« On peut viser les finales »

0

A l’aube des grands débuts de l’Olympique de Genève en 1ère ligue, le capitaine Meshar Arifi se montre confiant et ambitieux pour la saison à venir.

La belle histoire de l’Olympique de Genève se poursuit en 1ère ligue désormais. Seulement six ans après sa création, le club de Varembé est passé de la 3ème ligue à la 1ère ligue à vitesse grand V. Cerise sur le gâteau, l’équipe s’est même qualifiée pour le tour principal de la Coupe de Suisse, où elle affrontera Schenberg, un pensionnaire de 2ème ligue fribourgeoise qui sera plus qu’abordable. Mais tout ceci a un prix : entre le dernier tour qualificatif de la Coupe de Suisse le 19 juin dernier et la reprise des entraînements le 1er juillet, les Olympiens n’ont eu qu’une petite dizaine de jours de repos.

Mais pas de quoi effrayer Meshar Arifi, le capitaine de l’équipe : « Sur les matchs amicaux contre des équipes de niveau supérieur, on a vu que techniquement on était prêts, mais qu’on devait travailler encore au niveau du placement. C’est ça qui va faire gagner un match en 1ère ligue, je pense. On va aborder cette saison comme on l’a abordée l’année dernière en 2ème ligue inter. En tant que néo-promu, on va prendre match après match ».

Au niveau du contingent, il y a des départs et des arrivées propices à un changement de ligue. Mais le plus important pour Arifi c’est que « les cadres, on est tous restés. On a recruté des joueurs qu’on connaissait déjà et qui connaissaient déjà la ligue. Même s’ils sont jeunes, ils ont de l’expérience en 1ère ligue, cela va nous amener un plus ». Concrètement, OG a recruté dans la ligue qui sera désormais la leur, avec les arrivées de Nosa Howard et Johnny Dias Chaves (Meyrin), Meriton Bytyqy (Lancy), Lorris Lombard et Jocelyn Mboso (Chênois) ou encore Bojan Grujicic (Interstar, ex-Meyrin). A noter aussi l’arrivée d’Adil Seipi, qui a connu la Promotion League avec Bavois et celle du Camerounais Jean Abouna Ndzana, qui compte une cinquantaine de matchs de D1 biélorusse.

Du coup, quelles sont les ambitions des Olympiens au quatrième échelon national ? Sur les réseaux sociaux, le club communique en tant que « Petit Poucet » de la ligue, mais Meshar Arifi se veut plus ambitieux au vu de la qualité des joueurs : « Vu les noms qu’on a dans le contingent, le club souhaite qu’on assure vite le maintien et si possible jouer le haut de tableau mais d’un point de vue personnel, en tant que capitaine, je pense qu’on peut jouer au moins les finales ». Rien que ça.

Pour ses débuts en 1ère ligue, l’Olympique de Genève se déplacera sur le terrain d’un autre néo-promu, Terre Sainte. Une belle occasion de commencer du bon pied : « On a de la chance de jouer aussi un néo-promu et pas une équipe installée en 1ère ligue depuis 10 ans. Mais cela va être complique contre eux aussi, on aura des absents en août à cause des vacances car on n’a eu qu’une pause de 10 jours », avertit Arifi.

Et le milieu de terrain de conclure : « On ne s’attendait pas à ce que tout aille si vite. On a travaillé dur pour monter en 2ème ligue inter, on l’a fait et une année après on se retrouve en 1ère ligue. Bien sûr, cela change, on a un entraînement de plus par semaine, c’est tout de suite plus sérieux. Quand je suis arrivé en 2ème ligue, la dynamique n’était pas la même, le profil des joueurs était différent. Avec le coach de l’époque, Patrick Stifani, nous avons recruté davantage de joueurs formés à Genève, qui se connaissaient déjà et qui avaient déjà joué ensemble par le passé. Je pense que cette amitié et cette solidarité a contribué grandement aux deux promotions consécutives ».

 

TRANSFERTS

Arrivées : Seipi (Bavois), Bytyqi (Lancy), Howard et Dias Chaves (Meyrin), Lombard et Mboso (Chênois), Grujicic (Interstar), Ndzana (Neman Grodno, Biélorrussie), Vazquez (Servette M21)
Départs : M’Baye (Collex), Kernou (Versoix), Rodrigues Melro (CS Italien), Barona (?), Monteiro (arrêt), Nsiadanka (?)

 

Photos : Stéphane Eursels







Share.