Bernex se sépare de Foued Kahlaoui

0

Le désormais ex-entraîneur sera remplacé par Wassil Debbiche, jusqu’à présent son assistant.

Nous ne sommes que début octobre mais les changements sur les bancs d’entraîneur commencent déjà dans le football genevois. Après le départ d’Agron Nuredini de Grand-Saconnex, c’est au tour du Signal FC Bernex-Confignon de se séparer de son entraîneur Foued Kahlaoui en ce début de semaine. Il sera remplacé par Wassil Debbiche, son assistant jusqu’à présent, qui sera épaulé par la direction sportive du club, Pierre Jordi et Thierry Garbani.

« Pour nous, c’est quelque chose de nouveau. Cela fait 15 ans que je suis au club et c’est la première fois que nous devons nous séparer d’un entraîneur. Nous ne le faisons pas de gaieté de coeur », regrette le directeur sportif Pierre Jordi. Au-delà du bilan comptable (une victoire en huit journées), il y a le fait que la mayonnaise n’ait pas pris avec une partie du vestiaire. Il faut dire que l’arrivée de Kahlaoui, en remplacement de Kamel Boudjellaba, s’est faite sur le tard, ce qui n’a pas aidé à préparer idéalement la saison. « Kamel Boudjellaba, qui avait été confirmé pour la saison, nous a annoncé son départ pour Lancy le 10 juin seulement. Nous avions d’autres pistes mais avons opté pour une solution interne avec Foued qui entraînait les juniors. Malheureusement, cela n’a pas joué avec lui, qui reste très attaché au club », poursuit Pierre Jordi, qui souhaiterait que l’ex-joueur et désormais ex-entraîneur reste lié au club.

Le premier test pour le nouveau coach Wassil Debbiche sera ce samedi avec la réception de Morges. L’objectif pour les Bernésiens sera de désormais éviter toute mauvaise surprise et d’assurer le maintien.

 

Photo : C.M. Trigo







Share.