Victoire surprise d’Hermance sur le terrain de Saint-Paul

0

Dimanche matin difficile pour les joueurs d’Eddy Baccino. Il aurait peut-être été préférable pour eux de renvoyer le match comme le souhaitait l’arbitre Marcel Schmutz. Au terme d’un match dominé de la tête et des épaules par l’équipe locale, c’est finalement Hermance, en grande partie grâce à son gardien Jean-Luc Auboeuf, qui s’est imposé sur la pelouse mouillée de la Californie.

Les deux équipes se présentent sur le terrain avec un classique 4-4-2. Le match débute de fort belle manière lorsque Fernandes et Colly amènent une première fois le danger devant la cage du gardien d’Hermance au terme d’un très beau mouvement collectif. Les fidèles supporters des « rouge » se voient ravis lorsqu’à la 13ème minute, sur un coup franc bien botté par le capitaine Zerouali, Frédéric Colly place une belle tête hors de portée du gardien.

Quelques secondes plus tard, les verts sont proches de l’égalisation lorsque Mickael Boucherie oublié par la défense frappe le ballon de la tête, mais c’est Jean-Charles Tombeur, qui grâce à un bel arrêt reflex, a le dernier mot sur cette action.

Dès lors, St-Paul va tout mettre en œuvre pour se mettre à l’abri d’un éventuel retour de l’équipe adverse. Fernandes va se présenter deux fois de suite seul face au gardien Auboeuf qui remporte brillamment ces duels. Les « rouge » dominent clairement la rencontre et lorsque l’on croit le gardien d’Hermance battu, ce sont les poteaux qui s’opposent aux joueurs de Baccino. Pendant près de 20 minutes, le public assiste à une véritable domination de la part des pensionnaires du stade de la Californie pourtant c’est à chaque fois le gardien des « vert », formidable ce matin, qui s’impose. Les joueurs se quittent pour un thé chaud bien mérité sur le score de 1 à 0 pour les locaux. L’occasion pour l’arbitre Marcel Schmutz de changer de maillot et de passer d’un triste maillot bleu ciel à un superbe jaune fluo.

Peu après le retour des vestiaires, le coach Baccino va opérer son premier changement et sort le remuant Fernandes pour faire entrer Hadj. Ce changement sera vivement critiqué par nombre de spectateurs. En deuxième mi-temps, le match perd véritablement en intensité. Le jeune Frank Nobel va à son tour manquer d’aggraver la marque en perdant un énième duel face à Auboeuf. Nous sommes alors à la 60ème minute lorsqu’un deuxième changement est demandé par le coach de St-Paul, probablement agacé de voir ses joueurs rater l’immanquable. Anthony Galle, fraîchement rentré va à son tour tenter sa chance de loin mais voit encore une fois sa frappe détournée par le gardien d’Hermance. C’est à la 70ème minute que les St-Paulois vont payer comptant leur manque de réalisme. Gomis égalise en reprenant du bout du pied un coup franc du numéro 21, Boucherie.

Les « rouge » vont alors commencer à perdre leur sang froid. La preuve quelques minutes plus tard lorsque Galle est expulsé par l’arbitre après avoir reçu coup sur coup deux cartons jaunes idiots. Le premier pour anti-jeu et le deuxième pour anti-sportivité. Les joueurs de la Californie reçoivent un véritable coup de massue à 5 minutes du terme de la rencontre lorsque Deslarres trompe Tombeur sur un centre de Loche.

Le FC Hermance, après avoir encaissé 53 goals en 10 rencontres remporte ce derby campagnard. Les joueurs du FC St-Paul s’en voudront longtemps d’avoir laissé échapper 3 points de cette manière. Au terme de la rencontre, les joueurs de Baccino ont eu pas loin d’une quinzaine d’occasions franches. Le coach s’excusera d’ailleurs auprès des supporters pour cette triste défaite contre un adversaire certes vaillant mais tout à fait à leur portée.

E. Baccino (Saint-Paul) : A l’issue du match, le coach des « rouge » s’est montré particulièrement déçu du résultat. Il a tout d’abord tenu à féliciter le gardien adverse. « Il est clair que nous manquons d’envie et de conviction devant le goal. Nous sommes une équipe gentille qui doit apprendre à se faire mal lorsqu’il le faut. »

O. Callioni (Hermance): L’entraîneur est très content de cette victoire. Il se dit chanceux d’avoir obtenu trois points ici et félicite ses joueurs pour leurs efforts. Cette victoire est pour eux comme une bouffée d’oxygène. L’objectif principal du coach est bien évidemment le maintien en troisième ligue, mais surtout de recruter des joueurs pour le deuxième tour afin de créer groupe plus étoffé.

 

FC SAINT-PAUL – FC HERMANCE  1-2 (1-0)
Stade de la Californie, environ 50 spectateurs

Arbitre : Schmutz Marcel

Buts : 13’ Colly (1-0), 80’ Gomis (1-1), 85’ Deslarres (1-2)

Saint-Paul (4-4-2): Tombeur, Ellegaard (82’ M. Nobel), Bailly, Levet, Gauthier, Kressibucher, Colly (60’ Galle), Zerouali (C), Martinez, F. Nobel, Fernandes (51’ Hadj).
Entraîneurs : Baccino Eddy, Zérouali Fabrice

Hermance (4-4-2) : Auboeuf, Buschi, Bayat, Deslarres, Callioni, Buschi, Boucherie, Mexem (71’ Guewaoui), Gomis, Excoffoa, Loche (C).
Entraîneurs : Oscar Callioni

Avertissements : Fernandes, Gomis, Auboeuf, Zerouali, Galle
Expulsion : Galle

 

Share.