3ème ligue, groupe 1 : 19ème journée

0

Onex quasiment promu… Bernex II qui revient sur Meinier et la lutte contre la relégation toujours aussi indécise.. Voilà les faits marquants de cette 19ème journée.

3e ligue – Groupe 1
1. FC Onex 1 19 16 1 2 50  : 19 49
2. US Meinier 1 19 12 4 3 46  : 24 40
3. Signal FC Bernex-Confignon 2 19 12 2 5 54  : 27 38
4. FC Perly-Certoux 2 19 10 3 6 54  : 27 33
5. FC Compesières 1 19 8 4 7 29  : 24 28
6. FC Saint-Jean GE 1 19 8 3 8 30  : 32 27
7. Racing Club GE 2 19 6 3 10 41  : 61 21
8. Sport Genève Benfica 1 19 5 3 11 30  : 50 18
9. FC Donzelle 1 18 4 5 9 26  : 41 17
10. FC Collex-Bossy 2 19 4 5 9 31  : 41 17
11. CS Italien GE 2 18 3 5 9 23  : 38 14
12. Sporting Futebol Clube 1 19 3 4 12 31  : 61 13

 

Onex – Saint-Jean 3-2

Onex s’est imposé face à Saint-Jean vendredi soir déjà. Sûrs de leur faits, les pensionnaires du Stade municipal ont fait la différence dans la première demi-heure de jeu en battant le portier Bonetti à trois reprises. Une reprise de Simoës, un joli mouvement conclu par S. Monbaron et une magnifique inspiration de Gremion permettaient aux “vert et blanc” de prendre le large dans cette partie. Forts de leur avantage, ils vont quelque peu se relâcher et laisser les jeannots revenir dans la partie. La deuxième période sera moins à l’avantage des locaux que la première, même si la maîtrise des débats demeure onésienne. En manquant de réalisme, les hommes d’Hochstrasser jouent à se faire peut et encaissent même un second but. Les visiteurs, composés en majorité par des joueurs ayant évolués à Onex, ne pourront pas prendre leur “revanche” du match aller et doivent eux aussi subir la loi des hommes d’Hochstrasser.

Le sans-faute continue pour le FC Onex. La promotion est presque acquise. Il ne lui manque plus qu’un point pour reprendre du service en 2è ligue la saison prochaine. RDV face à Donzelle dès la semaine prochaine.

CS Italien II – Meinier 1-1

Meinier devait se reprendre après sa déconvenue la semaine dernière face au FC Perly II. Une nouvelle contre-performance donnerait au FC Onex un avantage quasi décisif dans la course à la montée. Le match démarre pourtant bien pour les hommes du sympathique duo Ricci-Durret. Ils prennent l’avantage en première période face à une équipe qui a pourtant la réputation de bien commencer les matches. En seconde période, les hommes d’Angelo Galati reviennent sur le terrain avec l’intention de se tout donner pour se sauver dans cette catégorie de jeu, eux qui ont failli perdre leur place la saison dernière. Leurs réaction ne se fait pas attendre et ils parviennent à égaliser. Un de leurs attaquants idéalement lancé, mais en position flagrante de hors-jeu, remporte son face à face avec le gardien Mayer. En fin de partie, le score aurait pu pencher d’un côté comme de l’autre mais les deux équipes se quitteront sur ce score de parité.

Un match nul qui n’arrange personne. Meinier laisse filer Onex et voit Bernex II revenir à deux points. CS Italien II manque lui une occasion de se rapprocher de la première équipe non-reléguable. Autant dire qu’il faudra faire un résultat face à Donzelle en match en retard jeudi soir.

Bernex II – Collex II 4-1

Malgré la présence d’Audergon au poste de libéro (l’habituel demi de couloir de la première équipe avait joué 90 minutes le matin), Collex II n’a rien pu faire face à la seconde garniture du Signal. Très motivés à l’idée de disputer un éventuel match de barrage, les locaux ont pris la mesure de leurs adversaires malgré une certaine résistance. Cette victoire leur permet de croire à la deuxième place grâce au faux-pas de Meinier face à CS Italien II. Signal II, alias Stekipe (même si l’équipe ne ressemble plus exactement à l’équipe de joyeux drilles qu’on a pu connaître ces dernières années) possède en effet un calendrier un peu plus favorable que Meinier.

Compesières – Donzelle 0-0
Voir article Proxifoot

Perly II – Racing II 12-0

Perly II déroule et s’impose 12 à 0 face à Racing II, pour qui le championnat semble bel et bien terminé.

Sporting – Benfica 3-3

Pas de vainqueur dans le derby lusitanien en ce dimanche après-midi. Une équité qui fait plutôt les affaires du Sport Genève Benfica qui garde son adversaire du jour à 5 points. Le Sporting semble se diriger vers la 4ème ligue une année après son ascension. La 11ème place pourrait se situer à 4 points dès jeudi soir après le match en retard entre CS Italien II et Donzelle. La situation s’annonce donc terriblement compliquée pour les hommes de Martins. Le Sport Genève Benfica réalise une belle opération et peut se permettre de croire au maintien, même si leurs trois dernières rencontres seront semées d’embûches.

Share.