3ème ligue : résumés des matchs de la 4ème journée

0

Groupe 1

St-Jean – Signal II 2-1

Après une révolution tactique au sein du FC St-Jean (passage au 4-4-2 après des années de 3-5-2!!), les Jeannots ont bien entamé le match avec l’ouverture rapide du score par Alagna à la suite d’un joli débordement côté gauche de Cristovao Da Costa.

Saint-Jean aurait pu doubler la mise mais Landolt y mettait brillament son veto. Puis est venue l’égalisation sur la première véritable occasion de la 1ère mi-temps des Bernésiens, Paulo Damas trompait Bonetti d’une jolie frappe des 16m dans la lucarne. A 5 minutes du terme de la première mi-temps, Cristovao Da Costa s’en allait affronter le gardien qui repoussait le tir dans les pieds d’Otero qui avait bien suivi. Ce dernier marquait sans problèmes le 2 à 1.

La 2ème mi-temps a été plus pauvre en occassions que la 1ère, les hôtes géraient relativement bien leur avantage alors que les visiteurs peinaient à se montrer véritablement dangereux. En fin de match, le score aurait pu évoluer d’un côté comme de l’autre mais le sort avait décidé qu’en ce dimanche matin St-Jean empocherait ses premiers points de l’exercice.

Onex – CS Italien II 1-0

Après 3 victoires en autant de matches, les “vert et blanc” paraissaient favoris contre le CS Italien II. Mais, du côté du Stade municipal d’Onex, ce sont les “italiens” qui ont d’emblée montré plus de volonté, plus d’engagement. Ils n’étaient toutefois pas récompensés de leurs efforts puisque c’est le FC Onex qui prenait l’avantage à la 20e. Le capitaine Page, en opportuniste inscrivait son premier goal de l’année d’une belle frappe du pied droit.

Incapables de doubler la mise, les onésiens auraient pu voir les visiteurs revenir en fin de partie mais Vaucher était sauvé par son poteau. Onex continue donc sur sa lancée et remporte une quatrième victoire consécutive. La deuxième garniture du CS Italien, quant à elle, est défaite pour la seconde fois de la saison et reste dans le milieu du classement.

Donzelle – Collex-Bossy II 2-2

En match avancé de cette 4ème journée, le FC Donzelle comptait bien remporter son premier match de l’année alors que le FC Collex-Bossy II ne disputait là que son second match, la faute aux mauvaises conditions météorologiques. Les joueurs de La Plaine entamaient bien la rencontre et prenaient les devants d’entrée. Après l’égalisation des collésiens, les locaux reprenaient l’avantage juste avant la mi-temps.

Alors qu’ils pensaient avoir fait le plus dur, ils se faisaient rattraper une seconde fois, par l’intermédiaire de Ponti, joueur de la première équipe et auteur d’une très belle performance. Ces deux équipes n’ont donc toujours pas remporté le moindre match cette saison.

Perly II – Sporting 7-2

Après avoir concédé sa première défaite la semaine passée, la deuxième équipe du FC Perly-Certoux s’est bien reprise en infligeant une correction au Sporting Futebol Club. Devant une jolie affluence pour un match de 3e ligue (le FC Perly organisait ce dimanche sa traditionnelle journée des familles), les jeunes Perlysiens ont confirmé leur bon début de championnat et se placent en sérieux outsider dans ce groupe.

Le néo-promu Sporting marque donc le pas et s’incline pour la troisième fois consécutivement dans ce groupe.

Compesières – Sport Genève Benfica 0-1

Un autre néo-promu affiche quant à lui de grandes ambitions dans ce championnat ou en tout cas s’en donnent les moyens. Le Sport Genève Benfica se place donc à la troisième place du groupe à la faveur de sa victoire au Stade Alfred Comoli face au FC Compesières. La phalange entraînée par Laurent Bédat concède là sa troisième défaite et ferme la marche avec un petit point. Auteurs d’une partie correcte, ils auraient toutefois mérité un point si ils avaient su faire preuve de plus de réalisme et de détermination face au but. Mais en face, les lusitaniens d’Eugenio Rendeiro, ont profité d’une contre-attaque rondement menée pour ouvrir la marque à la 50e minute et se sont contentés de ce maigre avantage.

Meinier – Racing II 5-2
Voir article Proxifoot

Groupe 2

FC City- FC Acacias-Ville 9-2 

Le FC City a cartonné et fait voler en éclats la défense d’Acacias-Ville. Yves Trepp se disait « content de la réaction de ses joueurs en deuxième mi-temps. » En effet, les  joueurs du Bois-des-Frères étaient menés 2 à 1 à la pause. L’entrée de Constantino et le replacement tactique en 3-4-3 se sont avérés payants. Comme le disait Trepp : « cette victoire fait du bien pour la tête. Même si on peut faire encore beaucoup mieux dans le jeu, c’est bon d’aller affronter Aïre avec un bon capital confiance. » Les buteurs pour City ont été Gil (quadruplé), le jeune attaquant est actuellement en “pleine bourre”. Mathieu, auteur d’un match plein, inscrivait, quant à lui un doublé. Alors que Pagliuca, Ruggieri, également en grande forme ce dimanche, et Constantino ont chacun scoré une fois. Pour le FC Acacias-Ville les buts sont l’oeuvre de Goncalves et Morais.

Pour Gabriel Viseu, l’heure n’était évidemment pas à la fête. Il regrette cet écroulement en deuxième mi-temps. « Nous sommes actuellement en reconstruction puisque de nombreux joueurs ont quitté l’effectif après le match contre Carouge II. Néanmoins nous allons énormément travailler pour stopper le plus rapidement possible cette série noire. » En effet, son équipe pointe à la dernière place du classement avec 0 point en 4 matchs et 21 goals encaissés.

CD Cerceda-Kosova II : 2-0
Voir article Proxifoot

FC Grand-Lancy II – FC UGS II : 0-1

La jeune équipe d’UGS II ne cesse de surprendre en ce début de championnat. L’équipe d’Omeragic a remporté un précieux succès dans un match très plaisant à voir, avec un gros potentiel technique et tactique de part et d’autre. L’entraîneur ugéiste était satisfait de ces troupes ; « quand les joueurs respectent les consignes, tout va bien. C’est ce qui c’est passé aujourd’hui, l’équipe était très bien en place. » Le but de la victoire a été marqué par le joker de luxe des « violet » Werren, encore une fois rentré en cours de match. C’est le troisième week-end de suite que l’attaquant marque. Bravo à lui.

L’entraîneur de Grand-lancy II, Isabella, notait également le bon niveau technique de la partie. «Dommage que nous prenions ce but sur contre, le match nul aurait été équitable. Je suis satisfait des joueurs, seul le résultat me frustre. Bravo à UGS qui a su rester solide et bien organisé tout au long de la partie. » Les lancéens devront tout de suite se relancer et ceci dès jeudi à Hermance pour un match de rattrapage.

FC Etoile-Laconnex – FC Hermance : 7-0

Le deuxième carton de la journée est à mettre à l’actif du FC Etoile-Laconnex. L’équipe dirigée par Jean-Noël Dumont a mis la manière pour accrocher les 3 points, leurs trois premiers de la saison. L’entraîneur s’avouait heureux de « gagner contre un concurrent direct pour le maintien. A ce niveau de compétition le mental peut largement couvrir les carences techniques. Nous irons à Frontenex pour prendre des points. Nous prenons match après match, mais maintenant que nous avons gagné nos premiers points il faut continuer sur cette voie. » A noter que les goals sont signés Castella (3x), Breguet (2x), Hübermann et Mégevand.

Pour le FC Hermance le début de saison est morose. L’entraîneur Callioni doit rapidement trouver les moyens de marquer des points. Jeudi l’équipe reçoit le FC Grand-Lancy II et devra se montrer plus conquérante.

FC Saint-Paul – FC Aïre-le-Lignon : 3-3

Le FC Saint-Paul recevait le FC Aïre-le-Lignon pour le compte de cette quatrième journée. Le puissant Ceesay a de nouveau inscrit un doublé et confirme sa magnifique forme du moment. L’autre buteur pour les « orange » fut Kreutzer. Les joueurs de Claudio Morelli ont inscrit le 2-3 à 10 minutes de la fin mais n’ont pas pu empêcher les joueurs de la Californie de revenir en toute fin de match. Les trois buts pour le FC Saint-Paul ont été inscrits par Masson, Colly et Nobel. Au classement la FC Aïre-le-Lignon reste au contact des leaders alors que le FC Saint-Paul piétine et se retrouve déjà à 5 longueurs du haut de classement.

FC Satigny – Etoile Carouge FC II : 1-6

L’équipe de l’entraîneur Eduardo Agudo continue sa marche en avant. Les joueurs de la Fontenette ont été supérieurs dans tous les compartiments du jeu hier au Centre Sportif de Satigny. L’entraîneur carougeois nous confiait : « Nous sommes bien rentrés dans le match, avec de bonnes phases de jeu qui nous ont permis d’avoir des occasions de goals. Le groupe dans son ensemble a montré un très bon état d’esprit. » Les buts de la seconde garniture carougeoise ont été inscrits par Souto, auteur d’un doublé, Pais, Baumgartner, Amaral et Canedo. L’honneur étant sauvé par Wyttenbach pour Satigny.

Christophe Valley regrettait son effectif restreint : « avec neuf absents, on était douze avec des joueurs de 5ème ligue, même si je sais qu’au complet on aurait quand même eu de la peine. » En effet, l’entraîneur de Satigny, bon joueur, reconnaissait la supériorité de son adversaire du jour et louait les qualités de son jeu : « Quand à notre adversaire, j’espère qu’il sera promu. Ils ont su montrer un beau football et un beau mental sans calculer ou spéculer. Ils savent jouer et ils jouent. Si une fois l’équipe qui produit le meilleur football peut monter ce serait cool. » Enfin, il gardait à l’esprit la performance de son équipe, « on a su montrer une très belle combativité, ce qui est de bonne augure pour les matchs du bas de tableau mais attention à nos carences tactiques et notre manque de jugeote. Certains n’ont jamais joué en inter ou en ligue inférieure et ça se voit. »  Dimanche prochain c’est déjà un match tendu qui s’annonce pour éviter de se retrouver sous la barre face au FC Hermance.

 

 

Share.