trois points, c’est tout ce qui compte ».

Jean-Michel Aeby peut lui aussi être soulagé, son équipe a enfin cueilli les fruits de tant d’efforts: « Cette fois, nous avons eu la réussite avec nous et avons entièrement mérité cette victoire selon moi. Jusque-là nous n’avions pas été récompensés pour ce que nous avions produit. Aujourd’hui, pendant la dernière demi-heure spécialement, l’équipe a montré qu’elle savait utiliser des armes dont on aura besoin souvent. Malgré un arbitrage sévère à notre égard selon moi, nous avons été des guerriers et ces trois points vont nous aider à préparer la suite ».

Après avoir résisté au retour des Saint-Gallois, les Carougeois tenteront de continuer sur leur lancée à Bâle contre les M21 des vingt fois champions de Suisse. Si la défense parviendra à faire preuve d’autant de solidité qu’aujourd’hui, les Bâlois –qui n’ont marqué que quatre fois en quatre matchs– auront sans doute du mal à trouver les clés. Quoi qu’il en soit, la victoire du jour est de bon augure pour Carouge qui s’est également rassuré en s’éloignant quelque peu de la zone rouge.

 

ETOILE CAROUGE FC – SC BRÜHL 2-0 (1-0)
Stade de la Fontenette

Buts : 43′ Boussaha 1-0, 94′ Mettler 2-0

Carouge (4-3-3) : Chappot – Ombala, Dia, Ramadani, Kurnsner – Fernandez, Chappuis (67′ Gomis), Boussaha – Correia (85′ Vanzo), Vitkieviez ©, Tréand (62′ Mettler).
Entraîneur : Jean-Michel Aeby

Brühl (4-3-3) : Lazraj – Lovakovic, Izmirlioglu, Atila, Kucani – Salija, Hollenstein © (46′ Vanin), Riedle (59′ Sabanovic) – Titaro (78′ Anic), Abegglen, Pizzi (65′ Franin).
Entraîneur : Heris Stefanachi

Avertissements : Dia, Ombala, Kursner, Vitkieviez (Carouge); Vanin (Brühl)

 

Photos : Stéphane Eursels

 






Share.