Meinier met fin à l’invincibilité du FC Onex

0

Lors d’un match très engagé, le FC Onex a subi sa première défaite de la saison, face une solide équipe de Meinier qui a mérité cette victoire qui la relance dans le championnat de 3ème  ligue en revenant à cinq longueurs au classement.

La dixième et avant-dernière journée de championnat oppose l’US Meinier, deuxième du championnat à égalité avec Signal II, face au leader, le FC Onex, ce qui est donc l’affiche du week-end dans ce groupe. Les Onésiens comptent huit points d’avance sur leurs rivaux avant le début du match, donc autant dire qu’une victoire aujourd’hui serait quasiment synonyme de titre pour les verts.

Les deux équipes débutent la rencontre avec un classique 4-4-2. Durant la première période, il n’y a pas beaucoup d’occasions à se mettre sous la dent. L’état de la pelouse oblige les équipes à avoir recours à la bataille du milieu de terrain, ce qui engendre beaucoup de fautes, les deux équipes étant très agressives. Les duels sont très vigoureux et à l’avantage des locaux. En effet, la paire meynite Ianne-Fuente est plus athlétique que la petite paire onésienne Seljmani-Teixeira.

Les deux équipes sont très engagées et excitées par les décisions farfelues de l’arbitre Julian Gonzalez, pas à la hauteur de ce choc au sommet. Les défenses sont bien en place des deux côtés, ce qui rend les occasions rares. C’est sans compter sur la 36ème minute, lorsque le joueur local Heufemann lance le capitaine Ducommun en profondeur dans le dos de la défense : celui-ci se retrouve seul devant le gardien mais se fait bousculer par derrière par le défenseur Minh ! L’arbitre siffle penalty mais ne montre aucun carton, ni jaune ni rouge ! Ducommun décide de se faire justice lui-même et… prend le gardien Vaucher à contre pied, 1-0 pour les « noir et blanc ».

Nous arrivons à la mi-temps sur le score de 1-0 pour les hommes de Ricci et Durret. A noter qu’aucune occasion n’est à signaler du côté onésien, mis à part un tir lointain d’Hochstrasser suite à un bon enchaînement, mais bloqué facilement par Mayer.

Après le thé, les verts se montrent plus dangereux. Les dix premières minutes sont à l’avantage des visiteurs qui sont plus présents dans le camp adverse. C’est à la 53ème minute qu’arrive le tournant du match. Un centre venant de la droite du fraîchement entré Locci est repris de volée par l’attaquant Gremion : on croît au 1-1 mais c’est sans compter sur un magnifique arrêt reflexe de Mayer qui dévie le ballon sur la barre transversale !

Les joueurs locaux ont eu chaud et semblent subir en ce début de seconde période. Mais une minute plus tard, un coup franc est obtenu du côté meynite : botté par Fuente, tout le monde croît que le gardien Vaucher va s’emparer du ballon, mais celui-ci se loupe totalement dans sa sortie et permet à Ianne, libre de marquage, d’inscrire le 2-0 de la tête. Que le football peut tourner rapidement ! En l’espace d’une minute, nous sommes passés d’un possible 1-1 à un réel 2-0… et c’est Meinier qui se réjouit !

Onex ne veut pas subir sa première défaite de la saison et passe en 3-4-3, ce qui laisse beaucoup plus d’espace aux attaquants locaux qui peuvent tuer le match à tout moment sur une contre-attaque. D’ailleurs, suite à un corner de Reymond, Ritz passe tout près du 3-0 mais est stoppé par Vaucher. Les hommes de Patrick Hochstrasser ne parviennent pas à faire la différence en attaque : le seul danger provient de frappes lointaines bien bloquées par le gardien local Mayer, très en forme cet après-midi. A la 72ème minute, les locaux vont tuer le match : sur un centre de Kassongo, Ducommun contrôle et effectue un tir croisé qui se loge au fond des filets. Cela fait 3-0 pour Meinier et la seconde réalisation du capitaine Lionel Ducommun, en panne de buts depuis la première journée, bravo donc à lui pour ce retour dans les stats!

Le match est bouclé mais Onex parvient tout de même à sauver l’honneur par l’intermédiaire d’Hochstrasser, qui, lancé en profondeur, ne manque pas son duel face à Mayer. La rencontre se termine donc sur le score de 3-1, un résultat logique car les Meynites se sont montrés plus  agressifs et plus dangereux. Franco Ricci, l’un des entraîneurs locaux, nous confiait : « C’était un bon match, très agressif, et c’est une belle victoire ! C’est bien de relancer le championnat, même si notre objectif principal n’est pas la montée. Nous avons une équipe jeune (ndlr : le plus « vieux » de l’équipe n’a que 27 ans, les plus jeunes ont 17 ans), en pleine construction, qui sera encore meilleure dans 2-3 ans ». Et à Christophe Durret d’ajouter : « C’est une belle réaction de nos joueurs après la défaite la semaine dernière face à une équipe de Compesières que nos joueurs avaient sous-estimée ».

Du côté onésien, cette défaite ne compromet pas leurs chances de montée, l’équipe comptant encore sur 5 points d’avance au classement. Cette défaite ne fait que retarder l’échéance pour cette équipe qui reste le grand favori pour la montée, et qui mathématiquement est encore en course pour atteindre les 59 points obtenus par Choulex il y a deux ans ou les 58 points de Veyrier l’année dernière…

 

US MEINIER – FC ONEX 3-1 (1-0)
Stade Municipal de Meinier, environ 80 spectateurs.

Arbitre : Julian Gonzalez

Buts : 36’ Ducommun (P) 1-0, 55’ Ianne 2-0, 72’ Ducommun 3-0, 85’ Hochstrasser 3-1

Meinier (4-4-2): Mayer ; Agrelo, Roten, Chenevard, Fiechter (85’ Maioranno) ; Heufemann (59’ Reymond), Ianne, Fuente, Ritz ; Ducommun (C), Kassongo (80’ Novais).
Entraîneurs: Franco Ricci et Christophe Durret

Onex (4-4-2): Vaucher ; Monbaron, Berti, Minh, Tallant (60’ Link) ; Simoes (50’ Locci), Seljmani (58’ Martins), Teixeira, Page (C) ; Hochstrasser, Gremion.
Entraîneur : Patrick Hochstrasser

Avertissements : 30’ Hochstrasser (Onex), 53’ Fiechter (Meinier), 70’ Page (Onex)

 

Share.