Vernier s’impose à 10, mais est relégué

0

La donne de ce match était simple, chacune des deux équipes devait remporter les trois points si elle souhaitait atteindre son objectif.

Pour Collex-Bossy, une victoire pourrait être synonyme de promotion, alors que pour Vernier, elle lui permettrait, selon les autres résultats de l’après-midi, de rester dans cette catégorie de jeu l’année prochaine.

Premier quart d’heure animé

Le match débute à peine que les 22 acteurs montrent leur volonté de ne pas perdre de temps. En effet, aucune ronde d’observation, les deux équipes partent à l’assaut des buts adverses. C’est le FC Vernier qui montre en premier le bout de son nez avec ce coup franc botté par Teixeira et repoussé de bien belle manière par Derouazi. Tout de suite après, Collex se met en évidence avec des phases de jeu bien construites, emmenant soit à un corner soit à une frappe non cadrée. Aucun temps mort, les actions passent très rapidement d’un côté du terrain à l’autre.

La pluie fait son apparition

C’est après un premier quart d’heure très animé que le temps se gâte, tout comme le jeu. Alors que la pluie s’intensifie, les spectateurs rejoignent les parties couvertes du magnifique nouveau bâtiment du stade Marc Burdet. Le jeu devient moins intéressant, les actions se font bien plus rares. Une certaine tension commence à régner car les deux équipes n’arrivent plus à jouer comme elles le souhaiteraient. En cette fin de mi-temps, les visiteurs, profitant d’une accalmie, posent de mieux en mieux le jeu, alors que l’impatience commence à se faire ressentir du côté des hôtes. La mi-temps est donc sifflée sur ce score nul et vierge qui n’arrange finalement personne. Les deux entraîneurs devront trouver les mots justes, afin de pouvoir débloquer la situation en seconde période.

La seconde période débute par un changement dans chaque équipe, est-ce la solution pour que le score évolue ? Une chose que l’on puisse dire, c’est que Pierre-Yves Liniger à su insuffler de bonnes intentions à son équipe, car celle-ci domine tant dans le jeu que dans les duels. Les hôtes sont bien plus conquérants et un but pourrait bien finir par tomber.

Le tournant du match

A la 47e minute de jeu, Monnard est aux prises avec Delattre. Le premier tente d’écarter le danger de son but alors que le second presse. Monnard protège bien sa balle et arrive à se dégager. Delattre porte alors un coup de poing à la tête du joueur de Collex-Bossy. Carton rouge immédiat. S’il y a des gestes à bannir du football, c’est bien ceux là. Le FC Vernier se retrouve donc à 10 pour plus d’une demi-heure. A ce moment là du match, comment Collex peut-il ne pas s’imposer dans cette rencontre ?

Au contraire, cette sanction aura le don de réveiller les joueurs verniolans qui, avec combativité, laisseront Collex faire le jeu pour procéder en contre. Cette combativité va s’avérer payante, car à la 56’ Vitagliano devance Canedo pour affronter Derouazi et frapper du gauche. La frappe passe en-dessous des mains du gardien de Collex, pas aidé il est vrai par un ballon glissant. 0-1 pour le FC Vernier.

La suite de la mi-temps va se dérouler comme elle a commencé,c’est-à-dire que les hôtes essaient de garder le ballon et de construire des occasions, tandis que les visiteurs procèdent en contre et font tout pour garder leur mince avantage.

Malheureusement pour le spectacle, les actions des deux équipes sont trop confuses et ne trouvent que trop rarement le cadre. C’est donc sur ce score de 1 à 0 pour Vernier que le match se termine. Du côté du FC Collex-Bossy, une certaine déception se lit sur les visages, mais ce n’est rien à côté de l’amertume des  joueurs du FC Vernier qui, malgré leurs deux derniers succès en autant de matches, sont relégués et joueront en 3ème ligue l’année prochaine.

Pierre-Yves Liniger : «  Ce n’est pas à la dernière journée que l’on perd le championnat, on a perdu trop de points durant la saison, notamment contre Versoix. Au vu des résultats de l’après-midi, dommage que certaines équipes n’aient pas joué le jeu jusqu’au bout. »

Patrick Tami hausse les épaules, mais tient à féliciter ses joueurs pour leur combativité. «Le groupe n’a rien lâché jusqu’à la dernière journée, bravo à eux pour tous les efforts fournis. Malheureusement pour nous, on bat les deux premiers du classement et on descend quand-même en 3ème ligue. La saison n’est toutefois pas finie pour nous, car il nous reste la finale de la Coupe contre Donzelle, ce sera un match important, nous espérons réellement gagner un titre cette année. »

 

FC COLLEX-BOSSY – FC VERNIER  0-1 (0-0)
Stade Marc Burdet 150 Spectateurs

But : 56’ Vitagliano 0-1

Collex : (4-4-2) Derouazi ; Canedo, Saw (60’ Lhoneux), Monnard, Morales ; Izquierdo, Golay (60’ Pombo), Humbert, Audergon ; Todic (45’ Ponti), Menga.
Entraîneur : Pierre-Yves Liniger

Vernier: (3-5-2) Marcon; Rodriguez (45’ Martin), Osorio, Antonuccio; Vitagliano, Tchibozo, Teixeira, Fellah, Negri (58’ Ianni); Delattre, Saidi (65’ Maret).
Entraîneur: Patrick Tami

Avertissements: Lhoneux, Morales (Collex), Martin, Teixeira, Maret (Vernier)
Expulsion: 53’ Delattre (Vernier)

 

 

Share.