3ème journée : les écarts se creusent

0

Qui sont les gagnants et les perdants de cette troisième journée? Analyse…

Groupe 1

Dans le choc au sommet de cette troisième journée, le FC Perly-Certoux II recevait le FC Onex. Dans ce match engagé, les visiteurs ont pris la mesure de leurs adversaires en s’imposant 3 buts à 1. Les deux équipes se quittaient à la mi-temps sur le score de 1 partout, l’ex-onésien Palma (déjà très en vue la semaine dernière face à Compesières) répondait instantanément à une ouverture du score de Flammia. Les “vert et blanc” passaient l’épaule après le thé en inscrivant deux nouveaux buts par Link, sur pénalty, et Simoes, sur coup-franc.

Battu par ce même FC Onex la semaine dernière, la seconde garniture bernésienne avait l’occasion de se reprendre en accueillant le Sporting Futebol Club. Bien aidé par quelques joueurs descendus de la première équipe, ils se sont imposés 5 buts à 1, grâce notamment à un triplé d’Adriano Piccoli. Cette victoire, acquise malgré deux expulsions sévères en cours de match (C. Ortiz et M. Girod), leur permet de recoller au peloton de tête. Le Sporting, quant à lui, n’a pas pu confirmer sa bonne entame de championnat pour son deuxième match de la saison.

A Vessy, le FC Donzelle n’a toujours pas pu fêter sa première victoire en s’inclinant 3 buts à 1 face au FC Racing II. Dans un match serré, qui ne s’est joué à pas grand chose, les visiteurs avaient pourtant ouvert le score avant de rapidement se faire rejoindre. Les joueurs du club d’origine marocaine prenaient le large en fin de rencontre pour remporter leur deuxieme succès de l’année.

La jeune équipe de l’US Meinier affrontait le Sport Genève Benfica sur le terrain stabilisé du stade du Bout-du-monde. Les hôtes du jour se voyaient récompenser de leur bonne première période en menant 1 puis rapidement 2 à 0 dès l’entame de la seconde mi-temps. Meinier réduisait l’écart et tentait de revenir, en vain, malgré un grand nombre d’opportunités.

Le FC Compesières, qui s’était bien repris en coupe mercredi soir en disposant du FC Champel, se déplaçait au Bois-de-la-Bâtie pour y affronter la seconde équipe du CS Italien. Les deux équipes n’arrivaient pas à se départager et se quittaient sur un score nul de 2 partout. Le CS Italien II pouvait nouer quelques regrets en fin de partie puisqu’il a mené au score par deux fois. Le FC Compesières, quant à lui, a fait valoir ses qualités de coeur pour revenir au score à la 85e minute, alors qu’il évoluait à 11 contre 10. A noter que l’entraîneur du FCC Laurent Bédat a fait son entrée sur la pelouse à 15 minutes de la fin pour prêter main forte à ses joueurs.

Enfin dans la dernière rencontre du groupe, le FC Collex-Bossy II n’a toujours pas pu jouer depuis sa défaite initiale à la suite du renvoi du match qu’il devait jouer contre le Fc Saint-Jean.

 

Groupe 2

Le FC Saint-Paul se déplaçait à Vessy ce dimanche pour y affronter le FC Acacias-Ville. Les hommes d’Eddy Baccino ont livré une partie solide pour s’imposer 4 à 0.

Les buts ayant été de l’oeuvre de Gueraichi, d’un doublé de Zeraoui et d’un autre but de Viruez. A noter que le match s’est terminé à 19 joueurs sur le terrain suite à l’expulsion d’un joueur de l’équipe de la Californie, alors que deux joueurs de Gabriel Viseu ont également été expulsés.Le FC Saint-Paul se place pour recoller au peloton de tête avec un total de 4 points comptant un match en moins. En revanche pour le FC Acacias-Ville, il s’agit désormais de réagir vite pour empêcher le club de Vessy de jouer la relégation.

Un autre match se déroulait à Vessy en ce dimanche après-midi. La rencontre opposait la deuxième équipe du FC Kosova qui recevait le FC City. Les hommes d’Yves Trepp croyaient avoir fait le plus dur en inscrivant le 2 à 0 par l’intermédiaire d’un junior A du club, Cardinaux, à la 85ème. Mais les joueurs de Kosova n’abdiquaient pas. Ils revenaient à 2 à 1 à la 89ème minute puis égalisaient à la 93ème minute. Yves Trepp regrettait “ce relâchement qui nous coûte deux buts alors que le match aurait du être plié.” Les joueurs de Kosova montrent ainsi de belles ressources mentales. Le FC City devra, quant à lui, tirer les leçons de ce genre de matchs pour acquérir encore un peu plus d’expérience.

Dans le duel des mal-classés, le FC Satigny et le FC Laconnex totalisaient à eux deux 0 point au coup d’envoi de ce match. C’est finalement le FC Satigny qui accrocha ses trois premiers points de la saison grâce, notamment, à une réussite victorieuse de Hayoz à 5 minutes du terme de la rencontre. Les joueurs de Christophe Valley avaient ouvert le score très tôt par Bernardini(2′), alors qu’Oeuvray avait égalisé à la 45 ème sur pénalty pour le FC Laconnex. Christophe Valley pouvait être content: “La réunion de mardi a été fructueuse. Je suis content pour les joueurs, car cette victoire, ils sont vraiment aller la chercher.” Car même si le nouvel entraîneur des “jaune et rouge” s’est engagé pour travailler sur la durée il n’oublie pas que “préparer l’avenir commence par se maintenir en 3 ème ligue cette saison.” Il tenait également à féliciter son groupe: “Les vieux ont tenu leur rôle et les jeunes se sont battus, ce match là on ne l’aurait pas gagné deux semaines auparavant!” Dans l’autre camp, l’heure est déjà grave. Troisième l’année dernière les “grenat” n’ont pas encore ramener le moindre point dans leur escarcelle. Les départs de quelques joueurs importants et les blessures de ce début de saison sont autant de raisons d’inquiétude pour Jean-Noël Dumont et ses hommes. Réaction attendue rapidement pou ne pas sombrer dans les profondeurs du classement.

Le carton de la journée est à mettre à l’actif de la jeune équipe d’UGS II. L’équipe de Frontenex a disposé facilement du CD Cerceda pourtant co-leader du championnat sur le score sans appel de 7 à 0. Les réussites des”violet” sont signées Akonga par trois fois, Djourou, Werren, Meangapo, et Bauer. L’équipe de N. Omeragic confirme ainsi sa belle victoire de la semaine passée face au FC City et se place à la tête de ce groupe 2 en compagnie d’Aïre-le-Lignon, du Etoile-Carouge FC II, qui se sont neutralisés (1-1, voir article proxifoot.ch).

En revanche le CD Cerceda marque un coup d’arrêt après un départ canon et perd sa place co-leader du même coup.

A noter que le match entre le FC Hermance et le FC Grand-Lancy II a été renvoyé pour cause de mauvais temps. Les lancées pouvaient en cas de victoire prendre seul la première place du groupe alors que les hommes d’Oscar Callioni cherchent toujours à marquer leurs premiers points dans ce championnat. Le match sera rejoué en semaine.

Share.