Juniors B : Chênois champion

0

Chênois II a remporté le titre de champion d’automne face au FC Veyrier-Sports. C’est néanmoins Veyrier qui jouera le deuxième tour en B interrégionaux.

Pour la deuxième finale du jour, on retrouve à nouveau une équipe du mouvement junior veyrite mais cette fois-ci face au CS Chênois II. L’équipe qui participera au championnat interrégional est connue avant le début de la partie. En effet, le CS Chênois compte déjà une équipe qui évolue dans la catégorie des juniors B interrégionaux, Veyrier est donc sûr de passer à l’échelon supérieur pour le deuxième tour de la saison.

Malgré le froid (glacial!) qui congèle tous les spectateurs, les deux équipes se sont livrées une lutte acharnée. La formation des Trois-Chênes a commencé le match en pressant très haut ses adversaires et s’est procurée de nombreux coup-francs. C’est sur l’un deux que le CS Chênois s’est crée la première occasion du match avec une tête qui va s’écraser sur le poteau du but gardé par Charpilloz, première alerte.

Le CS Chênois semble très solide physiquement et s’est implanté dans le camp des “vert et jaune”, mais la défense des locaux tient très bien le coup notamment grâce à de superbes interventions de ses défenseurs.

Veyrier va se montrer dangereux à deux occasions entre la 25 et la 30ème minute, tout d’abord suite à un magnifique mouvement collectif qui se voit stoppé à l’ultime instant par un défenseur de Chênois, puis suite à un coup-franc très bien botté par son n°7 Hagen, mais c’est à nouveau un défenseur de Chênois qui intervient pour sauver les siens.

On se dit que Veyrier s’est bien repris suite à un début de partie difficile mais ce sont au contraire les visiteurs qui vont ouvrir le score. Sur un nouveau coup-franc suivi d’un cafouillage devant les buts de Veyrier, c’est Rashani qui est le plus réactif pour placer le ballon au fond des filets.

Plus rien à signaler pour la fin de cette première période, c’est donc sur le score de 1 à 0 pour Chênois II que les équipes vont boire un thé chaud bien mérité.

Veyrier reprend la deuxième mi-temps avec la ferme volonté d’aller égaliser. Tout d’abord, Hagen décroche une belle volée qui frôle le but. Quelques minutes plus tard, Batardon élimine toute la défense adverse mais trouve l’excellent portier Francisco sur sa route.

A la 71ème, Chênois met définitivement KO son adversaire: sur un corner, Cihan s’élève parfaitement et marque un magnifique but de la tête.

Veyrier obtient un pénalty à la 75ème: Mendes prend ses responsabilités  mais Francisco le repousse brillament et empêche les Veyrites de revenir dans le match. Dommage pour le FC Veyrier-Sports qui a réalisé un bon match, mais a peut-être manqué de réalisme devant les buts adverses.

En fin de rencontre, Ibishi, le second gardien de Chênois, participera également à la fête de son équipe en réalisant quelques arrêts importants.

Belle victoire pour Chênois II qui peut porter en triomphe son entraîneur José Da Silva et ouvrir le champagne pour recevoir sa coupe de champion genevois.

 

FC VEYRIER-SPORTS – CS CHÊNOIS II  0-2

Buts: 31′ Rashani 0-1, 71′ Cihan 0-2

Veyrier : Charpilloz, Lagomarsino, Mendes, Carrat, Chatelain, Palmen, Hagen, Gomes, Batardon, Rabassa, Jeangros, Studer, Hermann, Coppex, Pereira, Krahenbuhl, Zaher, Chavaz.
Entraîneurs : E. Baumgartner & P.Berger

Chênois : Francisco; Maillard; Pascual; Oliveira; Mendes; Rashani; Pinto; Cihan; Harlambopoulos; Barata; Chevalier; Pinto; Vanzo; Guedes; Voide; Ibishi; Becerra
Entraîneur : J. Da Silva

 

 

Share.