2ème ligue inter : 22ème journée

0

2e ligue interrégionale – Groupe 1
1. FC Grand-Lancy 22 13 5 4 38  : 20 44
2. Signal FC Bernex-Confignon 22 12 6 4 47  : 23 42
3. FC Montreux-Sports 22 12 4 6 50  : 35 40
4. US Terre Sainte 22 11 6 5 43  : 25 39
5. Racing Club GE 22 12 3 7 54  : 50 39
6. FC Stade-Lausanne-Ouchy 22 10 4 8 44  : 33 34
7. Neuchâtel Xamax FC M-21 22 9 6 7 54  : 31 33
8. FC Bex 21 9 4 8 36  : 36 31
9. FC Monthey 22 9 4 9 31  : 32 31
10. FC Perly-Certoux 22 7 6 9 26  : 34 27
11. FC Massongex 21 5 6 10 30  : 50 21
12. FC Raron 22 5 6 11 32  : 54 21
13. FC Plan-les-Ouates 22 3 7 12 31  : 52 16
14. FC Savièse 22 0 5 17 14  : 55 5

 

FC Grand-Lancy  –  FC Plan-les-Ouates    3  –  2
Lire article Proxifoot

FC Monthey  –  FC Raron    1  –  1  

FC Savièse   –  FC Stade-Lausanne-Ouchy   1  –  3   

US Terre Sainte   –  Signal FC Bernex-Confignon    0  –  3   

Avec la victoire de Grand-Lancy vendredi soir, Bernex n’avait pas le droit à l’erreur sur le terrain de l’US Terre-Sainte. Mais les Bernésiens n’ont pas tremblé à Coppet infligeant un sec 3 à 0 à leur adversaire du jour. A la mi-temps déjà, les hommes de Piero Bobbio avait inscrit deux buts par l’intermédiaire de Tranchet et Patrick. En seconde période, Lopez est venu ajouter une troisième réussite pour la plus grande joie des Bernésiens. A noter que Stoffel a effectué son retour dans les buts suite à une blessure qui l’avait tenu éloigné des terrains pendant plusieurs mois.

Cette victoire place désormais Signal Bernex seul à la deuxième place du classement.  Avec la défaite de Montreux, l’éloignement de Terre-Sainte et la dégringolade de Racing, le championnat pourrait bien se jouer  entre Grand-Lancy et Bernex dans un sprint un final 100% Genevois.

FC Massongex   –  FC Perly-Certoux    3  –  1

Perly ne ramène rien de Massongex et n’est toujours pas assuré du maintien dans sa catégorie. C’est une équipe diminuée qui s’est présentée en Valais, avec notamment un junior A, un vétéran et un joueur de la deuxième équipe.

«  Moralement, c’est dur » explique Gabor Pavoni. «  Notre adversaire n’était pas forcément supérieur, mais ils en voulaient plus. » Le but des Perlysiens est l’oeuvre d’Alexandre Favre. La chance n’était définitivement pas du côté de Perly ce samedi, Ruckstuhl ayant été expulsé et le gardien Gras s’étant blessé à la cheville.

A quatre matchs de la fin du championnat et avec  6 points d’avance sur le premier relégable, Perly ne peut se permettre de relâcher la pression.  « Dans cette spirale, tout devient plus difficile » commente Gabor Pavoni. « La réalité, c’est que nous devons faire des points et espérer que les poursuivants en perdent». Après un début de championnat en fanfare (15 points lors des 5 premiers matchs) Perly n’a récolté que 12 points dans les 17 dernières confrontations.

Neuchâtel Xamax FC M-21  –  Racing Club GE    7  –  0 

Les week-end se suivent et commencent à se ressembler pour les hommes de Paul Garbani. Ce week-end, c’est la jeune équipe de Neuchâtel Xamax M21 qui a humilié Racing sur le score de 7 à 0.

Comment est-il possible qu’une équipe qui a largement dominé le premier tour s’effondre de la sorte ?  Quoi qu’il en soit, le club semble être à l’agonie. Et l’image du football genevois n’en ressort pas grandie.

FC Bex   –  FC Montreux-Sports   2  –  1

 

Share.