Grand-Lancy II se complique la tâche

0

Le manque d’efficacité des Lancéens aurait pu coûter cher dans ce match en retard ce jeudi soir contre le FC Hermance.

Il fallait être courageux pour se rendre au stade des Tattes hier soir. Les spectateurs pestaient contre le froid et le vent. Ce dernier a passablement gêné les acteurs du match tout au long de la partie.
Il faut donc un petit moment aux deux équipes pour rentrer dans le match et apprendre à apprivoiser cette violente bise. C’est les attaquants Ferreira et Van der Laan, fraîchement débarqué du FC Lancy-Sports, qui se mettent les premiers en évidence pour Grand-Lancy II. A la 20ème minute, le premier bien lancé par le second perd son duel face au gardien Liani alors que deux minutes plus tard, Van der Laan, ex-pensionnaire de Ligue A avec Carouge, frappe mais manque de puissance.
Le début du match est lancéen, les hommes de Farminio Isabella maîtrisent le ballon mais peinent à changer de rythme pour mettre à défaut la défense d’Hermance bien décidée à stopper l’hémorragie de ces dernières semaines. A la 25ème minute Ferreira décale bien Oliveira mais ce dernier bute sur l’impeccable Liani. Sur le renvoi du gardien, Ferreira tente le lob mais voit son envoi toucher la barre transversale. Trois minutes plus tard la paire Van der Laan-Ferreira combine bien mais ne peut concrétiser, la défense d’Oscar Callioni réussissant cette fois-ci à se dégager.
La domination lancéene est criante mais stérile alors que survient la 35ème minute du match. Visco protège la balle pour que son gardien Gressent la prenne. Da Silva essaie d’intercepter le ballon mais se heurte à Visco. Ce dernier se relève et pousse le jeune attaquant d’Hermance. L’arbitre de la rencontre siffle et court du milieu de terrain vers le lieu de l’altercation dans les 16 mètres. Tout le monde se demande alors ce que Monsieur Sardinha va siffler. Simulation de Da Silva, tombé après la poussette de Visco ? Pénalty ? L’arbitre met finalement un jaune à Visco et désigne le point de pénalty ! Stupeur dans le clan lancéen alors que les joueurs et spectateurs d’Hermance se frottent les mains. Le jeune Boucherie, meilleur joueur d’Hermance hier soir, s’élance et… voit son envoie bloqué par Gressent parti du bon côté et auteur d’un bel arrêt.
Cet avertissement sans frais relance les lancéens. A nouveau Ferreira puis Van der Laan ratent coup sur coup l’occasion d’ouvrir le score, le premier faisant le mauvais choix en utilisant l’extérieur du pied droit plutôt que son gauche et le second en appliquant peut-être trop son plat du pied qui longe le poteau droit de Liani. Les deux équipes se quittent donc sur un score nul et vierge. Les « vert » ruminent ce pénalty raté alors que les lancéens se disent qu’il faudra être plus tranchant en 2ème mi-temps pour ne pas perdre des points sur ce terrain.
Les Lancéens reviennent sur le terrain bien déterminés à ouvrir le score. A la 48ème minute Alonso, fraîchement rentré, pénètre dans la surface, croise bien sa frappe mais se heurte à Liani encore présent et auteur d’une belle partie. Les hommes d’Isabella sont positionnés un peu plus haut en ce début de deuxième mi-temps pour aller chercher ce précieux but. On arrive alors à la 56ème minute: Machado Quintas, exilé sur le côté droit, reçoit la balle et centre instantanément. Son centre millimétré trouve Ferreira étrangement seul aux 5 mètres qui conclut. 1 à 0 pour Grand-Lancy II. Liani est obligé de s’incliner bien abandonné, il est vrai, par sa défense. Les joueurs de Marignac on fait le plus dur. Le FC Grand-Lancy II, à l’image de Ferreira, se voit ainsi récompensé de tous ses efforts.
Les Lancéens continuent d’attaquer, Girard d’abord ne parvient pas à cadrer sa tête puis Alonso est à deux doigts de tromper Liani, qui avait mal apprécié la frappe lointaine du demi droit « bleu et blanc ». A la 73ème minute Monney marque mais son but est annulé pour hors-jeu. Dommage, l’action issue d’une belle balle de Van der Laan par-dessus la défense aurait mérité meilleure sort. A la 87ème minute Montessuit déboule sur son côté gauche et centre parfaitement en retrait pour Girard, mais le milieu défensif manque une nouvelle fois le cadre. 1 à 0 score final. Malgré le pénalty raté les joueurs d’Hermance s’en sortent plutôt bien comme le reconnaissait Oscar Callioni à la fin du match : « Il n’y a que trois anciens et le reste des joueurs vient de juniors A deuxième degré et de la deuxième équipe. C’est donc difficile, il y a beaucoup de travail, mais le club ne m’a pas mis de pression. Je suis content de l’état d’esprit de mes joueurs qui se sont battus tout le match malgré la domination de Grand-Lancy. »
Dans le camp lancéen on ne savait où trouver des points de satisfaction, Farminio Isabella nous confiait : « Ce soir c’est un mauvais match, on a sous-estimé notre adversaire et on a beaucoup trop raté d’occasion. Ce qui est dommage c’est que le goal average risque de jouer un rôle en fin de saison. Il faudra travailler sur la manière pour faire beaucoup mieux dimanche prochain contre Kosova. On aurait pu perdre des points ce soir. » Et ce dernier de conclure : « L’avantage c’est que dans trois semaines on aura oublié la manière mais les trois points seront toujours là. »

Avec 9 points en 4 matchs son équipe est plus que concernée par la montée mais il faudra que Grand-Lancy II apprenne à conclure ses occasions. Pour le FC Hermance le maintien passera par une hargne de tous les instants, la saison risque d’être longue du côté du stade des Tattes.

 

FC HERMANCE – FC GRAND-LANCY II  0-1 (0-0)
Stade des Tattes, 30 spectateurs

Arbitre: José Sardinha

Buts: 56’ Ferreira (1-0)

Hermance: Liani; Rea, Maiorano, Bayat, Lex; Deslarzer, Y. Loche, Guewaoui, Sherian (55’ Straub); Boucherie, Da Silva (82’ J. C. Loche).
Entraîneur: Oscar Callioni

Grand-Lancy II: Gressent; Oliveira, Visco, Bapst, Montessuit; Cosimo (46’ Alonso), Machado Quintas (60’ Monney), Girard, Lorenzini; Ferreira (60’ Aquillon), Van der Laan.
Entraîneur: Farminio Isabella

Share.