Geneva prend les commandes

0

Les joueurs de Frontenex accueillaient l’un des favoris à la montée, le FC Lancy-Sports, dans le match au sommet de cette 4ème journée de 2ème ligue.

Le match au sommet de la 2e ligue opposait ce dimanche matin le néo-promu Geneva à l’un des prétendants à la montée, le FC Lancy-Sports. Ces deux équipes se partageaient la première place du classement au coup d’envoi et avaient bien l’intention de s’emparer seul de la tête du groupe.

Les deux formations entamaient la rencontre tambour battant et se créaient d’emblée des occasions nettes. A ce petit jeu, les locaux se montraient plus percutants et obtenaient un penalty généreux dès la 10e minute. Diogo ne manquait l’aubaine et trompait Page. Les lancéens auraient pu égaliser dans la continuité mais Calleja ratait l’immanquable.

Les “Brésiliens” de Frontenex, entraînés par Auro Duarte, doublaient la mise à la demi-heure. L’avant-centre Nelson Rodrigues reprenait tranquillement un centre du véloce Clayton Pinheiro, très impressionnant ce matin. Ce but a eu le don de réveiller les lancéens. En effet, ils revenaient dans la partie par l’intermédiaire de Bernard qui trompait Moreira sur un coup-franc vicieux. Malheureusement pour les lancéens, Geneva reprenait deux longueurs d’avance juste avant la mi-temps. Diogo profitait de la passivité des défenseurs de Lancy et d’une bonne remise de l’excellent Clayton Pinheiro pour battre Page d’une frappe croisée.

A l’issue de cette première mi-temps, Lancy-Sports paraissait emprunté, en manque d’inspiration et de percussion alors que Geneva conduisait chaque contre-attaque à pleine vitesse et menait assez facilement à la marque sans pour autant avoir dominé son adversaire.

La seconde période commencait très mal pour les visiteurs. Le métronome du jeu de Geneva, De Azevedo, inscrivait un quatrième but à la suite d’une belle combinaison sur coup-franc. Dès lors, le match était plié. On ne sentait pas de véritable volonté de la part des lancéens de revenir dans ce match. Face à cette résignation, les joueurs de Frontenex se contentaient de conserver le ballon et faisaient preuve d’une certaine désinvolture. Cela aurait toutefois pu leur jouer des tours, si les “jaune et noir” (en verts pour l’occasion) avaient concrétisé leurs occasions. Entre la 55e et la 75e, ni Calleja, ni Wohlschlag, ni Ismajli, ni Menanna, fraîchement rentré, ne parvenaient à tromper la vigilance de Moreira.

Au contraire, ce sont les néo-promus qui marquaient un cinquième goal par l’intermédiaire du très puissant Sillas. Le pauvre Page allait chercher une nouvelle fois le ballon au fond des filets sans avoir grand chose à se reprocher tout au long de la rencontre. En toute fin de match, Mennana donnait une allure moins sévère au score en battant Moreira d’une jolie frappe du gauche.

Dans ce match ouvert, d’un bon niveau technique et très prolifique en occasions de goals, les lancéens sont passés à côté de leur match, tant en phase défensive qu’offensive. Par manque de réalisme et en laissant beaucoup trop d’espaces à leurs adversaires, ils se sont mis eux-mêmes en diffculté et ont concédé leurs premiers buts de la saison et leur première défaite. Geneva, de son côté, continue sur sa lancée et prend les commandes de la 2ème ligue. Irrésisitble en contre-attaque, le club de Frontenex a parfaitement maîtrisé le match. Même si le championnat est encore long, on se demande déjà si l’équipe d’Auro Duarte peut réussir, tout comme Plan-les-Ouates la saison dernière, une deuxième promotion consécutive.

 

FC GENEVA – FC LANCY-SPORTS  5-2 (3-1)
Stade de Frontenex, 50 spectateurs

Buts: 10′ Diogo Rodrigues (P) 1-0, 32′ N. Rodrigues 2-0, 36′ Bernard 2-1, 45′ Diogo 3-1, 47′ De Azevedo 4-1, 83′ Silas 5-1, 88′ Mennana 5-2

Geneva: Moreira; Munier, Milici, Elmira, Shaqiri; De Azevedo, Ramos, Diogo Rodrigues (80′ De Morais); Pinheiro, N. Rodrigues (81′ P. Rodrigues), Sillas, (84′ F. Liegeois).
Entraîneur: Auro Duarte

Lancy : Page; Tavares, N. Garbani, Taeye, Ferreira (77′ Lombardi); Njiki (46′ Wohlschlag), Brimil (55′ Mennana), Bernard, Ismajli; Calleja, Puopolo.
Entraîneur: Dominique Coelho

Share.