3ème ligue, groupe 1 : 11ème journée

0

Le haut du tableau se resserre avec la deuxième défaite consécutive du FC Onex. Dans la lutte pour le maintien, quatre équipes semblent décrochées.

3e ligue – Groupe 1
1. FC Onex 11 8 1 2 24  :  10 25  
2. US Meinier 11 7 2 2 23  :  11 23  
3. Signal FC Bernex-Confignon II 11 6 2 3 27  :  16 20  
4. FC Perly-Certoux II 11 6 1 4 31  :  20 19  
5. FC Saint-Jean GE 11 6 1 4 16  :  13 19  
6. Racing Club GE II 11 6 1 4 30  :  29 19  
7. FC Compesières 11 5 2 4 17  :  13 17  
8. Sport Genève Benfica 11 4 2 5 19  :  23 14  
9. FC Collex-Bossy II 11 2 3 5 19  :  20 9  
10. FC Donzelle 11 2 3 6 20  :  31 9  
11. CS Italien GE II 11 2 1 7 11  :  26 7  
12. Sporting Futebol Clube 11 1 1 9 17  :  42 4  

 

Onex – Racing II  1-2

Le leader du groupe 1 n’avait pas encore connu la défaite il y a une semaine, c’est maintenant chose faite et à 3 reprises. Après la défaite dans le match au sommet face à Meinier la semaine passée, et après être passé à la trappe en coupe, le FC Onex entend bien finir sur une bonne note en recevant la “deux” du Racing Club Genève. Les visiteurs débutent bien la partie et ouvrent la marque. Cette réalisation, fortement contestée par les onésiens qui réclament un hors-jeu, va donner confiance aux hommes d’Adil Matni.

Ces derniers doublent la mise sur corner quelques minutes plus tard et plongent encore un peu plus leurs adversaires dans le doute. Mais Onex n’est pas leader pour rien et trouve les ressources pour revenir dans le match. C’est le jeune Blérim Seljmani qui réduit la marque d’une jolie reprise de volée en fin de première période. A la reprise, les “Verts” se compliquent sérieusement la tâche avec l’expulsion de Steve Hochstrasser. A dix, les onésiens ne parviendront pas à recoller au score et laissent ainsi la victoire au Racing qui revient à six points de la tête. Onex fait ainsi une très mauvaise opération et perd les bénéfices de son excellent début de saison.

St-Jean – Donzelle  3-2
Voir article Proxifoot

Compesières – Collex-Bossy II  1-0

La très sympathique équipe de Compesières poursuit sa série et s’impose face à la seconde garniture du FC Collex-Bossy. Avec cette victoire, les hommes de Laurent Bédat (entraîneur du mois sur Proxifoot) se situent désormais dans la première partie de tableau et peuvent préparer le deuxième tour avec sérénité si l’on repense à la situation de l’équipe après 5 journées (dernier du classement avec 1 point). Quant aux hommes de Serge Cazorla, toujours en attente d’une décision concernant la rencontre face à CS Italien II, ils sont maintenant lâchés au classement et se battront contre la relégation avec 3 autres équipes.

Après avoir maîtrisé la première période sans toutefois prendre l’avantage, Compesières va réussir à ouvir le score. Le but a été marqué par le milieu de terrain de poche Cheyrou d’un splendide coup-franc qui finit sa course dans la lucarne. En fin de partie, les collésiens se créent quelques occasions et croient à l’égalisation. Thierry Rochat, gardien remplaçant entré en cours de jeu, se retrouve seul aux 5 mètres mais ce dernier manque la cible. A la fin de la rencontre, comme chaque fois lors du dernier match du premier tour, le FC Compesières organise un apéritif dînatoire pour ses supporters auquel peut se joindre l’adversaire du jour. Une bonne iniative qu’on devrait revoir plus souvent dans les buvettes genevoises. A bon entendeur…

CS Italien II – Signal II  1-2

Bonne opération pour les hommes de Miroslav Tlokinski qui s’imposent face à la seconde garniture du CS Italien privés de trois joueurs, expulsés lors du match arrêté la semaine dernière face à Collex-Bossy II. Les bernésiens, renforcés par Baeza et Taddéo, commencent la rencontre idéalement en menant assez rapidement à la marque grâce à des réussites signées Junior Obonou et Christophe Ortiz. Les hommes du Bois de la Bâtie ne se laissent pas abattre et réduisent le score avant la mi-temps.

En seconde période, les visiteurs veulent se mettre à l’abri et se créent de nombreuses occasions mais font preuve de maladresse dans le dernier geste. Cela aurait pu leur coûter cher, car les hommes de Giovanni Sapia et d’Angelo Galati pressent énormément en fin de rencontre et auraient pu arracher l’égalisation. Cette défaite n’arrange pas leurs affaires puiqu’ils ne possèdent toujours qu’un point d’avance sur le FC Donzelle, premier reléguable. La seconde garniture du Signal s’empare de la 3ème place et revient à 5 points du FC Onex.

Sporting – Meinier  1-3

Sur le terrain stabilisé du stade du Bout-du-Monde, les hommes du duo Franco Ricci et Christophe Durret comptent bien s’imposer face à la lanterne rouge du classement si ils veulent profiter de leur victoire la semaine dernière face à Onex. Le Sporting, quant à lui, poursuit son apprentissage difficile en 3ème ligue et espère engendrer des points supplémentaires dans la lutte pour le maintien. La détermination des meynites à se sortir du piège lusitanien va faire la différence dans cette rencontre. En première période les “noir et blanc” prennent le large et inscrivent deux buts avant d’en ajouter un troisième en début de seconde période. Ces réussites sont l’oeuvre d’Udry (2 penaltys) et Ducommun. Le Sporting réduira la marque mais ne se montrera pas suffisament dangereux pour revenir au score. La fin de la saison s’annonce difficile pour les hommes de Martins.

L’US Meinier revient à deux points du FC Onex et peut revoir à la hausse ses ambitions du début de saison. Il est vrai qu’une promotion serait bienvenue compte tenu du futur déménagement du club dans ses nouvelles installations sportives.

Benfica – Perly II  1-4

La seconde garniture du FC Perly se déplace à Vessy cet après-midi pour y affronter le Sport Genève Benfica. Jouée sur le plus petit terrain du centre sportif, la rencontre a été dominée de bout en bout par les visiteurs. Les hommes d’Helder Silva poursuivent donc leur bonne forme comme le confirme leur entraîneur: “Je félicite mes joueurs qui ont encore une fois fait preuve d’un excellent état d’esprit aujourd’hui. Ce groupe est jeune, très soudé et très volontaire. D’ici une ou deux saisons, il deviendra encore plus compétitif.”

Du côté des hommes d’Eugenio Rendeiro, ils ont trouvé cette fois un adversaire plus fort qu’eux dans tous les domaines. Ils inscrivent leur seul but sur penalty à la 85ème minute. Les réussites perlysiennes ont été l’oeuvre de Carvahlo 2 fois, Gentile et Magnin après une superbe percée conclue avec abnégation. Belle affaire pour les visiteurs qui reviennent à 6 points du leader.

Share.