Satigny prend l’eau au Stade de la Californie

0

En cette belle matinée au Stade de la Californie, l’équipe du coach Eddy Baccino se devait de se rassurer après n’avoir gagné qu’un point en trois rencontres. Le FC Satigny, restait lui sur une victoire facile à domicile contre le FC Hermance…

Arrivé avec un effectif réduit, onze joueurs sur la feuille de match, Satigny se présente sur le terrain avec un 4-4-2 classique tout comme l’équipe locale. L’entame de match est rythmée et les locaux montrent dès les premières minutes qu’ils entendent bien s’imposer à domicile. La partie est équilibrée et l’on peut observer des actions de part et d’autre.

L’ouverture du score tombe à la 17ème minute pour les joueurs de la Californie sur une superbe demi-volée croisée de Martinez. Les joueurs de Valley vont rapidement relever la tête en reprenant le jeu à leur compte. A la 27ème, sur une belle ouverture, Falvo dribble le gardien Tombeur mais voit sa tentative stoppée par un défenseur rouge. Les deux équipes dominent tour à tour. Malgré de belles actions collectives, Satigny reste moins dangereux que St-Paul. Renner se fait l’auteur de plusieurs belles parades et sorties décisives.

La première mi-temps sera marquée par un grand nombre de coups de coin pour les deux équipes. Alors que la première mi-temps touche à sa fin, le gardien de Satigny se met une nouvelle fois en évidence en stoppant une reprise de volée de Colly. Les deux formations rentrent au vestiaire au terme d’une première mi-temps équilibrée.

Dès les premiers instants de la deuxième mi-temps, l’équipe locale sent qu’elle doit rapidement tuer le match. A la 50ème, le coach des rouges fait entrer le jeune Kevin Kressibucher. Il ne lui faudra que 5 minutes pour justifier le choix de son entraîneur. Il inscrit le 2-0 sur une frappe enroulée des 16 mètres. 65ème minute, après avoir dribblé 3 joueurs, Gueraichi offre un caviar à Kressibucher pour sa deuxième réussite personnelle. On sent que pour les joueurs de Satigny, sans remplaçants, cette deuxième mi-temps va être très compliquée. Le match équilibré jusque là prend alors une toute autre tournure.

Seulement trois minutes après son deuxième goal, Kressibucher déborde sur une passe en profondeur de Bailly et rend la pareille à Gueraichi qui aggrave la marque d’un joli tir. St-Paul ne laisse que 5 minutes de répit à son adversaire avant de porter le score à 5-0 sur une belle réussite de Colly. Les bleus vont se montrer courageux et, notamment grâce au jeune Egli, se créer quelques belles occasions dont deux coups francs bottés par Falvo. Le jeu reste pourtant sous contrôle des rouges. Satigny n’est pas au bout de ses peines lorsqu’à la 80ème minute, Nobel se présente seul face au gardien Renner qui repousse la frappe dans les pieds de son défenseur Ducrot qui marque contre son camp.

C’est finalement le jeune Nobel qui marque le 7ème goal de son équipe en face à face avec Renner. Les bleus auraient pu sauver l’honneur dans les prolongations lorsque Ferrera plaçait une belle tête hors de portée du gardien local Tombeur, mais c’était sans compter sur le sauvetage de Bailly sur la ligne. Victoire donc méritée 7 à 0 du FC St-Paul qui se rassure à la maison.

Comme le confirmera son coach après la partie, le FC Satigny a livré une belle prestation, mais avec un banc vide et deux joueurs en méforme, il s’est avéré trop difficile pour les bleus de prendre des points sur les terres de la jeune équipe du FC St-Paul.

A noter, un très bon match de l’arbitre Monsieur Soares qui a su tenir les équipes et qui n’a dû donner que trois cartons jaunes. Il est de rigueur de saluer une bonne prestation arbitrale tant elles deviennent rares en troisième ligue.

Baccino (Saint-Paul) : A propos des joueurs : “Je peux compter sur deux gardiens de qualité, dispose d’un bel effectif et de jeunes joueurs de talent. Mon adjoint et surtout, mon relais sur le terrain, Fabrice Zerouali. Et enfin, mon capitaine, Christophe Levet, le pilier du club.” Eddy a déjà en tête le match de coupe contre Meyrin et souhaite préparer au mieux la fin du premier tour. Objectif “Continuer dans l’esprit qui est le sien, créer un groupe homogène et surtout…faire des points à domicile.”

Valley (Satigny) : A propos des joueurs : “Difficile de jouer un match avec onze joueurs dont un malade et un autre blessé. Malgré tout, bonne prestation en première mi-temps. Les joueurs ont craqué physiquement en deuxième mi-temps.” Objectif “Recruter de nouveaux joueurs pour étoffer le contingent et préparer le mieux possible les trois derniers matches. Très important de gagner les confrontations directes.”

 

FC SAINT-PAUL – FC SATIGNY  7-0 (1-0)
Stade de la Californie

Arbitre : Soares Antonio

Buts : 17’Martinez, 55’ Kressibucher, 65’ Kressibucher, 68’ Gueraichi, 73’ Colly, 80’ Ducrot (csc), 85’ Nobel

Saint-Paul (4-4-2) : Tombeur, Ellegaard, Bailly, Levet (C), Colly, Galle, Gueraichi, Masson (62’ Nobel), Zerouali, Cosmadopoulos (50’ Kressibucher), Martinez (72’ Lopes).
Entraîneurs : Baccino Eddy, Zérouali Fabrice

Satigny (4-4-2) : Renner, Krumm, Antonaci (C), Ducrot, Wittenbach, Werlen, Estupina, Egli, Falvo, Geiser, Ferrera.
Entraîneurs : Valley Christophe, Lotterio Philippe

Avertissements : 74’ Geiser, 76’ Lopes, 90’ Falvo

 

 

Share.