Choulex obtient trois points précieux dans la course au maintien

0

Pour son premier match à la tête du FC Choulex, le nouvel entraîneur José Brea et ses nouveaux joueurs, cueillent un succès très important contre Vernier et lancent l’opération sauvetage de la plus belle des manières.

Gagner afin de se rapprocher de la barre, tel était l’objectif de Choulex en cette reprise de championnat. C’est avec une équipe renforcée par plusieurs recrues (Seghir, Camara, Khir, Errasti) et avec l’apport de l’expérimenté Barea (vétérans) que les choulesiens se présentent en ce dimanche matin au stade municipal de Vernier.

Début de match équilibré

Début de match sans réelles possibilités ni d’un côté, ni de l’autre. Les deux équipes se neutralisent et tentent de faire circuler le ballon, mais sans pour autant se montrer dangereuses en phase offensive. Bien en place et solides défensivement, les deux équipes laissent peu d’espace à leurs adversaires et la majorité des esquisses offensives n’aboutissent guère. On peut parler d’une bataille de milieu de terrain avec de nombreux duels mais où ni Vernier, ni Choulex, ne réussit à s’installer dans le camp adverse et amener le danger devant le goal.

C’est à la 36ème minute qu’Alonso (étrangement seul à la tombée du ballon) peut tromper la vigilance du portier local et donner l’avantage aux siens (0-1) sur un corner du meneur de jeu Khir. On sent Choulex dans une bonne période, le duo de récupérateurs Camara-Alonso trouve plus facilement le trio offensif formé de Seghir, El Edrissi et Camara (Mass). Et c’est sur une jolie combinaison au milieu de terrain, qu’à la 42ème, Albanese s’en va seul affronter le gardien adverse mais l’arbitre le sanctionne d’un hors jeu guère évident ! Dommage pour les visiteurs…

On se dit que le score va en rester là et qu’on en sera quitte avec cette première mi-temps de qualité moyenne sans réels rebondissements ni même événements particuliers. C’est sans compter sur le défenseur Ouadja, qui va égaliser pour son équipe d’une tête décroisée suite à une magnifique élévation (1-1).

Histoire de penaltys

Dès le retour des vestiaires, le match va s’animer en voyant l’arbitre brandir un carton rouge sous le nez d’Edy Barea (47ème) pour une faute jugée de derniers recours qui voyait l’attaquant verniolan partir à l’assaut de la cage de Basile.

Cette expulsion oblige une réorganisation tactique et c’est Camara qui s’associe à Souto en défense centrale pour palier l’absence du patron Barea.

C’est en deux minutes que le score du match va évoluer, histoire de penaltys je vous le disais. Tout d’abord pour Choulex pour une faute peu évidente de Bertoli sur El Edrissi (64’) suivi dans la foulée d’une main de Camara, transformation de Negri (66’), 2-2.

L’entrée d’Errasti

Bien qu’en infériorité numérique, la troupe de José Brea semble capable de repasser l’épaule. Le remuant Karim Khir cause des problèmes à la défense locale et se montre dangereux à plusieurs reprises en tentant des frappes lointaines.

Les hommes de Patrick Tami n’arrivent pas à prendre le dessus sur leur adversaire du jour et bien qu’à 11 contre 10, ils ne se montrent guère inquiétants envers le gardien Basile, pourtant blessé à la cuisse et diminué dans ses dégagements.

C’est dans les dernières minutes du match que le sort de cette partie va être bousculé. En effet à la 89ème minute Souto trouve Errasti d’une belle ouverture en profondeur, que l’attaquant fraîchement entré en jeu, ne se prive de la transformer en but en lobant le délaissé Bertoli (2-3).

On en restera là et on peut voir au coup de sifflet final la joie sur les visages des protégés de José Brea. Un succès remporté après huit défaites consécutives et qui demeure un signe encourageant pour la suite du championnat et la course au maintien, qui s’annonce d’ores et déjà très disputée et passionnante…

 

FC VERNIER – FC CHOULEX 2-3 (1-1)
Stade municipal de Vernier, environ 50 spectateurs.

But : 36’ Alonso 0-1, 44’ Ouadja 1-1, 64’ Albanese 1-2 (P), 66’ Negri (P), 88’ Errasti 2-3.

Vernier : Bertoli ; Rodriguez (84’ Botonic), Scipioni, Ouadja, Antonuccio ; Tchibozo, Yohannes (45’ Janni),  Maret, Negri ; Delattre (72’ Ajdini), Saidi.
Entraîneur : Patrick Tami

Choulex : Basile ; Le Berre (51’ Gauffrenet), Barea, Souto, Albanese ; Alonso, Camara, Khir ; Seghir, Camara (67’ Jacquet), El Edrissi (73’ Errasti).
Entraîneur : José Brea

Expulsion : 47’ Barea (Choulex)

Share.